Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 16:17
Brexit, Boris, Baroin, Balkany et quelques autres

Les rosbifs ont choisi le large, enfin presque.

Le peuple a parlé, clament aussi bien Philippot que Gaccio… Et c’est la faute à qui ? La faute à Hollande proclament les frères ennemis de la côte, Estrosi d’abord, Ciotti ensuite ; et Mélenchon aussi qui y rajoute les eurocrates.

 

Brexit, Boris, Baroin, Balkany et quelques autres

Drôle de référendum, promis démagogiquement par Cameron pour se faire réélire, où ceux qui défendaient le Remain – Cameron, Corbyn - étaient eurosceptiques et certains de ceux qui prônaient l’Exit ne le faisaient que par calcul personnel, tel un Fabius. Quitte à se prendre les pieds dans le tapis de leurs ambitions.  Bojo-le-Clown, Boris Johnson, en fait, après notre Fafa qui lui, au moins, à défaut de la Présidence de la République a atteint celle du Conseil constitutionnelle, la ridicule démonstration.

Brexit, Boris, Baroin, Balkany et quelques autres

Oser, avec Le Canard Enchaîné, faire preuve du plus grand scepticisme sur la nature démocratique de ces référendums, c’est risquer d’être enchaîné au banc d’infamie !

 

Le héraut du Brexit, héros victorieux donc, c'est bien sûr Boris Johnson, qui, dans son bus à l'affichage mensonger, a parcouru les vertes campagnes anglaises.

Mais Bojo, le clown cynique, quitte le brexirque !

Brexit, Boris, Baroin, Balkany et quelques autres
Vous êtes un couard !

Vous êtes un couard !

 Au revoir, bon débarras”

The Daily Mirror salue la décision de M. Johnson de se retirer de l’élection, “après ses mensonges et ses tromperies pendant la campagne pour le référendum” et s’exclame : “Au revoir, bon débarras”. Quant à la raison pour laquelle M. Johnson a jeté l’éponge, le tabloïd de gauche est catégorique : c’est “pour éviter l’humiliation d’une défaite”. M. Johnson avait une deuxième concurrente sérieuse : Theresa May, l’actuelle ministre de l’Intérieur, qui, selon un sondage, serait la grande favorite. Au sein des Tories, elle était décrite comme “la candidate stop-Boris”.

Courrier International

Brexit, Boris, Baroin, Balkany et quelques autres
Brexit, Boris, Baroin, Balkany et quelques autres
Brexit, Boris, Baroin, Balkany et quelques autres

 La décision de M. Gove a considérablement miné l’ambition de M. Johnson, celle de toute une vie, de s’approprier la ‘couronne’”. 

 

Un faux-air de Gérard Languedepute....

Un faux-air de Gérard Languedepute....

CONcours Ripoublicains

Dans un tout autre genre - quoique pour les trahisons - il faut parler du grand CONcours des Ripoublicains à qui en sortira la plus grosse, la plus stupide !

Morano est la grande favorite. Les faux frères Estrosi et Ciotti, le motodidacte comme Nadine avec un parfait naturel, le deuxième par calcul, se marquent à la culotte (on l'a vu avec le Brexit où Estrosi à grillé la politesse à Ciotti). En outsider, on note aussi un Myard qui est un peu le Charasse des Ripoublicains.

Mais, dans le style cynique de Bojo, en beaucoup moins truculent, on trouve deux premiers de classe, qui ne croient pas un mot des horreurs qu'ils prononcent sur les "assistés" - ces sybarites du RSA - mais qui pensent que ça va dans le sens du poil de l'opinion. Wauquiez a plusieurs longueurs d'avances, mais Le Maire fait de remarquables efforts pour combler son retard. On trouve aussi Copé qui rivalise avec ces jeunots dans le cynisme.

Coup de théâtre dans ce CONcours, voilà-t-il pas qu'un imprévisible champion fait une entrée fracassante dans la course, leur mettant plusieurs longueurs dans la vue. Avec son look mâtiné d'éternel adolescent un peu grand duduche et de gendre idéal, François Baroin, le rallié à Sarkozy, a sans doute voulu démontrer à son nouveau maître qu'il était capable de faire pire que lui !

Hollande comparé à Kim-Jong-Un fallait oser.

 

 

Brexit, Boris, Baroin, Balkany et quelques autres

 

Dans un autre style, Ripoublicain de chez ripoux, on trouve bien sûr Balkany.

Sa réinvestiture comme candidat avait provoqué quelques remous.

Brexit, Boris, Baroin, Balkany et quelques autres

Il joue donc la vertu tardive en voulant faire croire que, respectueux du non cumul des mandats que pourtant sarko promet d'abroger, il ne se représentera pas aux législatives de 2017...

Brexit, Boris, Baroin, Balkany et quelques autres

Deux joyeux candidats aux primaires PS

Si l'on ose des comparaisons osées, Filoche est-il notre Guano, et Lienemann notre NKM ?

Brexit, Boris, Baroin, Balkany et quelques autres
Brexit, Boris, Baroin, Balkany et quelques autres

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.