Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 18:16

"Body art", "bodypainting" disent les anglophones, peinture des corps, art ô combien éphémère où l'œuvre et le modèle se confondent.

Mais art plus authentique que le pop art d'un Andy Wharhol avec ces mauvais polaroïds, agrandis, colorisés à l'acrylique, sérigraphiés... une vaste fumisterie qui fait encore s'extasier les gogos. Sans même l'excuse de la provocation chère aux dadaïstes (quand on pense que des critiques d'art peuvent expliquer que l'urinoir renversé, signé R. Mutt - que Marcel Duchamp avait présenté à une exposition que pour provoquer son rejet - est une œuvre d'art, on peut dire que sa provocation a marché au-delà de ses espoirs).

De l'art populaire, du vrai, on le trouvera plus sûrement dans les grandes fresques de Diego Rivera que chez Warhol.

Bon, voilà des considérations bien péremptoires, comme disait BLB.

Revenons à nos peintures. Dans cet art corporel qui, comme la rose de Ronsard ne dure qu'un moment, l'inspiration est diverse. La supportrice de l'équipe de foot va « revêtir » les couleurs de son équipe fétiche, la schtroumphette va bleuir, comme il se doit. La bande dessinée est une grande source d'inspiration. On n'invite plus la belle à voir des estampes japonaises, mais à en être l'élégant support. L'art du trompe-l'œil n'est pas oublié : ainsi de ce modèle qui se sculpte elle-même. La peinture « habile » souvent la nudité, mais parfois elle ne fait que l'exalter. Et toutes ses œuvres n'ont de sens que si elles sont vues : le modèle doit donc s'exposer aux regards (la traduction anglaise d'exposition n'est-elle pas exhibition ?). Puis, la promenade dans la ville ou la fête finies, il ne restera que les images impuissantes à rendre compte de cet art vivant.

Trois petits montages pour illustrer cette peinture sur soi : le premier est un « making of » (c'est très à la mode), les deux autres donnent quelques échantillons les plus éclectiques des réalisations.

 

Un ami, m'ayant envoyé une séries de photos d'une autre artiste en plein travail, j'en ai fait un petit montage
artducorps04.jpg
Pour voir la vidéo, cliquer sur la photo.
 

Cette vidéo, bizarrement censurée, est visible sur http://jeanfrancois.launay.free.fr/sursoi.htm
 Elle peut être vue directement sur le site, mais son chargement est assez long et le visionnage est saccadé ; il est donc préférable, quand elle démarre, de faire un clic droit sur l'image et de choisir dans le menu déroulant "enregistrer sous"
 
carnaval-hollandais16bis.jpg
 
Pour voir la vidéo cliquez sur l'image

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.