Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 15:06
Izvrasaki : plaisirs défendus

Mes fouilles curieuses ne m’ont pas fait découvrir quel artiste se cache sous ce nom ou pseudo*. Ses dessins, comme coloriés, semblent bien illustrer un texte coquin. Un des sites les date de 1930. Peut-être s’agit-il d’un manuscrit ou tapuscrit en quelques exemplaires qui, à l’époque, circulaient sous le manteau.

Une joyeuse paillardise, c’est ce qui domine, même quand le thème devient scabreux. Ne parlons pas des jeux de pots-de-chambre. Mais, à une époque où ce n’est pas encore devenu un tabou (revoir Pierre Louÿs et Pybrac, par exemple), cette initiation de très jeunes gens et jeunes filles. C’est avec une curiosité amusée que les cousines plus ou moins troussées s’intéressent au vit dressé du tonton tandis que la tata accueillante se fait enfiler par le maître d'hôtel…

Groom, liftier, majordome et femme de chambre participent parfois aux ébats. Un maharadjah qui s’abreuve de lait de femme, est aussi de la fête. Et notre dessinateur propose un jeu de colin-maillard des plus originaux.

Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus

Un godemiché insolite

Izvrasaki : plaisirs défendus

Narguilé

Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus

Traîtresse ?

Trios
Trios
Trios

Trios

Pipi entre amiesPipi entre amies

Pipi entre amies

Izvrasaki : plaisirs défendus

Transports en commun

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Izvrasaki : plaisirs défendus

Au service de ces dames

Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus
Izvrasaki : plaisirs défendus

Plaisirs du bain

Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Maharadjah en goguette
Maharadjah en goguette

Maharadjah en goguette

Baignoire
Baignoire

Baignoire

Après le dessert...
Après le dessert...

Après le dessert...

Izvrasaki : plaisirs défendus

Une variante du colin-maillard

L'album CAMPING comporte un dessin d'Izvrasaki.

Quelques autres dessins lui sont attribués. Mais cette série a une évidente unité de style aussi bien dans le dessin que dans l'atmosphère : on jouit et on se réjouit !

 

* Le côté joyeux des dessins et leur franche paillardise est à rapprocher de ceux d'Alex ou Alexander SZEKELY

 

 

En annexe :

un petit montage sur quelques dessins d'un artiste inconnu - de moi en tout cas - de facture proche de ceux d'Izvrasaki

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.