Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 15:32
L’évêque d’Alcalá (Espagne) l’affirme : Dieu n’existe pas

L’évêque Reig Pla l’assure « Tout le monde le sait. La religion est un gentil conte pour que les gens vivent sans se rebeller »

 

Ouragan d’honnêteté dans la Maison du Seigneur.

L’évêque d’Alcalá a publié un communiqué sur le site ouèbe de l’évêché pour démentir l’article qui lui faisait dire qu’il avait recommandé la pratique du sexe anal comme moyen de prévention de l’avortement. Monseigneur Reig Pla rejette donc la sodomie comme méthode contraceptive. Il estime qu’on ne doit la pratiquer que par pur plaisir et non à des fins utilitaires*.

 

L’église a décidé de saisir l’occasion offerte par cette odieuse polémique pour parler vrai à ses fidêles. En marge de l’inauguration du Jardin de l’enfance à Madrid ’50 ombres de Jésus’, son porte-parole, à nouveau Monseigneur Pla, a révélé d’autres mensonges évidents  qui pèsent sur l’institution. L’un des plus énormes qu’il a pointé était le suivant : « Dieu n’existe pas, c’est notre invention pour échapper aux impôts fonciers » (L’église espagnole échappe à un certain nombre d’impôts).

L'aveu sincère de l’évêque Reig Pla a mis le feu à la communauté catholique. Mais loin de se laisser impressionner par cette agitation, le prélat en a remis une couche : « La vie après la mort est une invention. Une tromperie bien intentionnée, ourdie pour que les gens supportent leur misérable vie, dans l’espoir d’une vie meilleure dans l’au-delà. S’il existe une vie après la mort, elle relève du  jeu "vie-déo". »

 

Dans la même ligne, le prélat a tenu à rassurer les âmes des fidêles en montrant le bon côté des choses.  « Il y a deux nouvelles, une bonne et une mauvaise. La mauvaise est que le paradis n’existe pas. La bonne que l’enfer non plus. Cela signifie que nous n’irons pas brûler dans le feu éternel pour avoir fait l’amour avec des enfants »

 

Cette énorme révélation de l’église espagnole a relégué à l'arrière-plan les affirmations de l’archevêque de Tutxa Gutiérrez (Mexique). Dans un entretien, le mexicain Fabio Martínez Castilla a admis que si le pain de l’eucharistie contient le corps du christ, il était probable qu’à  quelques paroissiens échoit une partie du divin pénis. Depuis ce jour, au Sud du Mexique, s’est instaurée la tradition de communier avec un petit pain d’hostie qui, au lieu d’avoir l’aspect circulaire habituel, prend diverses formes de l’organe de reproduction masculin. « Attention, on ne mord pas ! » prévient le curé provoquant une explosion de rire des assistants à l’office.

 

D’après El Jueves

 

* Si l'on en croit El Jueves, le porte-parole de la Conférence épiscopale aurait expliqué que le corps humain est le Temple du Seigneur. L'anus sa porte arrière. Un bon fidèle préfèrera toujours entrer par la porte principale, mais ce qui importe c'est d'entrer, même s'il faut user de beurre (le prélat aurait-il vu "Le dernier tango à Paris" ?) (el cuerpo humano es el Templo del Señor. El ano su puerta trasera. Un buen feligrés siempre prefiere entrar por la puerta principal, pero la cuestión es entrar, aunque sea a base de mantequilla). On notera une certaine contradiction avec son collègue mexicain Rivera.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géhèm 02/04/2014 11:59

En fait de poisson d'avril, j'en étais resté au poisson-symbole du premier siècle de notre ère chrétienne, mais celui-ci vaut son pesant de cacahuètes. :o))

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.