Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 août 2017 6 05 /08 /août /2017 20:00
Le fonctionnaire de Valence qui n'a jamais travaillé pendant 10 ans

10 années de salaire sans aller travailler (L’homme qui n’était jamais là)

Un lupanar gay et des bédés érotiques : les fols hobbies d’un fonctionnaire qui a été 10 années sans aller travailler

Je ne sais plus quel homme politique prétendait que, dans son ministère, les fonctionnaires qui partaient en avance croisaient ceux qui arrivaient en retard.

Carlos Recio était digne d’en être un agent. El Mundo avait révélé que ce fonctionnaire aux archives générales et photographiques de la région de Valence venait pointer tous les matins dès 7 h 30, s’éclipsait pour la journée et revenait vers 15 h 30-16 h pour pointer sa sortie.

Bien qu’il fut connu dans le service comme l’homme qu’on ne voyait jamais nulle part, Recio fut nommé chef d’un service bibliographique avec un salaire annuel de près de 50 000 €. Il n’avait ni bureau, ni ordinateur et selon ses collègues, il n’avait aucune relation avec les employés de son service où on ne le voyait que pour négocier ses dates de vacances.

Le fonctionnaire de Valence qui n'a jamais travaillé pendant 10 ans

Le journal Unidad Editorial a depuis révélé que notre zélé chef de service était très occupé par deux hobbies : il gérait un lupanar gay dans sa propre maison et avait créé une revue de bédés 'Fallerela'.

Recio se présentait sur le web comme Docteur en Droit, avocat, politique, écrivain, historien spécialiste de Vicente González Lizondo (fondateur d’un parti Valencien régionaliste de droite), journaliste, professeur d’Université et Directeur des publications de la région de Valence.

On comprend qu’avec un tel CV il n’avait pas le temps de se consacrer à son vrai boulot.

D’autant que le charitable homme était venu en aide de quatre jeunes gays, qui se prostituaient misérablement, en les accueillant dans une maison lui appartenant et en publiant des petites annonces pour offrir les services de ces « gars sportifs, baraqués, juvéniles, actifs, passifs ou les deux, supermontés ». Ces pubs étaient payées avec le compte courant de sa mère. Et Recio n’avait pour but, bien sûr, que de permettre à ces jeunes de vivre plus confortablement de leur activité, ne serait-ce qu’en leur assurant un compte courant.

Les jeunes prostitués ont assuré qu’il ne percevait aucune part de leurs prestations tarifées, se contentant de toucher le loyer.

Cet ex-militant d’un Groupe d’action valencieniste (GAV) qui se donnait pour but de défendre le patrimoine culturel et artistique de Valence et sa langue, différente pour eux du catalan, au moyen d’actions revendicatives, violentes au besoin, a prouvé sa puissance créative en créant une héroïne de bédé, Fallera, dans une série baptisée Fallerela, qui, dans un monde apocalyptique, défend la survie des Fallas de Valencia à coups d’oranges explosives !

Le fonctionnaire de Valence qui n'a jamais travaillé pendant 10 ans
Le fonctionnaire de Valence qui n'a jamais travaillé pendant 10 ans

Une autre héroïne, aussi peu habillée que sa Fallera, est paradoxalement nommée Espanisima, Espagnolissime ! Elle, elle agit à coups d’œillets explosifs, de guitares volantes et de ventilateurs ! Paradoxe apparent car notre fonctionnaire est contre les catalans qui veulent s’annexer la région de Valence.

Repost 0
27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 21:45
Pour Pedre Zerolo, voir plus bas.

Pour Pedre Zerolo, voir plus bas.

Eh oui ! Malgré l’emprise d’une église catholique non défranquisée, Zapatero – un affreux social-traître – avait fait voter, huit ans avant la France, dix ans avant que la cour suprême ne l’entérine, le mariage pour tous !

Mariage pour tous : l’Espagne a 8 ans d’avance !

Il faudrait le signaler à la chaisière Christine Boutin qui parle de ‘suivisme’ avec les Etats-Unis : la loi qu’elle combat en France a deux ans d’avance sur la décision de la Cour suprême états-unienne.

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Le bilan espagnol après dix ans démontre, si besoin en était, que les prophéties catastrophistes sur la fin de la famille à la mode papa-maman-la-bonne-et-moi (bon d’accord, pour la bonne c’est plus rare) étaient du pipeau.

A peine 2% de mariages homosexuels. Donc encore 98% de mariages hétérosexuels. De quoi rassurer, Mmes Bourge et de la Rochère. Et ne parlons pas de l’oubliée Frigide Barjot.

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Le taux de divorce reste faible, mais il manque la comparaison avec les mariages hétérosexuels sur le même laps de temps.

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Les homosexuels ont nettement plus convolé que les homosexuelles ; difficile d’en tirer des conclusions.

 

Sauf une conclusion générale sur l'avancée de l'état de droit que représente le mariage pour tous. Ce que signifie clairement la décision de la Cour suprême des Etats-Unis, s'appuyant sur le XIVe amendement : « Toute personne née ou naturalisée aux États-Unis, et soumise à leur juridiction, est citoyen des États-Unis et de l'État dans lequel elle réside. Aucun État ne fera ou n'appliquera de lois qui restreindraient les privilèges ou les immunités des citoyens des États-Unis ; ne privera une personne de sa vie, de sa liberté ou de ses biens sans procédure légale régulière ; ni ne refusera à quiconque relève de sa juridiction l'égale protection des lois»

 

Et répétons-le encore et encore : ouvrir le droit au mariage à tous ne prive personne de ce droit ni n'oblige quiconque d'en user.

  Pedro Zerolo, militant LGTB (Lesbianas, Gays, Transexuales y Bisexuales) et PSOE fut l’un des principaux promoteurs de la Loi du mariage pour tous votée le 3 juillet 2005. Il est mort le 9 juin 2015, âgé d’à peine 55 ans, d’un cancer du pancréas.

 

Source des graphiques : El pais

Voir aussi le dossier d'El Pais : 10 años de la ley del matrimonio homosexual

Repost 0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 17:55

 

debat-mariage_02.jpg

« Si t’es gay rit donc » serait-on tenté  d’écrire après ce titre du Figaro ! Et on ne peut que regretter que le ridicule ne tue pas, car il y aurait une hécatombe dans les rangs de l’UMP ! Car, figurez-vous, la loi sur le mariage de personnes de même sexe n’a pas fait l’objet d’une étude d’impact sur les flux d’étrangers qui pourraient vouloir venir se marier en France du fait de ces nouvelles dispositions.

debat_autain--anne-hidalgo-et-le-maire-de-paris-bertrand-de.jpg

Imaginez une seconde. Bertrand Delanoë, avant de quitter sa mairie, au pied de la Tour Eiffel, célébrant, tel un Moon, mais républicain, un immense mariage collectif de gays et lesbiennes venus de toute la planète, préservant toutefois le gazon du Champ-de-Mars naguère dévasté par les hordes barbares et barjotes. Puis, tous ces couples homos et leurs amis, envahissant notre « Tour d’Argent » et autres étoilés du Michelin, avant de se livrer à des turpitudes à faire palir MM Vingt-Trois et Barbarin, dans nos palaces. De quoi, faire remonter - côté positif – l’aiguille de la balance du commerce extérieur.


Hélas, hélas, hélas ! peu de chances que Paris, Lyon ou Marseille se transforment en « Las Vegas du mariage gay et lesbien. Car, rien qu’en Europe, ce mariage est déjà légal en Espagne et Portugal, Belgique et Pays-Bas, Pays scandinaves et Islande. Les états-uniens pourront trouver une bonne dizaine d’états qui l’autorisent. Nos cousins québécois ont des coudées d’avance sur les « maudits français ».  L’Afrique du Sud et l’Argentine l’ont aussi adopté. C’est en route en Uruguay… Comme on le voit, il va y avoir de la concurrence sur le marché du mariage gay !


Des amendements copiés/collés

debat_cope-jacob.JPG

Cette conclusion d’un amendement des plus bidons, sur l’alinéa 15 de l’article premier, permet au passage de pointer une autre supercherie, celle du nombre d’amendements. Il n’y en a pas plus de 5000 et même pas plus de 500. Une centaine peut-être et encore ? Car celui-ci, comme pratiquement tous les autres est repris intégralement par des dizaines de députés UMP. 89 amendements identiques ici, 78 là, lit-on dans le compte-rendu du débat. Débat où M. Gosselin s’illustre tout particulièrement et où son patron C. Jacob traite son vis-à-vis, B. Le Roux de clown, ce qui lui vaut cette ironique réponse : « Monsieur le président, j’ai entendu le président Jacob utiliser le mot « clown » pour qualifier nos intervenants, preuve qu’après trente heures de discussion, il fait encore état d’une grande imagination ! Je voudrais cependant lui proposer pour la suite de nos débats plusieurs synonymes, si le besoin s’en faisait sentir : « comique », « fantaisiste », « farceur », « guignol », « pitre » ou encore « zouave ». »


 

debat_balkany-nkm-assemblee.jpgAutre grand moment comique, le vote d’un des rares amendements venant de la majorité – ici M. Tourret, radical de gauche – qui proposait qu’à l’article 165 du code civil, les mots « célébré publiquement devant l’officier d’état civil » soient remplacés par les mots « prononcés lors d’une célébration publique et républicaine. ». Amendement dont l’utilité est sans doute peu évidente, mais qui provoqua la feinte indignation de l’UMP : «Cet amendement est insultant. Il dénote un véritable mépris pour les maires. Vous insultez la République» s'est exclamé Christian Jacob, le patron des députés UMP, dans un rappel au gouvernement. «Ce texte est un farci de Novlang! La suspicion, c'est que nous ne serions pas républicain», a renchéri Hervé Mariton. Comme on le voit, ça vole bas à l’UMP.


Blocages – avec de pseudos rappels au règlements – et mauvaise foi sont les deux mamelles de l’UMP. Ils vont faire traîner les débats, ce qui n’empêchera pas les mêmes ou leurs séides de se plaindre que cette question mobilise l’Assemblée alors qu’il y aurait d’autres lois à débattre et adopter. Mais avec l’UMP le pire est toujours sûr.

Repost 0

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.