Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 18:25
Milo Moiré : de l'art ou du cochon
Milo Moiré : de l'art ou du cochon

Réservé aux + de 18 ans

Hasard d’un vagabondage sur El Paîs, je tombe sur un article dont le titre, traduit à la truelle, pose la question : l’art dénudé de Milo Moiré ‘performance’ ou porno camouflé ? Et c’est ainsi que j’ai découvert cette artiste suisse qui se balade à poil dans la rue ou les musées, fait des selfies toujours nue avec des passants au Trocadéro, se fait aussi palper les seins ou le pussy comme dirait Trump, toujours par des passants dans les rues de Londres et pratique une curieuse peinture à l’œuf expulsé de son vagin où elle l’avait niché ! Une actiste – contraction d’artiste et activiste – comme elle se baptise qui n’hésite pas à donner de sa personne !

Milo Moiré : de l'art ou du cochon

Sa biographie sur wikipedia est des plus succinctes : Née en Suisse en 1983, d'origine slovaque et espagnole, Milo Moiré est diplômée en psychologie de l’Université de Berne et vit et travaille à Düsseldorf, en Allemagne, avec son compagnon et agent, le photographe allemand Peter H. Hergarten (alias Peter Palm), dont elle est aussi muse et modèle.

Milo Moiré : de l'art ou du cochon

Assez classiques, pourrait-on dire sont les calendriers. Si le dernier évoque une tarzane dans une jungle peu hostile, les deux précédents étaient plus audacieux. S’y ajoute une parution dans le Play-Boy teuton, avec reprise, d’ailleurs, en partie, d’un de ses calendriers. Mais là on est dans un classique de la photo dite de charme : une modèle et son photographe (avec parfois quelques comparses).

12 photos pour les 12 mois...
12 photos pour les 12 mois...
12 photos pour les 12 mois...
12 photos pour les 12 mois...
12 photos pour les 12 mois...
12 photos pour les 12 mois...
12 photos pour les 12 mois...
12 photos pour les 12 mois...
12 photos pour les 12 mois...
12 photos pour les 12 mois...
12 photos pour les 12 mois...
12 photos pour les 12 mois...

12 photos pour les 12 mois...

Les 12 muses : la complexité de la féminité et ses infinies facettes.

The script system

Plus intéressant et véritable ‘performance’ furent les tournages vidéos de « The script system ». Milo Moiré va se balader nue, mais avec inscrit sur le corps le nom des vêtements manquants (en anglais : bra, panties, etc.) dans les rues et tramways de Düsseldorf ; les passants et voyageurs, dans le montage, semblent totalement indifférents ; elle se voit cependant refuser l’entrée du musée

The Naked Life

C’est dans un autre Musée, celui de Munster qu’est tournée « The Naked Life » : comme Charlotte Rampling au Louvre, mais aux heures d’ouverture, Milo Moiré, un beau et sage bébé dans les bras, déambule nue dans les salles du Musée. Là encore, les visiteurs qui la croisent paraissent indifférents à ce spectacle insolite.

The Naked Life est aussi le titre de l'exposition.

The Split Brain

Très différent est « The Split Brain » (La bruja de nieve : La sorcière des neiges). Visage caché par un masque, la sorcière nue semble naître de la neige, puis se promène et danse dans une rue enneigée de Düsseldorf, cependant qu’une femme dans son bain semble torturée et paniquée, comme habitée par cette sorcière.

 

Nackt Selfies

Autre performance où, là, elle provoque et l’intérêt et la participation des passants, celle de “Nackt Selfies” (selfies nue) avec des volontaires, dans différentes villes et en particulier à Paris, au Trocadéro. C’est là qu’elle fut arrêtée et passa la nuit au poste, en vertu, c’est le cas de le dire, de l’article 222-32 du code pénal qui réprime "l'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public".

Milo Moiré : de l'art ou du cochon

Une caricature du phénomène de masse des self-portraits à l'âge des médias sociaux

Mirror Box

A la fois plus pudique, puisque les parties dites intimes offertes à la lubricité des passants sont masquées par une Mirror Box (littéralement une boîte miroirs) et nettement plus osée puisque lesdits passants sont invités pendant 30 secondes à palper et/ou caresser les seins ou la vulve totalement épilée, dans ladite boîte équipée de caméras, fut cette performance qui valut à notre actiste d’être encore envoyée au poste, mais du coup à Londres. Notre performeuse, vêtue donc de cette espèce de jupe trapèze invitait chacun et chacune, à glisser ses mains par une double ouverture à l’avant masquée par un rideau rouge, afin de toucher, durant 30 secondes, son lisse pubis.

Milo Moiré : de l'art ou du cochon

Milo Moiré, ce faisant, affirmait agir pour les droits des femmes à décider de leur vie sexuelle. « Les femmes comme les hommes ont une sexualité. Et c’est à elles de décider quand et comment elles veulent être touchées ou pas »

Cette performance venait en écho de sa protestation, le 8 janvier 2016, sur le parvis de la cathédrale de Cologne, après les les agressions sexuelles de la nuit de la Saint-Sylvestre : elle s’était postée nue devant la cathédrale de Cologne avec une pancarte sur laquelle on peut lire « Nous ne sommes pas du gibier, même lorsque nous sommes nues ».

La "bande annonce" de la vidéo en vente

Peinture vaginale

Mais là où Milo Moiré, sauf erreur, innove, c’est dans sa technique picturale qu’on ne peut que conseiller à toutes celles qui veulent renforcer le périnée et les muscle vaginaux : ce qu’elle baptise Plop Egg. La première de ces performances a lieu en public à l’entrée de la Foire d’art contemporain de Cologne en 2014. Cachée par une sorte de demi isoloir pour se les enfiler, Milo Moiré, perchée sur un double échafaudage, pond sur sa toile des œufs remplis de colorants qu’elle éjecte de son vagin.

 

Milo Moiré : de l'art ou du cochon

«C’est une expérience personnelle, intuitive dans laquelle, je peux développer une profonde intensité, mais aussi la sincérité de mon art. Je crée et j’utilise la source originale de la féminité, mon vagin

Elle va renouveler cet exploit, en particulier sur une falaise d’une magnifique côte sauvage, pour une œuvre intitulé Blue Mauritius (ce blue, est-ce un clin d'oeil à Yves Klein ?)

Milo Moiré : de l'art ou du cochon
Milo Moiré : de l'art ou du cochon
Milo Moiré : de l'art ou du cochon
Milo Moiré : de l'art ou du cochon
Milo Moiré : de l'art ou du cochon

Beaucoup de ses vidéos, dont ce très bel hymne à sa nudité qu’est Fluid Ecstasis, sont censurées ou n'ont qu’une amorce ; leurs versions intégrales sont accessibles sur le site de son compagnon moyennant quelques euros (mais aussi sur des sites pornos).

Milo Moiré : de l'art ou du cochon

Alors de l’Art (avec un A majuscule) ou du cochon ?

Depuis la Fountain signée R. Mutt - à l’évidence canulart de Marcel Duchamp pour mettre en contradiction les organisateurs d’un Salon des Indépendants – est devenue grâce à de savants exégètes, comme d’autres « ready made », œuvre d’art (ce qui compte c’est le regard que l’artiste nous oblige à porter sur ces objets manufacturés) la jobartise est de mise. Jobartise qui se traduira par l’admiration éperdue du bleu Klein ou des outrenoirs de Soulages. Jobartise qui trouve son expression la plus caricaturale avec Jeff Koons et son écrevisse géante en plastoc mastoc ou son balloon dog.  

Milo Moiré, avec son art vaginal, sa peinture à l’œuf, rejoint, avec d’autres méthodes, les anthropométries de Klein et sa peinture au lance-flamme. « Naissance d’une toile » intitule-t-elle celle réalisée en public à Cologne, l’expulsions vaginale des œufs de couleurs métaphorisant l’accouchement de l’œuvre.

Les performances qu’on n’ose qualifier de pures, celles qui ne se traduisent pas en toile avec la ponte des œufs, comme toutes celles de ce style, ne laissent de traces qu’en vidéos. Le Script System est un peu l’antithèse de la pipe de Magritte : nommer le vêtement le remplace ; « soutif » vaut soutien-gorge ; et l’apparente indifférence des personnes croisées ou rencontrées semble accréditer l’expérience.

Milo Moiré, on l’a vu, est vraiment activiste militante avec sa boîte à miroirs qui inverse le voyeurisme, renvoyant l’image des passants. Même nue je ne suis pas un gibier, affichait-elle. Elle le concrétise en transformant les attouchements lâches au cœur d’une foule en gestes publics, codifiés selon les règles qu’elle instaure.

Et cette nudité qu'elle porte avec une tranquille élégance, cette ponte qui eût pu être scabreuse mais qu'elle pratique avec grâce et naturel, cette exhibition marine qui n'est pas exhibitionniste... ne peuvent choquer que les tartuffes et ne relèvent, pour reprendre l'interrogation d'El Pais, pas du porno camouflé. Pour l'Art à chacun d'en décider.

Milo Moiré : de l'art ou du cochon

" Chacun pense ce qu’il veut. Mon travail est de l’art. Il crée des métaphores, suscite des associations. "

Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Milo Moiré : de l'art ou du cochon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ti suisse 10/02/2017 01:25

t'as quel âge JF ? moi pareil, plus de mémés ni de pépés, ou la mère qui résiste,
(mais) je sais à quoi ça rassemble (et) qu'est-ce qu'on se marre !

Moralité (en soldes j'adore !) : ne te retiens pas Milo !
ni jamais t'attendra le niveau d'indécence -restons poli, d'en haut, ni même du Tout en Haut !

Continue ! Profite ! Eclate toi ! Etale et Régale !
inspire toi même du dicton d'un chef du pays la France, dit Fifi les 2F, c'est plus qu'1 en saumure (deux enfants; Diable, point trop n'en faut)
qui dit: "mieux qu'encaisser.. gonflé ! ni ne renonce"

aussi p'tite chérie gare toi des cochons, ..je sais mais ils sont chaque jours plus gros !
- au boudin jamais mort, A-bas le boudin !

ti suisse 09/02/2017 23:57

Excellente ! balèze Milo ! je connaissais -et adore ! son nomadisme, aussi le "plop egg",
peut-être 'grâce' à mon affection animale, aussi aérienne alors des paraboles.
"Hello les échidnés et ornithorynques, ça boom .. "

d'ailleurs à ce sujet, je vois que nous avons un conseilleur (ainsi la tendance: radine; ni tjs avoir un comptable)
bref, on s'en tape (s'épile qui veut) juste dire que moi lapin ça marche mieux avec une lapine, chacun ses goûts !
de là à vouloir faire chier la chatte, ..je ne vois pas bien.

Mes p'tits lapereaux ? merci, ils vont d'enfer (!) devrais-je les gaffer des crocs du chien trop gourmand ?! (sa meute ?!)
ainsi ma p'tite lapine, avec ses belles oreilles et le poil si doux, s'appelle Mila, ..ais-je raté qql'chose ?

ti suisse 09/02/2017 23:41

..et suissesse ! nân je déconne, je ne suis pas hélas* assez sectaire ou bégueule, ..n'empêche quelles fesses !
dans ce *hélas rédigé figure la tacite sentence 'vivre avec son temps', invitation refusée, ..serais-je trop vieille France.
Alors d'y ajouter "ni je suis une envieuse ni une frustrée" (d'expression transgenre; chacun son style)
et même (car) d'actualité, de penser à Fillon le favori-représentant national d'intérêt supérieur, yes,
(ne s'est-il pas fait attendre ? bah, on sait que je suis une buse) et l'option rempart, comme dirait Bachar; taquin.
Bref, c'est son avenir, -il t'appartient bonhomme, ..aussi le mien par qql syndrome ricochet ou boomerang,
qui l'assure et l'assène: "Qué (la) morale ?! Quoi vertu et valeurs ?!" ..même que c'est pas lui qu'a commencé (Dsk ?)
youppie ! s'exclame la meute-de-veaux (ni du Mans) qui ** a grandi, à-force d'Ortf, de Gaulle ou BB, ..maintenant des bœufs !
quel beau slogan: "le changement c'était avant hier", ..c'que j'en dit, puisque l'indécis décidera,

humm.. dis-je tout égaré.. (et) ont-ils besoin d'autres loups-garous, à cette si belle chasse aux sorcières..
alors de revenir à une bien-bien plus belle agnelle ! à l'aise !

autre sujet (flânerie incluse? disons prétexte) de ma réponse, cher Géhèm,
-comment excuser mon absence à tes quatre (4x) derniers billets.. ?!
/en suite de "on ne baise pas assez en France, pourtant on boit !" Guillaume Apollinaire,
facile: je suis un branleur ! et, Ouf! ..plus que 3-ave, je viens d'honorer 1 pater (!)
zen de te croiser chez JF, le vieux toujours si jeune prof, -administrateur, initiateur, politique, et engagé
que je n'ai pas été.. si-avec son enseignement, aurais-je fait un meilleur mauvais garçon ? bise ma couille

Géhèm 09/02/2017 09:44

J'adore cette nana : belle, intelligente et à l'aise avec son corps. Cela doit faire beaucoup trop à supporter pour Roger Rabbit !

Roger R 08/02/2017 22:40

Tu as des enfants ???? Et tu leurs montre ça ??? Réponds STP...

Roger R 08/02/2017 22:36

Nul à chier... Désolé pour l'expression, mais j'étais habitué à mieux...

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.