Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 09:07
P. de Villiers a changé... en pire !

Question empire, tel Depardieu-l’enflure, il s’est rallié à celui du tchékiste Poutine. Invité le 12 novembre de l’ineffable Bourdin (d’une pugnacité très élastique, pour ne pas dire d’une certaine complaisance), il a fait du de Villiers, en pire. Du poujadisme de bas étage. Sans oublier une reconstruction des plus viciées des épisodes qui l’ont poussé sur la touche.

 

Revu et corrigé par le Vicomte Le Jolis de Villiers de Saintignon son retrait de la vie politique n’est pas due à ses échecs successifs, au fait qu’il était mis sur la touche en Vendée par ceux-là même qui l’avaient intronisé – les patrons du bocage -  ou à ses déboires purement familiaux, mais  à sa noble conception de la politique. Et à sa volonté de se recentrer sur  le Puy-du-fou, œuvre de civilisation !

 

Avec son phrasé si personnel, il assène des vérités premières telle que pour trahir il faut être proche. Visé son Brutus, Bruno Retailleau. Il oublie bien sûr – en fait il préfère ignorer – que la faille avec son fils spirituel est née de sa FNisation sous la coupe du petit Peltier qui l’a poussé vers la thématique Le Penienne, avec d’ailleurs un total insuccès. Il oublie surtout que, s’il a été poussé dehors, c’est d’abord par les patrons vendéens, à commencer par celui de Fleury-Michon. Et quand il ose se plaindre de l’opprobre lancé sur sa (sainte) famille, il sous-entend que ce seraient de vilains ennemis qui auraient essayé de jeter la boue infâme, alors que l’affaire est née de la plainte d’un de ses propres fils envers un frère : Laurent-le-menteur contre Guillaume-le-juste !

L’obsession du bien commun qu’il affiche se traduit en obsession antieurope et anti68 ! 68 qui a ruiné le principe d’autorité ; Maastrich qui a enterré le principe de souveraineté !

 

« Je me désole de l'idée qu'on est en train de fabriquer – et je pèse mes mots – un petit Français qui sera demain une sorte de consommateur à l'américaine, élevé dans l'hédonisme, le consumérisme, une sorte de petit consommateur asexué et apatride. On est en train avec le mariage pour tous de tuer la filiation biologique, à terme, c'est ça qu'on veut d'ailleurs. Des gens comme Attali le disent très bien, très fort. Et puis apatride parce qu'à partir du moment où il n'y a plus le principe de souveraineté et qu'il n'y a plus la transmission… »

 

Inutile de dire que depuis qu’il n’est plus là, les hommes politiques ont largué la France. « Longtemps j'ai été un lanceur d'alerte sur le mondialisme, l'islamisme... mais aujourd'hui j'ai un dégoût de la politique, de ce cercle de connivences » Car la politique « C'est un cloaque, on peut dire aussi un marécage. L'image qui me vient c'est une piscine fangeuse, sanguinolente dans laquelle barbotent et se mangent entre eux des caïmans et de crocodiles. »

 

Moments du plus haut comique où le Vicomte s’auto-caricature, en nous remettant une couche de Maastriche assaisonnée de Sarkollande : « Une nation c'est des contours et des conteurs. Quand une nation n'a plus de frontières et ne rêve plus, c'est-à-dire qu'elle ne rêve plus de sa propre histoire, alors à ce moment-là, il ne faut pas s'étonner qu'on ait des djihadistes, qu'on ait des jeunes de banlieue qui deviennent des djihadistes et qui se battent pour d'autres causes que la France. » On comprend donc que nous sommes à la veille d’un tremblement de terre !

 

Quand le Bourdin essaie timidement de le pousser sur la dame Le Pen, le Neu-Neu se défile. Mais rien dans son discours ne le distingue du F-Haine.

Surtout pas sur la Russie de Poutine où il nous donne un copié/collé de la propagande poutinienne. Maïdan et la révolte qui a abouti à la chute de Ianoukovytch : des néo-nazis manipulés par les Etats-Unis. La Crimée, elle est russe, la preuve Vladimir – sans doute Poutine car Vladimir Ier était grand duc de Kiev donc d’une entité Ukrainienne – y a été baptisé* (eh oui ! le KGBiste serait baptisé) ! L’intrusion de chars et troupes russes : c’est faux ! c’est de la propagande états-unienne ! "Il n'y a ni soldats, ni chars russes en Ukraine. (...) Idem pour le crash de l'avion cet été où l'on a accusé la Russie d'avoir fourni du matériel militaire ou même d'avoir abattu cet avion**". Et de se lancer dans un dégagement historique avec un mensonge éhonté sur l’interdiction du russe en Ukraine. Si l'ukrainien est la langue officielle, treize autres langues minoritaires sont reconnues, dont le russe qui est compris par la plupart des Ukrainiens ;  dans l'ouest du pays, on trouve des minorités qui parlent le polonais, le hongrois, le biélorusse, le roumain, le grec, le yiddish, le tchèque et le slovaque.

 

Et il nous récite la même antienne que le F-Haine sur le renversement d’alliances. L’histoire de l’Europe ne doit plus s’écrire avec les Etats-Unis. Du temps de la guerre froide le camp de la liberté était à l’ouest et celui de la soumission à l’Est. C’est l’inverse aujourd’hui et nous sommes sous le joug des Etats-unis, alors que le vent de la liberté, Depardieu ne le contredira pas, souffle à l’est ! Et Poutine est un grand homme d’état, un patriote ! Il est prêt à échanger ses 2 paquets de Sarkozy et de Hollande, contre 1 paquet de Poutine, notre neu-neu ! Quasiment du Douguine dans le texte !

 

    A-t-il été aux objets trouvés de Lourdes, en tout cas il a retrouvé miraculeusement sa foi ? « Je suis croyant », re-clame-t-il. La preuve, prétexte de son invitation chez le complaisant Boudin, il a commis une sorte d’autobiographie de Jeanne d’Arc, Le roman de Jeanne d’Arc ! Avec une couverture militaro-Saint-sulpicienne du plus bel effet.

 

Bientôt invité, après Zemmour, de Ménard ! Il pourra « libérer sa parole » !

 

*   Eh bien, non ! il s'agit bien de ce Vladimir Ier, baptisé en 988 à Chersonèse (en Crimée) né en 958 à Kiev, surnommé  « fornicator maximus », donc, si l'on suit le raisonnement Poutinien, comme le Grand duc de Kiev (Ukraine) a été baptisé en Crimée, il est normal que la Crimée soit arraché à l'Ukraine (capitale Kiev).

 

 

**   En guise de démonstration de cette innocence russe dans le crash du vol MH17, le Vicomte fait état d'une demande d'enquête conjointe du 1er ministre australien et du président russe. Or, en réalité, le Premier ministre australien, Tony Abbott, a affirmé qu'il profiterait du G20 pour interroger Poutine au sujet du crash du vol MH17 au-dessus de l'Ukraine. Pour Abbott, il ne fait pas de doute que la catastrophe – dans laquelle 38 Australiens sont morts – a été provoquée par un missile russe (Daily Telegraph). Et si l'enquête ne peut être menée, c'est à cause principalement des pro-russes qui contrôlent la zone de l'accident (qu'ils ont d'ailleurs eu le temps de traficoter).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.