Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 18:27
FN Son vrai visage

Marine Le pen, son père et son parti devraient crouler et s’écrouler sous les affaires qui les accablent plus que le cul-bénit de Solesmes. Mais cela a autant d’effet sur leur électorat que l’eau sur les plumes d’un canard.  Le faux patriotisme qu’elle arbore et le FRANCEXIT qu’elle propose – sortie de l’Europe, retour au franc – ne peut conduire qu’à une catastrophe économique dont pâtiraient d’abord ceux qui la soutiennent. Qu’importe, ils clament que « Nous sommes au bord du gouffre, mais nous allons faire un grand pas en avant ! ».

FN Son vrai visage

Questions casseroles, les Le Pen et leur parti n’ont rien à envier à Fillon. Sauf que leurs emplois fictifs d’assistants parlementaires européens n’avaient pas pour but – au moins connu, car il y eut des emplois familiaux ou concubinaux – un enrichissement personnel, mais de détourner les fonds d’une Europe qu’ils exècrent au profit de leur parti. La brochure de la Fondation Jean Jaurès sur le vrai visage du FN vu du Parlement européen nous précise que :  

"Dès le début de cette mandature, les services du Parlement ont eu des soupçons (…), tout laissait penser que les fonds du Parlement étaient détournés pour rémunérer et former les cadres du FN. L’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OLAF) a alors été saisi pour mener une enquête pour abus de confiance. De son côté, le Parquet de Paris a lancé une enquête judiciaire concernant pas moins de 29 assistants de parlementaires FN (…) le 15 décembre 2016, une information judiciaire a été ouverte en France pour abus de confiance, escroquerie en bande organisée, faux et usage de faux et travail dissimulé. Si les faits reprochés sont attestés, cela pourrait représenter un préjudice de plusieurs millions d’euros pour l’institution. (…) Jean-Marie Le Pen a déjà été mis en cause pour une affaire d’emploi présumé fictif entre 2007 et 2014 et doit rembourser 320 000 euros. Le Parlement européen réclame également 340 000 euros à Marine Le Pen, toujours pour des  soupçons d’emplois fictifs. Marine Le Pen a vu son indemnité parlementaire ainsi que ses indemnités de séjour divisées de moitié et la totalité de son enveloppe des frais généraux supprimée. Sa cheffe de cabinet financée par le Parlement européen, Catherine Griset, a été mise en examen pour recel d’abus de confiance fin février 2017."

Et qui sait que chez les proches de Marine Le pen, quelques noms figurent sur les fameux Panama Papers ? Ainsi une agence de communication, Riwal, travaillant pour le FN et dans laquelle on trouve notamment Nicolas Bay ou Jean-François Jalkh, ferait dans les fausses factures et les sociétés écrans dans des lieux exotiques comme Panama, bien sûr, les îles vierges britanniques, Hong-Kong ou Singapour.

Le mandataire du compte en suisse du papa – eh oui ! le patriote borgne aurait mis à l’ombre helvétique un petit viatique de plus de 2 millions d’euro – Gérald Gérin, ainsi qu’un certain Crochet, figure sur ces panama papers.

Les prêts russes

Le Gérald Gérin mérite une double attention car il était le trésorier d’un micro-parti, Cotelec, par où a transité un des prêts russes dont MLP a bénéficié. En effet, pour financer la campagne européenne, Aymeric Chauprade, avait négocié un prêt de 2 M€ auprès de la société chypriote Vernonsia, émanation de la banque d’État russe VEB Capital.

L’eurodéputé Jean-Luc Schaffhauser avait précédemment négocié négocié un prêt de 9 millions d’euros accordé au FN par la First Czech Russian Bank, touchant au passage, une belle commission.

On comprend mieux la connivence à l’égard de la la Russie ! Le FN soutient – appuyé il est vrai par des ripoublicains style Mariani – la politique de l’ex KGBiste Poutine en Ukraine et en Syrie.

Par une sorte d’inversion historique, qui relève de la totale imposture, c’est l’Europe, cette anti-France, que le FN qualifie d’« Union soviétique européenne » ou de « système oligarchique ». « L’Europe est une machine à broyer les peuples dans un déni permanent de démocratie ».

« L’Union européenne est en effet constamment présentée par le FN comme la source de toute perte de souveraineté et la seule responsable de tous les maux dont souffre le pays. L’Union favoriserait ainsi une prétendue submersion migratoire, menacerait l’identité française, nuirait à la sécurité des citoyens, plongerait les États dans l’austérité ; l’euro serait synonyme de chômage et de baisse de compétitivité, etc. Le FN a développé un profond rejet du projet européen, relayé quotidiennement par ses eurodéputés. Et plus encore que de nier la souveraineté, l’Union européenne nierait la démocratie, les eurodéputés FN qualifiant volontiers l’Union de régime totalitaire. L’intégration européenne ferait subir à notre pays le diktat allemand et les ordres des technocrates de Bruxelles – nous privant de toutes nos souverainetés, de toutes nos libertés.»

FN Son vrai visage

Laïcité à la mode racines chrétiennes

Si l’on en croit Mme Badinter «En dehors de Marine Le Pen, plus personne ne défend la laïcité». Une laïcité style Riposte raciste alors ! Car l’ennemi c’est avant tout le communautarisme islamique qui menace la laïcité républicaine et surtout l’identité française, fondés sur nos racines chrétiennes ! « Plus de kippa, plus de turban, plus de voile, plus de barbe dans aucun métier. ».

Anti-féminisme et homophobie

La même imposture existe en ce qui concerne le féminisme ou l’abandon de l’homophobie.

Il faudrait cantonner les femmes au foyer, prône un de leurs eurodéputés : « Cela aurait l’avantage de libérer des emplois, de donner une meilleure éducation à nos enfants, de sécuriser nos rues parce qu’ils ne traîneraient pas dans les rues et ne seraient pas soumis à la drogue ».

Et certains élus FN affirment que le lobby LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, trans et intersexe) est l’un des plus puissants au sein du Parlement européen et dénoncent, dans des termes que ne renierait pas Ludivine de la Rochère, une « idéologie mortifère » qui menace « notre civilisation » en s’attaquant aux mariages homme-femme, au modèle familial traditionnel. Cette idéologie conduirait même à une forme moderne d’esclavage. Selon eux, une famille ne peut être fondée que sur un couple composé par un homme et une femme.

Le vernis de la dédiabolisation craque !

Veaux, vaches, cochons... et chasse...

Imposture encore le bien-être animal, style Brigitte bardot. Là-dessus le groupe FN fait crouler le Parlement européen sous des textes. Philippot s’est fait une spécialité du meulage des dents de cochons. Les lévriers, les pièges à glu, les expérimentations sur les rongeurs, les animaux de cirques, les courses de chiens, les éléphants, les vaches allaitantes, les vaches laitières, les veaux, les boeufs, la castration du cochon, etc. sans oublier les volailles : cailles, pintades, poules, poussins, dindes, poulets, canards, oies… tout y passe !

Mais ils sont aussi les défenseurs fanatiques de la chasse, cette noble tradition de nos campagnes et dénoncent les réglementations qui pourraient en entraver l’exercice. Dans leur élan, ils se mobilisent pour les tireurs sportifs ou les collectionneurs d’armes à feu. Pour eux, en effet, la libre circulation des armes, comme aux États-Unis, est un idéal qui permettrait de se défendre face aux terroristes.

Quant à l’écologie, dont le FN n’hésite pas à se réclamer, elle se traduit par le refus des accords de Paris (COP 21), et la demande de l’arrêt des subventions aux énergies renouvelables pour les réorienter vers des investissements nécessaires dans le nucléaire.

Faut-il montrer la catastrophe à laquelle aboutirait l’objectif du Francexit et du retour au Franc ?

Il est malheureusement à craindre que, pas plus que les casseroles, cela ne fasse vaciller l’électorat du FN dans son aveuglement.

FN Son vrai visage

Refile leur donc ton petit écu...

Le cycle inflation/dévaluation du franc est-il si lointain ? Faut-il avoir fait sciences éco pour comprendre que le retour au Franc provoquerait immédiatement une fuite de capitaux ? donc un contrôle des changes ! Que la dévaluation immédiate par rapport aux autres monnaies pénaliserait les industries dépendant de matières premières étrangères ? Le FN – ils ont quand même, tout antisystème qu’ils sont quelques énarques comme Philippot – conscient du problème promet de remettre en place une monnaie de change, inventée par Giscard (et ancêtre de l’Euro) l’Ecu ! Encore faudrait-il que les partenaires en veuillent de notre Ecu.

Terra Nova "Sortie de l'euro : les petits paieront !"

Terra Nova "Sortie de l'euro : les petits paieront !"

Le seul exemple de l’agriculture est assez éclairant sur la méthode yaka-focon du FN.

Postulat de départ, tout est de la faute du diktat de Berlin relayé par Bruxelles. Donc remplaçons la PAC honnie, par la bienheureuse PAF de cheux nous.

FN Son vrai visage

L’agriculture est la seule politique sectorielle complétement intégrée au niveau communautaire. La Politique agricole commune (PAC) représente 40% de son budget soit 55 Md€. Les agriculteurs français en touchent près de 10 Md€. Se pose sans doute un problème de répartition de cette manne, car si les gros agrariens, voire des industries agro-alimentaires, palpent gros, les petits paysans n’ont que des miettes, voire rien.

Le FN prétend, comme le faisaient les partisans du Brexit, Boris Johnson ou Nigel Farage, que la fin de la contribution européenne permettra d’alimenter une Politique agricole française (PAF). L’après Brexit a montré que c’était de la foutaise de l’aveu même de Farage.

Faut-il rappeler que notre agriculture, même si elle se plaint de l’invasion de tel ou tel produit, dégage un solde d’échanges positif ? Autrement dit elle exporte plus ses produits que nous importons de produits agricoles. Et plus des 2/3 des exportations au sein de l’Europe. Inutile donc de dire que si nous fermons la porte aux produits étrangers, les étrangers fermeront leurs portes aux nôtres. Pour les consommateurs hausse assurée. Pour les agriculteurs crise assurée !

C’est donc par le prisme du Parlement européen, que les eurodéputés PS ont, à partir des votes et prise de positions des représentants du FN, analysé les positions et contradictions du FN pour en dévoiler « SON VRAI VISAGE ».

FN Son vrai visage

Document téléchargeable sur le site de la Fondation Jean Jaurès

 

 

A lire :

Marine Le Pen passe son temps à dire qu’elle ne sait rien des affaires du FN : c'est faux” Télérama

 

Sortie de l'euro : les petits paieront ! Terra Nova

A noter que Terra Nova fait toujours et encore l'objet d'un procès, instruit d'abord, il faut le rappeler, par d'obscurs membres des instances de l'UMP du temps de Sarkozy, mais repris à foison par des BOGÔs, dont l'ineffable Frédéric Lordon et orchestré une fois encore par Arrêt sur images !

 

 

Pour compléter :

 

 

FN Son vrai visage

Présidentielle 2017 : la CFDT combat le FN

Repost 0
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 22:53
Fillon le candidat du parti dévôt

Nul ne l’a vu venir : l’alliance avec le tea party à la française, les ratichons de la manif anti mariage pour tous, a été décisif. Ni de la Rochère, ni Bourge (et encore moins la pauvre Frigide Barjot complètement démonétisée) n’ont fait de déclarations solennelles en faveur du paroissien de Solesmes. Mais, à bas bruit, le parti dévôt des chaisières s’est mobilisé. Et le sourcilleux sarthois, à la surprise générale – sa remontée finale n’a permis à personne de prévoir sa victoire du premier tour – a largement pris la tête, nous laissant augurer d’un duel du 2e tour en 2017 entre extrême-droite et droite extrême.

Fillon le candidat du parti dévôt

« Sens commun » - l’avant-garde obscurantiste de la Manif anti mariage pour tous – ce Tea Party à la Française - a noyauté la direction LR grâce à… Sarkozy ! Ils ont accédé à six postes-clés dans l’organigramme LR. « Leur leadeur, Sébastien Pilard, ou leur porte-parole, Madeleine Bazin de Jessey — issue du mouvement des Veilleurs qui restaient statufiés, des heures durant, devant le ministère de la Justice pour protester contre le mariage gay — sont devenus délégués nationaux LR, intégrant ainsi le "gouvernement" du parti. Tout comme Catherine Giner, qui s'est illustrée dans les défilés de la Manif pour tous et par ses positions anti-IVG, à qui l'ancien président a confié début février le dossier de la... famille ! » (Le Parisien) Leur objectif affiché : « peser sur la primaire » !

Sarkozy a constaté leur efficacité à ses dépens. Juppé, qui avait refusé de les recevoir, l’a bien compris qui se réfère au pape – intransigeant certes sur la doctrine mais charitable sur l’application – contre ce faux sens commun ! Mariton, leur féal, éliminé, Fillon a su les attirer. Bien lui en a pris, car eux ont su activer tous les réseaux réac-cathos !

Sarko a multiplié les provocations identitaires des plus puériles comme avec sa double ration de frites. Mais le vrai candidat identitaire c’était Fillon. Lui ce n’était pas Neuilly, mais Sablé-sur-Sarthe et surtout Solesmes avec les plus réacs des moines bénédictins. Pas deux divorces et trois épouses, mais sa seule Pénélope. Et, discrètement mais constamment, sur une ligne boutinienne : il s’est opposé à la dépénalisation de l’homosexualité, au PACS et, bien sûr, au mariage pour tous !

Toujours avec cette ternitude, si on me permet ce néologisme, qui le caractérise, il veut bien sûr abolir les 35 h pour 39 h : style travailler plus pour gagner au mieux autant. Il est sur la même ligne que Wauquiez ou Le Maire sur ces sybarites de profiteurs du RSA à qui on doit imposer des travaux d’intérêt général. Quant aux chômeurs, obligation d’accepter tout offre de pôle emploi. Tous des feignasses ces salauds de pauvres et de sans emploi !

Inutile de dire que dans la course à la suppression du plus grand nombre de fonctionnaires, il n’a pas laissé sa part aux chiens (pardon à ses concurrents de la primaire). 500 000 en moins ! sans toucher évidemment aux policiers et gendarmes. Et cela en maintenant les services publics dans la ruralité, bien sûr !

Fillon Ministre de l'éducation nationale (avec Raffarin et Darcos)

Fillon Ministre de l'éducation nationale (avec Raffarin et Darcos)

Le ton quasi bénin ne cache pas la dureté du discours sur l’école ! Il proclame “L’échec de l’école, c’est la faute d’une caste de pédagogues prétentieux qui ont imposé des programmes jargonnants ”. C’est lui le plus déchaîné contre les pédagogos comme dit si finement Jacques Julliard ! Et cet ex-ministre de l’Education nationale qui a, par la loi de 2005 qui porte son nom, créé le socle commun de connaissances et de compétences pour tous les élèves de collège, demande maintenant un examen d’entrée au collège : «  Il faut que les enfants qui ne maîtrisent pas les fondamentaux n’aillent pas au collège tant qu’ils ne les maîtrisent pas » ! Il faudra donc recréer CPPN et CPA pour accueillir ces élèves bloqués en primaire !

Philippe Seguin et François Fillon

Philippe Seguin et François Fillon

 

On est loin du temps où l’encore jeune sarthois était le porte-parole d’un Philippe Seguin, Président du RPR, gaulliste de gauche (et qui, lui, sur le PACS s’était abstenu). Et ce prétendu héritier du gaullisme copine outrageusement avec Poutine et l’absout, ainsi qu’Assad, de tout crime de guerre à Alep.

Fillon et son ami Poutine !

Fillon et son ami Poutine !

Et comme les surprises – Brexit, Trump, Fillon... – sont nettement orientées le plus à droite, on ne peut s’attendre à un miraculeux sursaut de la gauche pour faire, si on peut dire, front. Le pire est donc sûr. Un duel au 2e tour entre droite extrême et extrême-droite – blanc bonnet et bonnet blanc – s’annonce pour mai 2017.

Pour compléter une excellente analyse de Claude Askolovitch

"Il y a quelques jours le site Atlantico, de bonne droite autrefois buissonienne, depuis émancipée, publiait cette tribune au ton de chattemite. «Islamisme politique: la double erreur d'Alain Juppé». Elle est signée Patrick Karam, activiste multicarte, jadis dans le militantisme DOM, aujourd’hui porte-parole de Nicolas Sarkozy chargé des chrétiens d’orient. Elle explique en substance qu’Alain Juppé, en mars 2011, adouba les frères musulmans égyptiens, et serait donc responsable, le lien était fait, des souffrances des Coptes d’Egypte..." Lire la suite

Il faut noter que cette campagne sur "Ali Juppé", comme disent ces fumiers, tendant à le faire passer pour un allié des Frères musulmans a été orchestrée par les sarkozystes et que c'est Fillon qui en a tiré profit, prêt à soutenir Assad-le-boucher et à s'allier avec les Mollahs iraniens.

Repost 0
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 09:07
P. de Villiers a changé... en pire !

Question empire, tel Depardieu-l’enflure, il s’est rallié à celui du tchékiste Poutine. Invité le 12 novembre de l’ineffable Bourdin (d’une pugnacité très élastique, pour ne pas dire d’une certaine complaisance), il a fait du de Villiers, en pire. Du poujadisme de bas étage. Sans oublier une reconstruction des plus viciées des épisodes qui l’ont poussé sur la touche.

 

Revu et corrigé par le Vicomte Le Jolis de Villiers de Saintignon son retrait de la vie politique n’est pas due à ses échecs successifs, au fait qu’il était mis sur la touche en Vendée par ceux-là même qui l’avaient intronisé – les patrons du bocage -  ou à ses déboires purement familiaux, mais  à sa noble conception de la politique. Et à sa volonté de se recentrer sur  le Puy-du-fou, œuvre de civilisation !

 

Avec son phrasé si personnel, il assène des vérités premières telle que pour trahir il faut être proche. Visé son Brutus, Bruno Retailleau. Il oublie bien sûr – en fait il préfère ignorer – que la faille avec son fils spirituel est née de sa FNisation sous la coupe du petit Peltier qui l’a poussé vers la thématique Le Penienne, avec d’ailleurs un total insuccès. Il oublie surtout que, s’il a été poussé dehors, c’est d’abord par les patrons vendéens, à commencer par celui de Fleury-Michon. Et quand il ose se plaindre de l’opprobre lancé sur sa (sainte) famille, il sous-entend que ce seraient de vilains ennemis qui auraient essayé de jeter la boue infâme, alors que l’affaire est née de la plainte d’un de ses propres fils envers un frère : Laurent-le-menteur contre Guillaume-le-juste !

L’obsession du bien commun qu’il affiche se traduit en obsession antieurope et anti68 ! 68 qui a ruiné le principe d’autorité ; Maastrich qui a enterré le principe de souveraineté !

 

« Je me désole de l'idée qu'on est en train de fabriquer – et je pèse mes mots – un petit Français qui sera demain une sorte de consommateur à l'américaine, élevé dans l'hédonisme, le consumérisme, une sorte de petit consommateur asexué et apatride. On est en train avec le mariage pour tous de tuer la filiation biologique, à terme, c'est ça qu'on veut d'ailleurs. Des gens comme Attali le disent très bien, très fort. Et puis apatride parce qu'à partir du moment où il n'y a plus le principe de souveraineté et qu'il n'y a plus la transmission… »

 

Inutile de dire que depuis qu’il n’est plus là, les hommes politiques ont largué la France. « Longtemps j'ai été un lanceur d'alerte sur le mondialisme, l'islamisme... mais aujourd'hui j'ai un dégoût de la politique, de ce cercle de connivences » Car la politique « C'est un cloaque, on peut dire aussi un marécage. L'image qui me vient c'est une piscine fangeuse, sanguinolente dans laquelle barbotent et se mangent entre eux des caïmans et de crocodiles. »

 

Moments du plus haut comique où le Vicomte s’auto-caricature, en nous remettant une couche de Maastriche assaisonnée de Sarkollande : « Une nation c'est des contours et des conteurs. Quand une nation n'a plus de frontières et ne rêve plus, c'est-à-dire qu'elle ne rêve plus de sa propre histoire, alors à ce moment-là, il ne faut pas s'étonner qu'on ait des djihadistes, qu'on ait des jeunes de banlieue qui deviennent des djihadistes et qui se battent pour d'autres causes que la France. » On comprend donc que nous sommes à la veille d’un tremblement de terre !

 

Quand le Bourdin essaie timidement de le pousser sur la dame Le Pen, le Neu-Neu se défile. Mais rien dans son discours ne le distingue du F-Haine.

Surtout pas sur la Russie de Poutine où il nous donne un copié/collé de la propagande poutinienne. Maïdan et la révolte qui a abouti à la chute de Ianoukovytch : des néo-nazis manipulés par les Etats-Unis. La Crimée, elle est russe, la preuve Vladimir – sans doute Poutine car Vladimir Ier était grand duc de Kiev donc d’une entité Ukrainienne – y a été baptisé* (eh oui ! le KGBiste serait baptisé) ! L’intrusion de chars et troupes russes : c’est faux ! c’est de la propagande états-unienne ! "Il n'y a ni soldats, ni chars russes en Ukraine. (...) Idem pour le crash de l'avion cet été où l'on a accusé la Russie d'avoir fourni du matériel militaire ou même d'avoir abattu cet avion**". Et de se lancer dans un dégagement historique avec un mensonge éhonté sur l’interdiction du russe en Ukraine. Si l'ukrainien est la langue officielle, treize autres langues minoritaires sont reconnues, dont le russe qui est compris par la plupart des Ukrainiens ;  dans l'ouest du pays, on trouve des minorités qui parlent le polonais, le hongrois, le biélorusse, le roumain, le grec, le yiddish, le tchèque et le slovaque.

 

Et il nous récite la même antienne que le F-Haine sur le renversement d’alliances. L’histoire de l’Europe ne doit plus s’écrire avec les Etats-Unis. Du temps de la guerre froide le camp de la liberté était à l’ouest et celui de la soumission à l’Est. C’est l’inverse aujourd’hui et nous sommes sous le joug des Etats-unis, alors que le vent de la liberté, Depardieu ne le contredira pas, souffle à l’est ! Et Poutine est un grand homme d’état, un patriote ! Il est prêt à échanger ses 2 paquets de Sarkozy et de Hollande, contre 1 paquet de Poutine, notre neu-neu ! Quasiment du Douguine dans le texte !

 

    A-t-il été aux objets trouvés de Lourdes, en tout cas il a retrouvé miraculeusement sa foi ? « Je suis croyant », re-clame-t-il. La preuve, prétexte de son invitation chez le complaisant Boudin, il a commis une sorte d’autobiographie de Jeanne d’Arc, Le roman de Jeanne d’Arc ! Avec une couverture militaro-Saint-sulpicienne du plus bel effet.

 

Bientôt invité, après Zemmour, de Ménard ! Il pourra « libérer sa parole » !

 

*   Eh bien, non ! il s'agit bien de ce Vladimir Ier, baptisé en 988 à Chersonèse (en Crimée) né en 958 à Kiev, surnommé  « fornicator maximus », donc, si l'on suit le raisonnement Poutinien, comme le Grand duc de Kiev (Ukraine) a été baptisé en Crimée, il est normal que la Crimée soit arraché à l'Ukraine (capitale Kiev).

 

 

**   En guise de démonstration de cette innocence russe dans le crash du vol MH17, le Vicomte fait état d'une demande d'enquête conjointe du 1er ministre australien et du président russe. Or, en réalité, le Premier ministre australien, Tony Abbott, a affirmé qu'il profiterait du G20 pour interroger Poutine au sujet du crash du vol MH17 au-dessus de l'Ukraine. Pour Abbott, il ne fait pas de doute que la catastrophe – dans laquelle 38 Australiens sont morts – a été provoquée par un missile russe (Daily Telegraph). Et si l'enquête ne peut être menée, c'est à cause principalement des pro-russes qui contrôlent la zone de l'accident (qu'ils ont d'ailleurs eu le temps de traficoter).

Repost 0

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.