Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 21:38
Cardinal Rivera : un super-Barbarin mexicain !

L’archevêque de Mexico ne se contente pas de jeter l’opprobre sur le mariage gay, porte ouverte à la polygamie et l’inceste, en sexologue averti, il explique que l’homosexualité est contre nature. Il ne se contente pas, non plus, d’oublier de dénoncer les curés pédophiles, il les couvre de son manteau pourpre de Cardinal et accuse même les victimes de provocation.

Comme en France, l’église et ses fidèles les plus virulents, se sont lancés, sur le thème du mariage pour tous, dans une croisade où l’intégrisme le dispute à l’intolérance envers les couples du même sexe. Et pour appuyer cette croisade, au mépris absolu des connaissances sur la sexualité humaine, des arguments moyenâgeux sont avancés pour prévenir les fidèles sur les grands dangers du mariage gay.

Desde la fe” (litt. Depuis la foi), l’organe de propagande du Cardinal Norberto Rivera Carrera, archevêque de Mexico, prêche, du haut de sa chaire épiscopale, sur la fonction de l’anus !

Le corps humain n’est pas destiné à une relation homosexuelle.

« La femme possède une cavité spécialement préparée pour la relation sexuelle, qui se lubrifie pour faciliter la pénétration et supporter la friction, elle secrète des substances qui protègent le corps féminin de possibles infections transmises par la semence ». On suppose que cette mystérieuse cavité est le vagin quoique ça ne soit pas précisé.

« En revanche, l’anus de l’homme n’est pas destiné à recevoir, seulement à expulser. Sa membrane est délicate, se déchire facilement et manque de protection contre les agents externes qui pourraient l’infecter. Le membre qui pénètre l’anus le blesse sévèrement et peut causer saignements et infections. »

Cardinal Rivera : un super-Barbarin mexicain !

Donc, selon le grand sexologue et cardinal, l’anus ne peut qu’expulser, autrement dit déféquer, mais ne peut se faire pénétrer, surtout pas par un pénis ! mais il a dû échapper au prélat que le sexe anal se pratique aussi dans les couples hétéros et il semble ignorer que les vrais sexologues, comme ceux qui écrivent dans le “Journal of Sexual Medicine” proposent toute une gamme de techniques pour pratiquer le sexe anal sans risque. Certes le sphincter offre une résistance : relaxation et lubrification – la vaseline ‘Monseigneur’ – permettent ce sexe anal qui offre, d’après eux, « de grandes satisfactions érotiques et sexuelles », pour tous les couples homos comme hétéros !

“Dios ya perdonó a los sacerdotes pederastas”

“Dios ya perdonó a los sacerdotes pederastas”

Et si l’anus de l’adulte est si fragile pour notre Cardinal que ne devrait-il pas dire sur celui des enfants fussent-ils de chœur ?

Or la journaliste Sanjuana Martínez a démontré, documents et photos à l’appui, que le prélat connaissait les crimes d’un curé pédophile, Nicolás Aguilar Rivera, et que, malgré ça, il l’a laissé poursuivre son ministère, ce qui lui a permis pendant 30 ans de continuer à abuser d’enfants, entre 5 et 13 ans. Quelques 60 enfants au Mexique, 26 en Californie !

Cardinal Rivera : un super-Barbarin mexicain !

« Il n’y a pas eu de la part de l’église mexicaine la volonté que les prêtres pédophiles répondent de leurs actes devant la Justice. En les masquant, en pratiquant la loi du silence, elle pensait que le problème allait disparaître. »

Cardinal Rivera : un super-Barbarin mexicain !

A la parution de l’article, la réaction de l’archevêque fut grotesque, pour ne pas dire odieuse : il n’a pas eu une phrase de compassion pour les victimes, aucune reconnaissance de leur souffrance.

Comme dans beaucoup d’autres pays, la pédophilie cléricale fut tolérée par la hiérarchie de l’église mexicaine. Les prêtres pédophiles étaient transférés d’un diocèse à l’autre comme si de rien n’était et continuaient d’exercer leur ‘sacerdoce’ au contact d’enfants. On demanda même aux victimes de pardonner à leurs agresseurs qui échappaient à la justice !

Et une majorité de catholiques ne veulent pas entendre parler de ces histoires, et se sentent même agressés quand on leur montre la réalité. Ils ne veulent rien entendre, rien voir et obéissent à la loi du silence !

 

 

En complément, cette nouvelle trouvée sur "20 minutes" qui vaut son pesant d'hosties

Cardinal Rivera : un super-Barbarin mexicain !

Une lettre papale que le Cardinal mexicain ferait bien de méditer :

 

 

 

Le pape François demande la tolérance zéro pour les prêtres pédophiles

Le pape François a demandé la tolérance zéro envers les prêtres pédophiles dans une lettre adressée aux évêques à l’occasion du jour des Saints Innocents, 28/12/16, et publiée le 02/01/17.

« Écoutons les pleurs et les lamentations de ces enfants ; écoutons aussi les pleurs et les lamentations de notre mère l’Église, qui pleure non seulement devant la souffrance causée à ses enfants les plus petits, mais aussi parce qu’elle connaît le péché de certains de ses membres: la souffrance, l’histoire et la douleur des mineurs qui ont été abusés sexuellement par des prêtres. Péché qui nous fait honte. Des personnes qui avaient la responsabilité de prendre soin de ces enfants ont détruit leur dignité. Nous déplorons cela profondément, et nous demandons pardon. Nous nous unissons à la souffrance des victimes et, à notre tour, nous pleurons le péché. Le péché de tout ce qui est arrivé, le péché d’avoir omis de porter assistance, le péché de taire et de nier, le péché d’abus de pouvoir. L’Église aussi pleure avec amertume ce péché de ses fils, et elle demande pardon. Aujourd’hui, faisant mémoire des Saints Innocents, je veux que nous renouvelions tout notre engagement pour que ces atrocités ne se produisent plus parmi nous. Trouvons le courage indispensable pour promouvoir tous les moyens nécessaires et protéger, en toute chose, la vie de nos enfants pour que de tels crimes ne se répètent plus. Faisons nôtre, clairement et loyalement, la consigne "tolérance zéro" dans ce domaine. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.