Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 11:08
Arrête ton char Macron !

« Je ne suis pas socialiste » a affirmé le sémillant Ministre de l’économie. Et où ça ? chez notre neuneu poutinophile, le Vicomte Le Jolis de Villiers de Saintignon, l’accueillant en son fief du Puy-du-Fou !

Cette visite du Puy-du-Fou, avec promenade en char romain, puis spectacle  intitulé « Le signe du triomphe », dans un décor très peplum, avec course de chars à la Ben-Hur, venait conclure une journée passée en Vendée.

Arrête ton char Macron !

Ouest-France 20/08/2016 Edition de la Vendée

Visite donc d’une briqueterie dans une charmante commune dont le nom évoque immanquablement une chanson paillarde, Chaillé-sous-les-Ormeaux. Puis déjeuner avec des élus où la députée PS, Sylviane Bulteau, devait se sentir bien esseulée, tout le reste, dont la cagote Coulon très anti mariage pour tous, étant de droite ! Ensuite visite des Meubles Gautier où il a été d’un couplet sur la lenteur de l’automatisation, cinq fois moins rapide que celle de nos voisins allemands (on serait curieux de savoir d’où sort cette étonnante comparaison). Et première profession de foi : « Je crois au progressisme hors des vieux clivages » ! Ce qui ne mange pas de pain et n’a pas grand sens.

Arrête ton char Macron !

Et donc, en point d’orgue,  cette cinescénie, comme dit le Vicomte, à ses côtés. Il ne manque pas de rendre hommage à son hôte vespéral, « qui a su faire du Puy-du-Fou une réussite culturelle et économique qui s’exporte dans le monde entier ». Ce « monde entier » étant surtout russe, puisque notre neuneu, acoquiné avec un oligarque sulfureux, compte franchiser deux puy-du-fou chez les ex-soviets, dont un en Crimée !

J’allais oublier, juste entre meubles et chars villieresques, un passage sur la tombe de Clemenceau… Pied de nez à Valls qui, quand il était Ministre de l'intérieur, se prenait pour celui qui se baptisait "premier flic de France" ?

Le « ministre qui se présidentialise » titre Ouest-France. 

Il oublie, ce non socialiste, progressiste, que ce n’est pas du côté de la droite rance style de Villiers qu’il trouvera des alliés, bien au contraire : le sourire narquois du Vicomte montre tout le mépris caché qu’il a du jeune gommeux. Son inculture politique assez abyssale explique qu’il se croit un avenir national sans troupes. Son En Marche est loin, très loin de Ciudadanos en Espagne et C’s n’y est qu’une force d’appoint !

Va bientôt se faire dépecer par les fauves de la politique dans le grand Cirque des élections, le tendre Macron !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.