Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 14:09
Enceinte d’un nain, après l’enterrement de sa vie de jeune fille !

Entendu dans la Nouvelle édition, dans la bouche de la charmante Ophélie Meunier, l’histoire bidon d’une jeune femme de Valence accouchant d’un bébé nain, pour avoir fauté avec un strip-teaseur, quand elle enterrait sa vie de jeune fille. Légende urbaine mais reprise par NRJ, Le Point et beaucoup d’autres. L’esprit d’investigation qui m’anime m’a poussé à aller à la source de l’info : un site espagnol, ce qui va de soi, las cinco del dia, spécialiste des nouvelle curieuses !

 

Or donc, en chapeau, l’article nous apprend qu’à l’occasion de l’enterrement de sa vie de jeune fille ladite a eu quelques faiblesses pour un strip-teaseur nain et que, neuf mois après, elle accoucha d’un petit… nain et dut avouer son forfait à l’époux quelque peu étonné. Assez hardiment l’article conclut que la réalité dépasse la fiction.

 

Sauf que El País reprend l’histoire :

« Une femme de [mettez le nom de la ville] a confessé à son époux que pendant la nuit où elle enterrait sa vie de jeune fille, après force verres, elle a succombé aux charmes du strip-teaseur qui était [noir, chinois, nain, roux…]. Elle fut poussée à cet aveu quand elle eut mis au monde, neuf mois après la noce, un enfant [métis, aux yeux bridés, nain, roux…] »

Chacun peut choisir entre les crochets sa version préférée. Ce ne sera qu’une énième version d’une vieille légende urbaine qui dénonçait les dangers de l’enterrement de la vie de jeune fille.

 

Cette histoire espagnole de la jeune femme, mettant au monde un enfant nain, en réunit donc tous les ingrédients. Alcool, strip, infidélité, issue surprenante. Ce qu’on retrouve dans Snopes un site qui démonte les rumeurs.

 

Le site baptise cet hoax The Bad Bachelorette et explique son origine. Elle remonte au milieu des années 1980 quand l’enterrement de la vie de jeune fille vint concurrencer celle de la vie de garçon. Mais il n’est pas improbable que ce soit une variante d’une légende urbaine beaucoup plus ancienne, celle d’un homme qui injecte à son épouse le sperme d’un homme noir, client de la même prostituée que lui ! Ce procédé assez inouï d’insémination naturelle a même une variante, avec la naissance de (faux) jumeaux, l’un noir, l’autre blanc.

 

Cette légende urbaine sur base d’infidélité, révélée et punie, pimentée de quelques éléments folkloriques, met le plus souvent en relief l’obsession du mélange racial : le petit bâtard, auquel la femme infortunée ou fautive donne le jour, est un métis.

 

Pour en revenir au bébé nain, en dehors de ce rappel de la légende urbaine, plusieurs éléments concrets amenaient à douter de son existence. El Païs a joint l’auteur de l’histoire qui a avoué que son récit était de 3e main – l’amie d’une amie d’une… - et que sa seule certitude est que ça se serait passé à Valence. Mais malgré cette totale absence de source clairement identifiée, le récit a été abondamment répercuté jusque dans les médias étrangers (latino-américains, anglais, français…).

 

Poursuivant son enquête, El País a contacté L’As de Pique, boîte de spectacles spécialisée dans l’animation des enterrements de vie de jeune fille. La seule dans la région de Valence qui compte des nains et naines parmi ses artistes. Un membre de L’As de Pique a assuré qu’aucune des deux personnes atteintes d’achondroplasie n’était responsable d’une quelconque grossesse. Quiconque a vu le spectacle sait qu’il est surtout humoristique et qu’il est pratiquement impossible que la future mariée y passe à la casserole, si l’on ose dire, précisa-t-il.

L’article se conclut ironiquement par un appel à témoignage de première main authentifiant cette nuit arrosée et féconde de Valence.

 

Cependant certaine des nouvelles curieuses de Las cinco del dia valent leur pesant de moutarde. Ainsi de celle qui nous apprend qu’une actrice porno s’est électrocutée, en plein tournage, avec un vibrateur. En fait, quand on lit l’article on s’aperçoit qu’elle a été alertée par les techniciens qui voyaient des étincelles jaillir : l’expression péter des flammes prenait ici presque toute sa vérité. Autre nouvelle sulfureuse, celle d’une lycéenne états-unienne de 16 ans qui se vante auprès de ses petits camarades  d’avoir réalisé un trio licencieux avec deux profs ; résultat les deux malheureux, victimes de sa vantardise, ont été inculpés de relations sexuelles inappropriées avec une élève. Mais la plus plaisante est celle qui nous apprend qu'un ex-leader du Ku-Klux-Klan a eu une relation sexuelle avec un travesti de race noire dans une voiture ("teniendo sexo con un travesti de raza negra en un coche").

Tout cela étant d’une authenticité garantie, bien sûr.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

valentine 30/03/2016 00:11

Témoignage : retour de mon ex et prospérité

Vu tout ce qui se passe actuellement sur le net ; le puissant pratiquant de la margis maitre fagnon vient de me prouver le contraire de savoir DISTINGUER LE VRAI DU FAUX . Pour mon histoire j'étais avec david depuis 6 ans et sans aucune dispute ni infidelité il décide de me quitter et a changé du jour au lendemain . Toutes les démarches pour qu'il change de décision ont été vaines . Un jour je suis allée sur un site d'annonces et en lisant les merveilles sur ce pratiquant fagnon j'ai pris contact avec lui . Tout ce qu'il m'a dit dans sa consultation (consultation gratuite ) est réel et exact alors j'ai fait les rituels comme demandé et le maitre fagnon m'a dit qu'il sera à moi dans 9 jours . Le 7ème jour du rituel david m'envoit un message sur mon télephone et puis le 9 ème jour il m'appèle et me présente des excuses que nous allons recommencer notre histoire d'amour , j'étais très émue . Depuis ce jour on s'entend bien et mon activité a aussi prosperé comme le maitre fagnon me l'a prédit . Vous qui etes ou avez des amis qui sont dans la déception sentiementale ou sociale : une seule adresse
maitrefagon@hotmail.com

JF Launay 17/10/2014 19:13

Reçu par courriel de π

Ton article n'est pas sans me rappeler une histoire un
peu identique !

« Une jeune femme accouche et la sage femme qui sort de la salle
d'accouchement semble , aux yeux du mari resté dans la salle d'à
côté , horrifiée !! Il entre à son tour dans la salle d'accouchement
et découvre sur le ventre de sa femme la " chose " qui est , comme le
fils du nain , porteur de toutes les caractéristiques raciales de la
terre : roux , nain , les yeux bridés , la peau noire , j'en passe et
des meilleures ! Le mari ( normal , blanc , non circoncis ...... )
s'adresse alors à sa femme pour lui demander , avec une certaine
colère dans la voix , qui peut bien être le père de la créature . Sa
femme , elle même un peu surprise et également assez terrifiée par le
monstre qu'elle a engendré se pose des questions muettes et , après
quelques instants , se retournant vers son époux elle lui dit : " je
crois que nous l'avons fabriqué au cours de la partouze chez Georges
.............Un silence s'installe alors et d'un coup elle s'écrie :


" POURVU QU'IL N'ABOIE PAS !!!!!!!!!!!! " »

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.