Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 14:56
Décès de Margerie : Filoche Hard !

Tout ce qui est excessif est insignifiant !

Gérard Filoche eût dû se souvenir de cet apophtegme de Talleyrand, avant de touitter. Se souvenir aussi qu’en cas de décès brutal, si excès il doit y avoir, c’est dans l’hommage au disparu, paré de toutes les vertus. Il sera toujours temps, l’émotion légitime passée, de faire l’inventaire.

 

Mais les indignés, pour qui le dérapage du bouillant personnage n’a été que prétexte à une petite attaque politicienne de bas niveau, pour ne pas dire de caniveau, n’ont pas fait dans la dentelle.

Décès de Margerie : Filoche Hard !

Le moins qu’on puisse dire c’est que le touitte de Filoche ne brille pas par sa finesse. Eh oui ! pour grands que soient les capitaines d’industrie, ils sont ce que nous sommes… mortels. Et la famille Taittinger en deuil mérite le même respect qu’une autre famille frappée par une disparition brutale. Quant à la dernière phrase, elle serait abjecte si ce n’était de la guignolade.

Décès de Margerie : Filoche Hard !

Mais les UMPistes, qui lui répondent, démontrent que le décès de Margerie est le cadet de leurs soucis. Il s’agit de prendre prétexte du dérapage verbal du personnage pour s’en prendre au PS. Ciotti en fait un « cadre du PS » : certes il est membre de son bureau national, mais parce que, au PS, toutes les tendances sont représentées et peuvent s’exprimer. Gosselin essaie sans doute de se rappeler à l’attention du public après avoir mené l’offensive parlementaire contre la loi pour le mariage pour tous. Mais le message le plus révélateur est celui de la dame Bergé qui interpelle Cambadélis, patron du PS, en le sommant d’enfin exclure le fautif. Que vient donc faire cet enfin ?

 

Faut-il leur rappeler que Gérard Filoche n’est absolument pas le porte-parole du Parti Socialiste ? Et que des membres éminents du PS, avec excès parfois aussi, ont condamné son message caricatural ? A commencer par Jean-Christophe Cambadélis qui a fait savoir qu'il comptait déférer Gérard Filoche devant la Haute autorité du parti !

 

Le paradoxe de cette (petite) controverse est que, par son style plutôt brut de décoffrage, tout membre de la famille Taittinger qu’il était, big-moustache eût dû plaire, en tant qu’homme, à Gérard Filoche. Voilà un patron non sorti du moule de l’ENA, qui n’avait pas peur de s’expliquer sans langue de bois. Il a dirigé TOTAL avec énergie et, du point de vue de l’entreprise, un indéniable talent.

 

Que TOTAL mène une politique que l’on peut juger cynique, notamment avec Saddam Hussein ou en Birmanie hier, avec la Russie aujourd’hui ou en faisant pression pour l’exploitation du gaz et pétrole de schiste, ne justifie pas une attaque ad hominem. Car demain, avec peut-être moins de faconde, son successeur suivra la même voie pour ce qu’il pense le bien de son entreprise.

 

Et si le bien des pétroliers est un mal pour la planète c’est aux politiques de le réguler.

 

 

NB Gérard Filoche, ex-Inspecteur du travail, fut victime d'une mise en cause professionnelle, initiée certes par un patron qu'il avait épinglé, mais orchestrée par son propre directeur du travail ; il a fini par l'emporter, malgré l'acharnement procédurier du patron.

 

Un ex-Rouennais me le confirme. En 1974 ou 75, alors que je m'initiais tardivement aux mystères de la Linguistique - qui, un jour, a compris quelques lignes de la sémantique structurale de Greimas ? - dans la fac de Lettres de Mt St Aignan (c'est là que se trouvait l'Université de Rouen), les cours étaient parfois interrompus par l'irruption d'un maigre militant de la LCR, affligé d'un bégaiement, qui appelait à manifester pour telle ou telle impérieuse raison. Il s'agissait de notre Gérard Filoche qui depuis a pris du poids et, ne parle plus du syn-syndicat ou de la ma-manif, car tel Georges VI  il a surmonté son problème d'élocution !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géhèm 23/10/2014 10:20

C'est Filochard... et les Pieds nickelés au grand complet !
Encore plus nombreux que les Trois mousquetaires !!! :o)

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.