Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 13:36

La Fessée

 

Puis-je m'asseoir sur vos genoux ?
Accordez moi juste un instant
J'ai encore fais une grosse bêtise
Je comprendrais que l'on m'inflige

Un châtiment
J'ai été extrêmement désobéissante
J'ai été vilaine, vilaine, vilaine
Alors si monsieur veut bien se donner la peine

De me donner de la peine

J'aime, entendre vos mains claquer,

quand je me cambre, j'ai besoin d'être corrigée
J'ai été méchante, méchante, méchante
Je veux, sentir le doux soufflet de vos réprimandes
Je crois que j'ai bien mérité

Une grosse fessée

Je veux sentir ma peau brûler, mes joues rosir
Bien installée sur vos genoux, mon sang bouillir
Quand mes fesses seront embrasées,

je vous laisserai les embrasser

Et puis m'étreindre
C'est un incendie, venez m'éteindre,

Venez

J'aime entendre vos mains claquer,

quand je me cambre, j'ai besoin d'être corrigée
J'ai été méchante, méchante, méchante
Je veux sentir le doux soufflet, de vos réprimandes
Je crois que j'ai bien mérité

Une grosse fessée

J'aime, entendre vos mains claquer,

quand je me cambre, j'ai besoin d'être corrigée
J'ai été méchante, méchante, méchante
Je veux sentir le doux soufflet, de vos réprimandes
Je crois que j'ai bien mérité

Ma grosse fessée….

 

Luce

0 luce

 

Retour de plage – eh oui, c’est l’été – sur France-Inter passe cette chanson. Ils sont gonflés de passer cela en pleine journée, me suis-je dit in petto. Que vont dire les chaisières, Mme Boutin en tête. Quoique, ce retour aux châtiments corporels...

 

J’ai donc découvert la rousse Luce. Comme je ne regarde pratiquement jamais M6, j’ignorait évidemment que la « Nouvelle star », une émission de chez eux, avait consacré cette jeune chanteuse. Et j’ai ainsi découvert que ce titre faisait partie de son 1er album intitulé « Première Phalange ». « Pour deux raisons : d'abord parce que c'est l'empreinte, quelque chose de personnel, explique-t-elle dans Le Parisien. Et puis ensuite parce qu'un bon doigt dans le cul, parfois, ça fait du bien ! »

 

 

1 lafessee luce

 

Pour voir la vidéo et surtout entrendre la chanson cliquer sur l'image

 

Pour illustrer cette chanson, j’ai fait appel à une dessinatrice anglaise, très portée sur le fessée, Paula Meadows.

paula meadows-portrait De son vrai nom Lynn Paula Russel, P. Meadows a eu une carrière étonnante. Danseuse, puis actrice de théâtre, de télé ou de radio (BBC), elle part aux USA où elle travaille d’abord pour la télé, avant de devenir actrice dans des films X, et pas du porno soft, à 33 ans.

 

De retour en Angleterre, elle se lance dans la peinture et le dessin. Elle réalise des BD : Sophisticated Ladies où elle se dessine en héroïne fustigée, Sabina 1 et Sabina 2 et Vacances d’été.

 

paula2ter-2 Elle est souvent à elle-même son modèle. Elle se mit aussi en scène dans de sortes de photo-romans toujours plus ou moins fesseurs, plutôt plus que moins, et où elle retrouve aussi son rôle de star du X.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais elle illustre aussi des livres pour enfants écrits par Franck Charles, son mari.

 

 

Paula Meadows-romanphoto

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.