Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2021 3 22 /09 /septembre /2021 14:40
L’évêque exorciste et la satanique écrivaine érotique

Qu’un cureton aille courir la gueuse, depuis des siècles – souvenez-vous de cette délicieuse chanson enfantine « il court, il court, le furet du bois joli » qui chante les exploits de l’abbé Dubois sous le Régent – c’est un éternel sujet de rigolade pour les vieux anti-calotins paillards de mon espèce. Quand c’est un évêque, et le plus jeune d’Espagne, c’est encore plus délicieux. Mais quand cet évêque est aussi exorciste et qu’il s’entiche d’une autrice de romans érotiques à résonances satanistes, ça devient sublime. D’autant plus que certains de ses coreligionnaires pensent qu’il est possédé et qu’il devrait se soumettre lui-même à l’exorcisme.

La décision de l’évêque du diocèse de Solsona, Xavier Novell de jeter sa soutane aux orties et de donner de l’exercice à ses parties génitales ne devrait pas provoquer plus qu’un sourire, presque attendri. Sauf que le précoce évêque tonitruait sur l’avortement comparé à l’holocauste nazi, fustigeait le mariage homosexuel, prenait l’homosexualité pour une maladie relevant de thérapies de conversion. Il a également critiqué la loi sur l'euthanasie adoptée par le parlement. 

L’évêque exorciste et la satanique écrivaine érotique

Xavier Novell i Gomà  (1969, Lleida) ingénieur agronome à 21 ans, décide de devenir « pasteur » des âmes et entre au séminaire. Petite lueur progressiste, il défend la fin du célibat des prêtres, dans un concile provincial en 1995. Mais un séjour à Rome le ramène dans une ligne parfaitement orthodoxe à la Jean-Paul II.

À 41 ans, il est nommé évêque, le plus jeune d'Espagne. Et ce jeune prélat, qui s’est donc inscrit dans la plus étroite rigueur dogmatique, devient un prélat fort cathodique, interviewé ici et là. Dans cette tournée médiatique il y défendait les positions les plus orthodoxes. Il s’y opposait aux préservatifs, préconisant « la chasteté pour prévenir les maladies »

Dans la ville de Solsona, les habitants se souviennent qu’il n’hésitait pas à chasser de l’Eglise des jeunes filles venues faire leur confirmation avec des jupes trop courtes. (Le Monde).

Alors qu’au départ il était contre le nationalisme catalan, il va complètement virer de bord appelant au vote au référendum du 1er octobre 2017, dans ses textes pastoraux. Il a également, toujours dans une lettre pastorale, soutenu les indépendantistes emprisonnés.

Il s’est en 2015 auto-nommé exorciste du diocèse, la fonction étant vacante. Outre des affaires de possessions ne nécessitant que prière et eau bénite, il s’est impliqué dans des cas plus graves nécessitant de nombreuses séances !

 

SATAN L’HABITE

Les voies de dieu sont impénétrables, celles du démon ne le sont pas moins ! Car, selon une source bien informée, c’est sur la question de l’exorcisme et du satanisme que l’évêque et la sulfureuse autrice de deux œuvres érotico-sataniques, Silvia Caballol,  ont commencé leurs échanges. Et que la diabolique écrivaine aurait pris possession de l’âme du prélat.

L’évêque exorciste et la satanique écrivaine érotique

Silvia Caballol Clemente a 38 ans, 14 ans de moins que l’évêque. Caballol est diplômée en psychologie clinique de l' Université autonome de Barcelone . Elle a complété avec un diplôme d'études supérieures en psychologie de la santé et s'est depuis consacrée à ce domaine, que ce soit en évaluation clinique ou en ressources humaines. Marié à un Marocain – elle a vécu au Maroc – elle a eu deux enfants, avant de divorcer.

En dehors du monde de la santé mentale , la native de Súria  a fait ses premiers pas dans la littérature. Son premier livre, Trilogía amnesia,  est paru en 2015. C'est un roman érotico-romantique qui selon la maison d'édition Altera, bouleverse « toutes nos considérations morales et éthiques ».

El infierno en la lujuria de Gabriel (« L’enfer dans la luxure de Gabriel »), est le deuxième et dernier livre, publié deux ans plus tard. Voyage "à travers le monde carcéral, la psychopathie, les sectes, le sadisme , la folie, la luxure et, petit à petit, au cours de l'avancée de l'histoire, aussi vers l'irréalité de l' immortalité et de la lutte crue entre le bien et le mal, entre Dieu et Satan, et entre les Anges et les Démons », selon son éditeur.

Elle se définit « comme une personne créative, qui aime aimer et être aimée ». 

Quelques citations tirées de Trilogía amnesia

  • "Empiezo a empalarla como si no hubiera un mañana, y aunque intento controlarme, mis caderas no cesan en sus brutales acometidas"
    • "Je commence à l'empaler comme s'il n'y avait pas de lendemain, et bien que j'essaye de me contrôler, mes reins n’arrêtent pas d’asséner des coups brutaux"
       
  • "Como poseído por el demonio de la lujuria, empiezo a chupar y besar su cuello, sus labios, sus pechos y sus hombros"
    • "Comme possédée par le démon de la luxure, je commence à sucer et à couvrir de baisers son cou, ses lèvres, ses seins et ses épaules"

 

  • "No recuerdo haberme sentido tan enardecido y desbocado en mi vida, no pudiendo dejar de gemir como un poseso aunque lo intente"
    • "Je ne me souviens pas m'être jamais senti aussi excité et hors de moi de ma vie, je ne pouvais m’arrêter de gémir comme un possédé. "
  •  
  •  
  • "Es el mismísimo demonio con un cuerpo que parece hecho para sucumbir al pecado"
    • "C'est le diable même avec un corps qui semble fait pour succomber au péché "
       
  • "Su vaivén torturador no se hace esperar. Mientras me cabalga puedo ver todos sus músculos tensarse y aflojarse con cada embestida"
    • "Son va-et-vient tortionnaire ne tarde pas à se lancer. Alors qu'il me chevauche, je peux voir tous ses muscles se bander et se relâcher à chaque assaut."
       
  • "Nuestros cuerpos incandescentes y excitados, y nuestros sexos inflamados y palpitantes. Estoy al límite y muy enardecida y ello hace que mis ojos no dejen de llorar a causa de la impotencia de haberme entregado a un hombre al que no amo"
  • "Nos corps incandescents et excités, et nos sexes enflammés et palpitants. Je suis à fleur de peau et les larmes me montent aux yeux de me sentir incapable de me refuser à un homme que je n'aime pas."

Traduction très approximative.

Illustrations empruntées à Poulton

"Je suis tombé amoureux d'une femme et je veux bien faire les choses." C'est la phrase que l'illustre prélat catalan aurait prononcée à son entourage proche après sa démission. 

Résistera-t-il à la pression d’une partie du clergé catalan – et dit-on du pape lui-même - qui le pousse à subir à son tour l’exorcisme, victime qu’il serait d’une subjugation démoniaque ? Ou bien se livrera-t-il avec sa compagne à de sataniques messes noires ? Ou bien, plus prosaïquement, retourné à l’agronomie, se confrontera-t-il à une vie conjugale ordinaire, après les premiers feux de la luxure ?

Dans le même style la douce romance du Padre Alberto Cutié et de sa belle Ruhama Canellis :

Amores Santos (Saintes Amours)

Repost0

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.