Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 août 2017 6 05 /08 /août /2017 20:00
Le fonctionnaire de Valence qui n'a jamais travaillé pendant 10 ans

10 années de salaire sans aller travailler (L’homme qui n’était jamais là)

Un lupanar gay et des bédés érotiques : les fols hobbies d’un fonctionnaire qui a été 10 années sans aller travailler

Je ne sais plus quel homme politique prétendait que, dans son ministère, les fonctionnaires qui partaient en avance croisaient ceux qui arrivaient en retard.

Carlos Recio était digne d’en être un agent. El Mundo avait révélé que ce fonctionnaire aux archives générales et photographiques de la région de Valence venait pointer tous les matins dès 7 h 30, s’éclipsait pour la journée et revenait vers 15 h 30-16 h pour pointer sa sortie.

Bien qu’il fut connu dans le service comme l’homme qu’on ne voyait jamais nulle part, Recio fut nommé chef d’un service bibliographique avec un salaire annuel de près de 50 000 €. Il n’avait ni bureau, ni ordinateur et selon ses collègues, il n’avait aucune relation avec les employés de son service où on ne le voyait que pour négocier ses dates de vacances.

Le fonctionnaire de Valence qui n'a jamais travaillé pendant 10 ans

Le journal Unidad Editorial a depuis révélé que notre zélé chef de service était très occupé par deux hobbies : il gérait un lupanar gay dans sa propre maison et avait créé une revue de bédés 'Fallerela'.

Recio se présentait sur le web comme Docteur en Droit, avocat, politique, écrivain, historien spécialiste de Vicente González Lizondo (fondateur d’un parti Valencien régionaliste de droite), journaliste, professeur d’Université et Directeur des publications de la région de Valence.

On comprend qu’avec un tel CV il n’avait pas le temps de se consacrer à son vrai boulot.

D’autant que le charitable homme était venu en aide de quatre jeunes gays, qui se prostituaient misérablement, en les accueillant dans une maison lui appartenant et en publiant des petites annonces pour offrir les services de ces « gars sportifs, baraqués, juvéniles, actifs, passifs ou les deux, supermontés ». Ces pubs étaient payées avec le compte courant de sa mère. Et Recio n’avait pour but, bien sûr, que de permettre à ces jeunes de vivre plus confortablement de leur activité, ne serait-ce qu’en leur assurant un compte courant.

Les jeunes prostitués ont assuré qu’il ne percevait aucune part de leurs prestations tarifées, se contentant de toucher le loyer.

Cet ex-militant d’un Groupe d’action valencieniste (GAV) qui se donnait pour but de défendre le patrimoine culturel et artistique de Valence et sa langue, différente pour eux du catalan, au moyen d’actions revendicatives, violentes au besoin, a prouvé sa puissance créative en créant une héroïne de bédé, Fallera, dans une série baptisée Fallerela, qui, dans un monde apocalyptique, défend la survie des Fallas de Valencia à coups d’oranges explosives !

Le fonctionnaire de Valence qui n'a jamais travaillé pendant 10 ans
Le fonctionnaire de Valence qui n'a jamais travaillé pendant 10 ans

Une autre héroïne, aussi peu habillée que sa Fallera, est paradoxalement nommée Espanisima, Espagnolissime ! Elle, elle agit à coups d’œillets explosifs, de guitares volantes et de ventilateurs ! Paradoxe apparent car notre fonctionnaire est contre les catalans qui veulent s’annexer la région de Valence.

Repost 0
18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 17:14
Valence : Messe pour Franco au 80e anniversaire du coup d'état
Valence : Messe pour Franco au 80e anniversaire du coup d'état

80 ans après le coup d’état qui déclencha la guerre civile, le cardinal Cañizares, archevêque de Valence veut célébrer une messe à la mémoire de Franco.

  Le prélat compte célébrer, le lundi 18 juillet, à 19 h, une messe à la mémoire du dictateur Francisco Franco, dans la cathédrale de Valence, le jour même du 80e anniversaire du coup d’état qui déclencha la guerre civile. Une décision qui a provoqué une réaction du PSOE de Valence demandant l’annulation de cet acte : il ne doit y avoir aucune mention de la mémoire du dictateur pendant le célébration de la messe, le contraire serait une provocation et un affront très grave à la citoyenneté.

  Sur la publication hebdomadaire de l’archidiocèse ne figure que la mention Francisco F., mais l’archevêché a été forcé d’admettre que l’office qui a lieu à 19 h était bien dédié à Franco. La personne qui l’a commandé est la même qui fait célébrer une messe tous les 20 du mois en commémoration de la mort du dictateur un 20 novembre 1975 ! Le porte-parole de l’archevêché prétend qu’il ne peut mettre son veto sur ces demandes. Or, comme le rappelle le site Info Libre, l’archevêque de Madrid, Carlos Osoro, avait manifesté sa douleur en apprenant qu’un pasteur protestant avait participé à une cérémonie à la mémoire du dirigeant socialiste Pedro Zerolo, mais surtout militant LGTB, estimant que l’église est là pour louer et célébrer les mystères du seigneur et non pour prendre part à des manifestations idéologiques ou politiques.  

« Comment est-il possible que dans la cathédrale qui est le premier temple du diocèse se célèbre un coup d’état contre un gouvernement légitime et démocratique ? Quelqu’un imagine-t-il qu’à Munich on dédie une messe à Hitler ? » se demande le journaliste Alfonso Llorenç.

Juste après une déclaration du pape François demandant d'accueillir les réfugiés !

Juste après une déclaration du pape François demandant d'accueillir les réfugiés !

Ce n’est pas la première polémique déclenché par Cañizares. Ainsi avait-il eu l’impudence d’accuser Ximo Puig, Président de la communauté de Valence et sa Vice-Présidente  Mónica Oltra de revenir au temps de Franco où on censurait les homélies.

En effet, Mónica Oltra avait osé affirmer que le prélat prononçait des messages misogynes qui humilient les femmes. Cañizares, dans une homélie, avait critiqué une société où on assiste à une importante escalade contre la famille venant de dirigeants politiques appuyés par d’autres pouvoirs comme le lobby gay et certaine idéologies féministes.

Et comme nos cagots, il part en guerre contre une prétendue théorie du genre qui est la plus insidieuse qui ait existée dans toute l’histoire de l’humanité !

Valence : Messe pour Franco au 80e anniversaire du coup d'état

Et bien sûr il mène la croisade contre l'IVG !

 

 

 

Sources El Pais et Info Libre

Valence : Messe pour Franco au 80e anniversaire du coup d'état
Valence : Messe pour Franco au 80e anniversaire du coup d'état
Repost 0
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 14:09
Enceinte d’un nain, après l’enterrement de sa vie de jeune fille !

Entendu dans la Nouvelle édition, dans la bouche de la charmante Ophélie Meunier, l’histoire bidon d’une jeune femme de Valence accouchant d’un bébé nain, pour avoir fauté avec un strip-teaseur, quand elle enterrait sa vie de jeune fille. Légende urbaine mais reprise par NRJ, Le Point et beaucoup d’autres. L’esprit d’investigation qui m’anime m’a poussé à aller à la source de l’info : un site espagnol, ce qui va de soi, las cinco del dia, spécialiste des nouvelle curieuses !

 

Or donc, en chapeau, l’article nous apprend qu’à l’occasion de l’enterrement de sa vie de jeune fille ladite a eu quelques faiblesses pour un strip-teaseur nain et que, neuf mois après, elle accoucha d’un petit… nain et dut avouer son forfait à l’époux quelque peu étonné. Assez hardiment l’article conclut que la réalité dépasse la fiction.

 

Sauf que El País reprend l’histoire :

« Une femme de [mettez le nom de la ville] a confessé à son époux que pendant la nuit où elle enterrait sa vie de jeune fille, après force verres, elle a succombé aux charmes du strip-teaseur qui était [noir, chinois, nain, roux…]. Elle fut poussée à cet aveu quand elle eut mis au monde, neuf mois après la noce, un enfant [métis, aux yeux bridés, nain, roux…] »

Chacun peut choisir entre les crochets sa version préférée. Ce ne sera qu’une énième version d’une vieille légende urbaine qui dénonçait les dangers de l’enterrement de la vie de jeune fille.

 

Cette histoire espagnole de la jeune femme, mettant au monde un enfant nain, en réunit donc tous les ingrédients. Alcool, strip, infidélité, issue surprenante. Ce qu’on retrouve dans Snopes un site qui démonte les rumeurs.

 

Le site baptise cet hoax The Bad Bachelorette et explique son origine. Elle remonte au milieu des années 1980 quand l’enterrement de la vie de jeune fille vint concurrencer celle de la vie de garçon. Mais il n’est pas improbable que ce soit une variante d’une légende urbaine beaucoup plus ancienne, celle d’un homme qui injecte à son épouse le sperme d’un homme noir, client de la même prostituée que lui ! Ce procédé assez inouï d’insémination naturelle a même une variante, avec la naissance de (faux) jumeaux, l’un noir, l’autre blanc.

 

Cette légende urbaine sur base d’infidélité, révélée et punie, pimentée de quelques éléments folkloriques, met le plus souvent en relief l’obsession du mélange racial : le petit bâtard, auquel la femme infortunée ou fautive donne le jour, est un métis.

 

Pour en revenir au bébé nain, en dehors de ce rappel de la légende urbaine, plusieurs éléments concrets amenaient à douter de son existence. El Païs a joint l’auteur de l’histoire qui a avoué que son récit était de 3e main – l’amie d’une amie d’une… - et que sa seule certitude est que ça se serait passé à Valence. Mais malgré cette totale absence de source clairement identifiée, le récit a été abondamment répercuté jusque dans les médias étrangers (latino-américains, anglais, français…).

 

Poursuivant son enquête, El País a contacté L’As de Pique, boîte de spectacles spécialisée dans l’animation des enterrements de vie de jeune fille. La seule dans la région de Valence qui compte des nains et naines parmi ses artistes. Un membre de L’As de Pique a assuré qu’aucune des deux personnes atteintes d’achondroplasie n’était responsable d’une quelconque grossesse. Quiconque a vu le spectacle sait qu’il est surtout humoristique et qu’il est pratiquement impossible que la future mariée y passe à la casserole, si l’on ose dire, précisa-t-il.

L’article se conclut ironiquement par un appel à témoignage de première main authentifiant cette nuit arrosée et féconde de Valence.

 

Cependant certaine des nouvelles curieuses de Las cinco del dia valent leur pesant de moutarde. Ainsi de celle qui nous apprend qu’une actrice porno s’est électrocutée, en plein tournage, avec un vibrateur. En fait, quand on lit l’article on s’aperçoit qu’elle a été alertée par les techniciens qui voyaient des étincelles jaillir : l’expression péter des flammes prenait ici presque toute sa vérité. Autre nouvelle sulfureuse, celle d’une lycéenne états-unienne de 16 ans qui se vante auprès de ses petits camarades  d’avoir réalisé un trio licencieux avec deux profs ; résultat les deux malheureux, victimes de sa vantardise, ont été inculpés de relations sexuelles inappropriées avec une élève. Mais la plus plaisante est celle qui nous apprend qu'un ex-leader du Ku-Klux-Klan a eu une relation sexuelle avec un travesti de race noire dans une voiture ("teniendo sexo con un travesti de raza negra en un coche").

Tout cela étant d’une authenticité garantie, bien sûr.

Repost 0

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.