Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 18:08

xenophobeLa votation suisse sur l’interdiction des minarets a, bien sûr, rempli de joie les cathos intégristes comme les laïcistes racistes : 57 % des suisses sont-ils racistes ? demandait un torchon virtuel. On imagine les mêmes, en mars 1933, posant la question : 17 millions d’électeurs allemands sont-ils nazis ? La réponse est simple 44% des électeurs allemands ont voté pour les nazis et ils sont responsables de l’accession d’Hitler au pouvoir, une majorité large de suisses a voté pour une proposition raciste (à noter que les seuls cantons qui ont repoussé cette ignominie sont ceux où se trouvent les 3  ou 4 minarets et que la population musulmane est de l’ordre de 5 %).

UDC-pubantifrancaisEt, bizarrement, nos pseudos laïques, ne se sont pas réjouis quand le même UDC, à l’origine de la votation, dénonçait dans une publicité les « racailles » d’Annemasse, ville frontalière de la Suisse en Haute-Savoie. "Le CEVA? Un nouveau moyen de transport pour la racaille d'Annemasse! Expulsons les criminels étrangers! Ne leur offrons pas encore un accès à Genève. Votons UDC". Le CEVA en question est un projet ferroviaire entre Genève et Annemasse qui faciliterait le transport des 60 000 travailleurs frontaliers (dont 20 000 suisses qui trouvent que les logements sont moins chers du côté des « racailles »).

suisse-frontaliersMais à xénophobes, xénophobes et demi. Un parti populiste local, le Mouvement citoyen genevois (MCG), dont le principal argument électoral était aussi la dénonciation des travailleurs frontaliers,  a été le 11 octobre 2009 le grand vainqueur des élections au Grand Conseil, le parlement du Canton de Genève. Le MCG, avec son slogan "Genève et les Genevois d'abord", assurait qu'il y a un lien direct entre la présence des travailleurs frontaliers et le taux de chômage à Genève, le plus élevé de Suisse (7% en septembre contre 3,9% au niveau national). Halte aux français qui viennent manger le pain des suisses. Pour son président, Eric Stauffer, Genève risque de tout simplement de devenir un "déversoir pour les 2,9 millions de chômeurs français". Du pur Le Pen, à la mode suisse !

suisse-mouton-udcEh oui ! les "blancs" savoyards peuvent aussi être des « moutons noirs » pour certains suisses !

 

http://www.leprogres.fr/fr/france-monde/article/2096340,192/Avec-les-frontaliers-francais-la-Suisse-depasse-les-bornes.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.