Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 17:50

 

Quel destin que celui de Frida Kahlo !

Poliomyélite à huit ans. Grave accident – le bus qu’elle emprunte heurte un tramway, une barre de métal lui perce abdomen et vagin, surtout elle est gravement atteinte à la colonne vertébrale – à 18 ans.

Elle sera souvent et longtemps alitée, subira de nombreuses interventions chirurgicales et souffrira le martyr toute sa vie.

 

 

 

Mariée à 21 ans avec Diego Rivera de vingt ans son aîné,peintre célèbre notamment pour ses immenses fresques murales, elle découvrira après une troisième fausse couche qu’il la trompe avec sa sœur !

Lettre à Diego Rivera

Divorcée, elle se remariera… avec lui.

 

 

Elle aura,entre temps, une liaison passionnée avec Léon Trotsky, qui aura trouvé l’asile politique au Mexique grâce à Diego Rivera et logera dans la maison bleue des parents de Frida, mais, membre du PC mexicain elle peindra des portraits de Staline et restera indéfectiblement stalinienne jusqu’à sa mort en 1954.

 

Elle sera incinérée, à sa demande : " Même dans un cercueil, je ne veux plus jamais rester couchée ! "



Pour compléter,un ami me signale un site (en anglais et espagnol) : http://www.fridakahlofans.com/indexspanish.html
Il a acheté (sur Amazon.com  car introuvable en France) le catalogue (en anglais et imprimé ...en Chine !) de l'exposition du musée de Mexico (Instituto nacional de bellas artes) organisée à l'occasion du centenaire de sa naissance (1907) (Frida Kahlo : National homage 1907-2007 par Salomonn Grimberg and Co) comprenant une analyse des tableaux exposés.
Autre site, avec des photos d'enfance et de jeunesse de Frida Kahlo, malheureusement non légendées : The life and times of Frida Kahlo
 
Son amant Nickolas Muray a fait d'elle de magnifiques portraits, mais a aussi laissé des photos prises sur le vif.
 
Tina Modotti qui fut son amie-amante - elle partageait son engagement communiste - a laissé d'elle quelques portraits ainsi que Manuel Alvarez Bravo.
kahlo_peinture.jpg
 
Ci-dessous avec Nickolas Muray
tina-modotti-kahlo.png
Manuel-Alvarez-Bravo_02.jpg
 
ManuelAlvarezBravo_kahlo.jpg
 
 
 
 
 

 

 

 

En complément un extrait du film "Frida" (2002) où Frida et Tina se lancent dans un tango 

Quelques oeuvres de Frida Kahlo dans une petite vidéo...

Quelques images de Frida Kahlo

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claire 13/04/2008 10:13

Voilà qui explique bien des choses quand aux peintures ici présentes ! Cela me surprenait, et je me demandais pourquoi toute cette souffrance affichée...

MLF 11/04/2008 21:13

Pour en savoir plus sur cette femme exceptionnelle, lire l'excellent ouvrage de JMG LE CLEZIO "Diego&Frida" publié chez STOCK en 1993. Le responsable du blog n'aura que quelques pas à faire pour le dénicher dans la bibliothèque familiale. Les autres pourront se le procurer dans la collection FOLIO-GALLIMARD.

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.