Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 17:50

Quasi caricatural ce touitte de la vindicative essayiste !

La méthode Fourest

Donc le CCIF - Collectif Contre L'Islamophobie en France – félicite Macron pour une déclaration qu’il intègre dans son propre message.  Dans son propre touitte E. Macron réagissait à l’ « Intolérable incendie criminel de la salle de prière musulmane à Château-Thierry : dans notre République, chacun est libre de croire ou pas. ». Et la courte vidéo qui suivait n’aurait dû appeler que l’approbation de la passionaria d’une laïcité, beaucoup moins excessive sur le fond, qu’elle se croit obligée de l’afficher dans la forme.

La méthode Fourest

Précision : sachant que la méthode Fourest n'est pas son exclusivité - pour avoir voulu montrer que la Loi Carle bafouait la Loi Debré, donc que la droite de l'époque trahissait la droite gaullienne, j'ai été accusé "de renier un serment de Vincennes de 1960 " - je précise que si j'ai lancé une recherche dans le compte touitteur de M. Macron pour  permettre à tous de l'écouter et démontrer à Mme Fourest que tout un chacun peut en faire autant, cela ne démontre pas que je sois un Macronien !

Mais non c’est un comminatoire est-ce avec son accord ou pas ? Serait-ce faire preuve d’une suspicion déplacée de subodorer que, s’il n’y avait aucune réponse ou pire si elle était positive - si l'intégration s'était faite avec son accord - le Macron ne coupait pas à l’accusation de suppôt du salafisme ! Son équipe a, de mon point de vue, commis la faute de répondre à une interrogation qui ne méritait que mépris.

La dame – mais elle partage ce penchant avec Valls, par exemple – de jeter l’anathème sur quiconque lui semble frayer avec des associations – parfaitement légales au demeurant – qu’elle taxe de frèrisme, entendez d’être des sous-marins de frères musulmans : le CCIF bien sûr, l’UOIF évidemment, sans doute Coexister et d’autres… Ainsi suffit-il, au lendemain de l’attentat de Charlie de co-signer un appel consensuel avec 79 autres responsables d’organismes et associations, mais parmi eux le responsable de ce CCIF, pour être accusé par Valls et Fourest de complaisance avec des signataires qui participent à un « climat nauséabond ».

On notera que Valls, à l’époque 1er ministre, ayant fait adopter l’état d’urgence, n’a cependant engagé aucune action contre ces associations néfastes !

Et Fourest persiste dans cette assez lamentable chasse au sorcier Bianco. Outre des attaques personnelles calomnieuses à l’encontre de Jean Baubérot, on retrouve cette manie excommunicatrice : il est dénoncé comme compagnon de route de l’UOIF !

L'islamophobie

peut se définir comme la peur, ou une vision altérée par des préjugés, de I'islam, des musulmans et des questions en rapport. Qu'elle se traduise par des actes quotidiens de racisme et de discrimination ou des manifestations plus violentes, I'islamophobie est une violation des droits de I'homme et une menace pour la cohésion sociale.

Conseil de l'Europe

Le terme d’islamophobie est récusé parfois par certains – Charb par exemple – en ce qu’il permettrait de discréditer toute critique de l’islam et viserait à (r)établir un délit de blasphème ; il est revendiqué même – Mme Badinter par exemple – par celles et ceux pour qui, la religion étant prétendument  affaire privée – il faut interdire le port du fichu, baptisé voile islamique, à l’université, voire dans tous les lieux publics.

L’objection de Charb vise plutôt une utilisation abusive du terme. La revendication de Mme Badinter reflète une conception liberticide de la laïcité, contraire d’ailleurs à la Loi de 1905.

Mais quel terme employer alors quand, le neu-neu-du-bocage, je veux dire le Vicomte de Villiers, clame dans tous les micros complaisamment tendus : "L'islam est incompatible avec la République, incompatible avec la civilisation française" ; "Il n'y a pas de compromis possible avec l'islam" ? Ou bien quand Zemmour, dans « Un quinquennat pour rien », affirme que « le défi de l’islam est lancé » et qu’il faut donc livrer bataille aux musulmans ?

Et si l’emploi à tort et à travers de l’invective islamophobe doit être dénoncé, que dire de ceux qui voient des dhimmis partout (avec une vision très anachronique du terme) et qui vous traitent, au détour d’un touitte, d’idiots utiles, de collabos, d’islamo-gauchistes !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JF Launay 22/12/2016 18:50

Un nommé Yann a posté un commentaire - "Caroline Fourest est obsédée par l'islam, il n'est donc pas sureprenant qu'elle fasse un blocage sur ce débat" - mais accompagné d'un lien sans rapport avec le sujet de l'article ni de près ni de loin.

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.