Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 16:38

« Picasso est peintre, moi aussi ; Picasso est Espagnol, moi aussi ; Picasso est communiste, moi non plus ». Le seul avec qui il daignait se comparer était donc son compatriote. Il disait pis que pendre de Matisse.

 

Né à Figueres en 1904, mort à Figueres en 1989, entre temps, dans l'entre deux guerres, il avait été l'ami de Federico Garcia Lorca et de Bunuel, avec qui il collabora pour Le chien andalou et L'âge d'or, films surréalistes. Il fut l'ami du photographe Man Ray. Il a bien sûr côtoyé le pape du surréalisme, André Breton, et bien que celui-ci l'ait excommunié, car trop « avide à dollar », il se proclamera le seul peintre surréaliste.

Rencontres encore avec les poètes Crevel et surtout Eluard, qui lors d'un séjour à Cadaques verra son épouse Gala rester aux côtés de Dali dont l'état nerveux était plus qu'inquiétant.  Aussi peu sympathique qu'elle ait pu paraître (âpre au gain, dévoreuse de jeunes amants, revêche, etc.), c'est elle qui sut canaliser cette hypernervosité vers une création intense, en étant son « manager », en assurant relations publiques, commandes et ventes et en le condamnant parfois aux travaux forcés.

 

Dali, bien avant de prétendus artistes contemporains, fut adepte de performances. Une série de photos d'Halsman en témoigne. C'est lui aussi qui invite la Chunga à danser son flamenco sur une toile, ses pieds piétinant les peintures étalées pour en faire une oeuvre (donc anticipant sur les anthropométries de KLein).  La plupart de ses apparitions publiques furent de véritables happening.

 

Il eut sa période rhinocérentique où la corne de rhinocéros était pour lui le symbole suprême, phallique à l'évidence. Et grâce à lui, la gare de Perpignan acquit une réputation mondiale quand il décréta qu'elle était le centre cosmique du monde.

 

La méthode paranoïaque critique fut à la base de son œuvre : « L'activité paranoïa-critique est en fait une méthode spontanée de connaissance irrationnelle basée sur l'association interprétative-critique des phénomènes délirants. La présence des éléments actifs et systématiques propres à la paranoïa garantit le caractère évolutif et productif propre à l'activité paranoïa-critique. Cela ne suppose pas l'idée de pensée dirigée volontairement, ni de compromis intellectuel quelconque. L'activité critique intervient uniquement comme liquide révélateur des images, associations cohérentes systématiques. L'activité paranoïa-critique est une force organisatrice et productrice de hasard objectif. C'est l'organisation systématique-interprétative du sensationnel matériel, expérimental, surréaliste, épars et narcissique.»
« Matérialiser avec la plus impérialiste rage de précision les images de l'irrationalité concrète, qui provisoirement ne sont pas explicables ni réductibles par les systèmes de l'intuition logique, ni par les mécanismes rationnels. »

 

Quelques sites :

 

 

 

Le petit montage qui suit (sélection tout à fait arbitraire et qui ne donne qu'un petit aperçu de l'œuvre du maître) illustre un entretien de Dali (piqué sur la toile) où l'on retrouve son incomparable phrasé.

 


 

 

 

La vidéo - tanscrite dans un format plus léger par kizoa est de qualité très médiocre - elle est disponible dans son format d'origine (7,3MO) téléchargeable ci-dessous.

A télécharger (7,3 MO)

Photographies de Philippe Halsman
Photographies de Philippe Halsman
Photographies de Philippe Halsman
Photographies de Philippe Halsman
Photographies de Philippe Halsman
Photographies de Philippe Halsman
Photographies de Philippe Halsman
Photographies de Philippe Halsman
Photographies de Philippe Halsman

Photographies de Philippe Halsman

In Voluptate Mors 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI

PORT LLIGAT

Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI
Salvador DALI

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.