Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 17:01
HANS VON KUHE, PÈRE DE LA BOMBE À EMMENTAL, CONTEMPLANT, TERRASSÉ, LES CONSÉQUENCES DE SON OEUVRE DESTRUCTRICE

HANS VON KUHE, PÈRE DE LA BOMBE À EMMENTAL, CONTEMPLANT, TERRASSÉ, LES CONSÉQUENCES DE SON OEUVRE DESTRUCTRICE

« Un chien vaut mieux que deux kilos de rats »

 

Il y a de l’Auguste Derrière dans ce goût des apophtegmes frappés au coin du non sens. N’est-il pas révélateur que ce soit Plonk et Replonk qui aient témoigné du passage d’Auguste en Helvétie (cf Les mites n’aiment pas les légendes) ? Sans mettre en doute la vertu d’une des grands-mères de ces Chaux-de-fonniers, tout permet de subodorer que l’une d’elle a fauté avec ce séduisant Derrière au clin d’œil facétieux. Certes leur présumé ancêtre donnait plutôt dans la réclame, alors qu’eux se sont lancés dans la fabrication d’authentiques cartes postales anciennes.

Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière

Comme les trois mousquetaires étaient quatre, nos deux helvètes sont trois. « Moi, je suis Plonk et lui Replonk. Mais ça dépend des jours, des fois on inverse. » ont l’habitude de répondre les frères Froidevaux. Mais un troisième larron se joint au duo. Plonk plante le clou, Replonk pour plus de sûreté l’enfonce et le troisième, surnommé Esperluette, tend le prochain clou. Sauf que, des fois, c’est l’inverse.

Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière

Il y a aussi du Pierre Dac quand ils répondent dans un entretien :

«Art, artisanat, on ne se pose pas la question. On attend tranquillement l’avenir, qui arrivera sûrement dans le futur, après un bel été.» Et d’expliquer le sens profond de leur œuvre : «Les choses ne sont pas toujours ce qu’elles pourraient être. L’approximation dirige le monde, et pas seulement en matière de météorologie.» «Les erreurs, les fautes, les incidents du quotidien, les légers décalages, les trous de fiction, c’est par là qu’il se passe quelque chose. Prenez Fukushima, si ça se trouve c’est un type qui a mal fermé un robinet

 

Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière

« Le pouvoir est au bout du fusil, le fusil est au bout du couloir ».

Dans tout Suisse il y a un militaire qui sommeille. Et un patriotisme bien accroché aux sommets enneigés qui font le charme de ce pays aux verts et gras pâturages. Mais, cependant, un certain libéralisme qui, certes ne s’étend pas jusqu’aux minarets ou aux frontaliers, mais prône la légalisation des drogues à pâtes molles, sous réserve de leur helvétitude.

Cartes postales guerrières

Scènes de la vie militaire suisse

Le bellicisme helvète, caché sous les apparences plus anodines des refuges bancaires, transparaît dans les plans d’attaque de la lune par la face nord ou les grandes manœuvres de la flotte suisse sur les glaciers. Cependant les natifs de Noirmont (et de Barcelone pour leur travailleur immigré Esperluette) savent aussi exalter la beauté farouche de Gruyère.

Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Vache recomptant ses armaillis avant d’aller se coucher (armailli=berger)

Vache recomptant ses armaillis avant d’aller se coucher (armailli=berger)

Plonk et Replonk ne se contentent pas de produire leurs authentiques cartes postales anciennes, ils savent aussi glorifier La Poste et particulièrement La Poste française. Qui, à part eux, avait noté cet envoi de Mme Pompidou au 1er homme à marcher sur la lune ?

Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière

Mais, contrairement à beaucoup de leurs compatriotes, les frères Froidevaux ne sont pas des contempteurs farouches de notre cher et beau pays. Ils n’hésitent pas d’ailleurs à fustiger les méfaits de leurs compatriotes immigrés qui se livrent aux pires trafics dans leur quartier parisien. Ils savent exalter nos beaux monuments. . De notre capitale mais aussi d’une plage ibérique. Ou de l’Egypte éternelle.

Paris : le quartier suisse

Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière

Leur amour pour notre cher pays les a poussés à illustrer un supplément de Courrier International sur La douceur de la France vue par la presse étrangère

Ils ont fait œuvre d’historiens en retrouvant ces vieux métiers qui faisaient le charme des cités d’antan et même des campagnes. Comment ne pas être attendri par cette sentinelle oubliée ? ne pas sourire aux facéties de sœur Marie-Josette ? ne pas admirer l’ingéniosité de cette moderne plieuse de bananes ?...

Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière

Impossible d’épuiser l’œuvre titanesque de ces helvètes. Mais comment ne pas citer leur participation au débat sur le mariage pour tous, quand ils ont su rappeler d’une image que la pourtant perfide Albion avait adopté cette salutaire mesure sans criailleries boutinesques. Perfide Albion dont les autochtones s’initient à la corrida dans les montagnes.

Qui mieux qu’eux a su analyser la mondialisation ou mettre à jour le KukuKlan, société secrète de ceux-qui-tirent-les-ficelles. Lémédias ne se sont pas fait l’écho des efforts des sociétés d’autoroute pour inciter à la lecture d’autre chose que l’écran du GPS. La vie scolaire ne les a évidemment pas laissé indifférents. Et ils témoignent aussi des progrès de l’œcuménisme de marché par cette photo typique des centres religieux qui se développent aux abords de nos cités.

 

Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière

Une petite dernière pour la route, avant de prendre la bonne direction !

 

Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière
Plonk et Replonk, descendants d'Auguste Derrière

Pour aller plus loin dans cette œuvre inépuisable et toujours renouvelée :

Le site de Plonk et Replonk bien sûr

Deux diaporamas : voyage en absurdie et expo insolite

Un historique de leur œuvre

Un entretien dans l’Express et un autre sur France Culture

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

ti suisse 03/08/2018 12:09

rab & anecdote; enfant, à l'arrière d'une automobile en mouvement (Aronde? Simca? NSU?) nous passions, de nuit, devant un complexe industriel tout éclairé (vers Sisteron, je dirais)
un passager, occupant ni conducteur, assurément adulte et consentant (Beltoise? Chasseuil? Wollek?) gentiment répond à ma question [quoi c'est ce merdier ?]
- "ceci, petit gamin, est une usine à cintré les bananes", véridique, la réponse n'est-ce pas,
Evidemment je le crus !
Re-évidemment je reproduis, une fois que j'eus atteint l'âge de qql consentement, cette histoire à mes jeunes descendants, preuve du développement dynamique de notre pays
(la France; ouiz je mange à tous les râteliers, comme tout le monde)
Voilà, c'est tout.
Aussi merci ! ..de pouvoir, qqls années plus tard, "profiter" et de l'image (de l'usine en question; vu de l'intérieur!) et cette croyance issue de l’œil d'un enfant (tant pis pour la bouche)
/Que préfère t-on.. la vérité ou la raison ? (Socrate?)

J.-F. Launay 03/08/2018 16:24

L'Aronde - la première voiture de mon papa - était une Simca, marque hélas disparue qui pourtant produisait de prestigieuses voitures comme la Versailles ; ma 1ère voiture fut une Simca licence Fiat de 1936... Souvenirs, souvenirs...

ti suisse 03/08/2018 11:40

(reblogué chez Géhèm; en retard bien sûr) ..ooh que dans et par un souci (?) patriote Et solidaire !
hein, si les alpins ne se serrent pas les coudes, alors dans une cordée d'altitude, on n'aurait que la ceinture à bouffer !
Merci JF, et Géhèm, ..que l'estive vous soit bénéfique,

Géhèm 02/08/2018 17:47

Un rappel bienvenu de Ti Suisse m'a donné l'envie de mettre en avant cet article si richement documenté ainsi que ses nombreux renvois plus intéressants les uns que les autres.
Cordialement.
Géhèm

J.-F. Launay 02/08/2018 18:43

Merci

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.