Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 16:23

      J’avais commis une petite lettre d’information sur de nouvelles entrées dans le bêtisier laïciste, alimentées notamment par un éditorial délirant d’un torchon virtuel. Ô surprise, je le retrouve repris intégralement, dans ledit organe :  

« La lecture des folliculaires de Riposte laïque et, à un moindre degré, de Respublica est assez débilitante. Cependant, au hasard d’un coup d’oeil, on y trouve toujours des passages, d’un comique involontaire bien sûr, car il faut vous dire que chez ces gens-là on se prend au sérieux, grave ! Ainsi d’un « édito » (?) où l’anonyme auteur descendait en flammes tout l’éventail politique : UMP, Sarkozy, PS, Aubry et Royal en tête, Modem et Bayrou, Chevènement même, les Trotskystes y compris Lambertistes, etc. Seuls bénéficiaires d’une relative indulgence l’agité du bocage - le Vicomte Le Jolis de Villiers de Saintignon -, Nicolas Dupont d’Aignan et Mélenchon ! Le nonisme pour point commun. Pour de Villiers, son anti-islamisme délirant justifie qu’il ne soit pas rejeté dans les ténèbres extérieures.

Cette petite revue a permis aussi de faire un rapide relevé des injures, figure de style favorite de nos pseudos laïcs. Plus insolite furent les attaques violentes contre deux figures phares de la laïcité : Caroline Fourest et surtout Henri Pena Ruiz. Donc quelques nouvelles entrées : FOUREST (Caroline) Bêtisier laïciste (de A à H) 

INJURES, PENA RUIZ (Henri) Bêtisier laïciste (de I à P)

TROTSKYSTES, VILLIERS (Philippe de) Bêtisier laïciste (de Q à Z)

 

Assorti bien sûr d’une REPONSE DE RIPOSTE LAIQUE

Maurice Vidal (à ne pas confondre avec son homonyme, grand journaliste sportif) : une belle tête d'haineux !

 

« Cher Jean-François,

Un lecteur nous a fait parvenir ce texte. Nous aimons les idées. L’inconvénient, c’est que je n’en vois aucune dans le texte que vous nous soumettez. Dommage ! Mais nous publions, pour que nos lecteurs voient la haine que nous suscitons chez des gens comme vous. Maurice Vidal »

Pour une fois – car j’avais déjà eu quelques échanges musclés avec ces lascars – ce n’est pas anonyme. Je fais part de ma surprise amusée et fait remarquer la contradiction entre la première phrase (lecteur qui a envoyé le texte) et l’insinuation que je leur aurais  soumis ce texte. J’ajoutais que leur "amour des idées" est bien enfoui – le bêtisier en témoigne -  sous les injures diverses, les anathèmes et les jugements péremptoires qui meublent leur publication. Et que s’il ne voyait "aucune" idée dans ce bêtisier n’était pas étonnant puisque c’était un miroir qui leur était tendu !

La riposte ne tarde guère : « On vous fait de la promo, et c’est ainsi que vous nous remerciez. Quelle ingratitude ! Si nous étions membres du fan club de Royal, on vous demanderait pardon. »

Réponse du teigneux que je suis : « Ce qui est bien avec vous, c'est qu'on n'est jamais déçu ! C'est toujours le degré 0 de l'amorce, du commencement de début de l'émission d'un soupçon d'idée ! […] Au fait, avec qui, à part vous-mêmes, êtes-vous vraiment d'accord, quel organe de presse, quel parti ou personnalité politique, quel intellectuel, journaliste, chroniqueur, etc. ont échappé à vos condamnations ? ».

En accompagnement musical, un extrait de la « Tyrolienne haineuse » de Pierre Dac et Francis Blanche :

Y a trop de haine oui
y a trop de haine
Et y a trop d'haineux
Ca tourne au scabreux
Et au scandaleux
Car certains haineux en arrivent même
entre eux
A s'traiter de tête d'haineux

C'est un cercle vicieux
Car quand un haineux
Hait un autre haineux
Celui qui hait est aussi
Par l'autre haï
De même que celui
Qui est haï haïssant
Celui dont il est haï
Chaque haï donc est
Un haï qui hait

Ce qui fait qu'en fin d'compte
On peut voir comm' ça
L'haï ici est l'haï là
L'haï ici hait l'Haï là !

L'haï l'haï l'haï ti
L'haï l'haï l'haï ho
L'haï l'haï l'haï ti
L'haï l'haï l'haï ti

Haine par ci
Haine par là

Ah, y en a-t-y d'la haine
Ici bas.

 

Réponse à la réponse : la tête d’haineux reste en travers de la gorge du Monsieur qui ne peut résister à employer le tutoiement et à une contre-attaque sournoise, totalement hors sujet : « Au fait, j’espère qu’en tant que groupie de Royal, tu vas défendre ton idole, avec laquelle RL n’est pas le plus méchant ! » Un échange plus loin, le ton devient franchement désagréable : « … bouffi, tu ne peux pas savoir le nombre de journalistes qui s’intéressent à nous, et qui nous reprennent régulièrement. Et, quitte à te désespérer, nous sommes de temps en temps invités à des émissions télé, radios, et à des conférences.[…] Remets toi bien, et fais ta prière pour ta gourou (de secours) Royal. »

Rien à voir bien sûr avec la question posée. Un tutoiement de flic faisant un contrôle au faciès, une insulte toute aussi puérile que le calembour, un étiquetage comme « groupie », une attaque ad hominem, on n’est vraiment pas loin du style des ligues d’extrême droite de l’entre-deux guerres.

  Et même un Henri Pena-Ruiz prend conscience de cette dérive : « La défense d’Israël par Riposte Laïque au moment où il bombardait les populations civiles de Gaza ne me semble pas précisément relever de l’esprit laïque. En fait, Riposte laïque ne combat pas seulement l’islamisme, mais aussi et surtout l’Islam, et dissimule très mal sa volonté de hiérarchiser les religions, mais aussi les différentes cultures. Elle reprend en fait à son compte la thèse du « choc des civilisations », de si triste mémoire. Je crains donc qu’avec elle la défense invoquée de la laïcité ne devienne la couverture d’un autre combat, qui n’est pas du tout le mien. De là à déformer mes propos pour mieux me disqualifier il n’y avait qu’un pas, et il a été franchi. »

 

Gageons que si un « lecteur » transmet cet article aux faux-laïcs, les injures (assez pauvres au demeurant) vont pleuvoir.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.