Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 18:11

Mise à jour 25/03/16 (à revoir INRI)

 

Bettina Rheims, c'est d'abord l'occasion de mettre en relief ses100 photos pour la liberté de la presse dont elle a fait don à Reporters Sans Frontières (RSF) pour en faire son 27e album, vendu chez tous les marchands de journaux.

 

Les actions spectaculaires pour la liberté d'expression en Chine ont valu à son secrétaire général, Robert Ménard*, certes un moment de célébrité, mais surtout un déchaînement de haine. Bien sûr, Mélenchon en a fait sa tête de turc en exprimant "les plus nettes réserves à propos de l'action politique de monsieur Robert Ménard"*. Mais sur Internet, c'est l'hallali : Rue 89 en fait un adepte de la torture ; un site le met en procès, procès qu'il est sûr de perdre puisqu'on lui fait dire ce qu'on veut ; un autre, au style plus gauchiste que moi tu meurs, pour qui Libération est L'Écho des start-up ESU (?), titre « Les vautours de RSF », les chauds partisans de Castro l'accusent d'être à la solde de la CIA pour avoir dénoncé les atteintes à la liberté de la presse à Cuba, en bref un tombereau de vilenies plus basses les unes que les autres.

 

Certes l'orientation qu'il a donné à RSF peut être critiqué : J. C. Guillebaud, co-fondateur de RSF, exprime de façon claire et argumentée son désaccord avec cette orientation ; sans mettre en cause, cependant, l'action pour la liberté de la presse et d'Internet en Chine.

Reste que l'action de RSF pour la liberté d'expression (que beaucoup de prétendus défenseurs ne reconnaissent que pour ceux qui sont d'accord avec eux) est indispensable.

 

Bettina Rheims, après beaucoup d'autres grands photographes, a donc fait don de 100 photos où à des célébrités occidentales répondent des inconnues de Shangaï.

Mannequin, elle-même, puis journaliste, elle est devenue photographe après un travail sur les strip-teaseuses.

 

 

 

 

 

 

 

Anna Karina 1988

Anna Karina 1988

Cliquer
Cliquer Cliquer
Cliquer Cliquer Cliquer

Cliquer

Bettina Rheims et Reporters Sans Frontières (R. S. F.)

Chambre close

« L'une des séries majeures - la première en couleurs - qui marque le début de sa collaboration avec le romancier Serge Branly est Chambre Close ». Elle y fait poser des modèles dans de chambres d'hôtel tapissées de papiers peints à fleurs qui semblent dater de l'entre deux guerres ou de l'immédiat après guerre. L'une d'elle descend même un escalier sordide. Déjà des modèles asiatiques alternent avec des modèles occidentales.

Images défilent

Images défilent

Chambre close (cliquer)Chambre close (cliquer)Chambre close (cliquer)
Chambre close (cliquer)Chambre close (cliquer)Chambre close (cliquer)
Chambre close (cliquer)Chambre close (cliquer)Chambre close (cliquer)

Chambre close (cliquer)

Bettina Rheims et Reporters Sans Frontières (R. S. F.)
CliquerCliquerCliquer
Cliquer

Cliquer

Bettina Rheims et Reporters Sans Frontières (R. S. F.)

I.N.R.I.

INRI, toujours avec S. Branly est une sorte de transposition de la vie de Jésus dans un monde contemporain assez onirique. Faut-il dire que l'image d'un Christ-femme cruxifiée ou d'une vierge enceinte et nue a provoqué les foudres cléricales ? Un curé intégriste avait même réussi à faire interdire, en référés, l'exposition de l'ouvrage dans les vitrines des libraires de Bordeaux ! Jugement, finalement cassé en cour d'appel. L'album, qui avait coûté une fortune, avait été financé, entre autres, par le Ministère de la Culture, dirigée alors par Douste-Blazy, ex-maire de Lourdes. Il est vrai que B. Rheims avait été la photographe officielle de Chirac en 1995.

 

Mais il n'y a pas qu'à Bordeaux que ces images sont victimes de la CENSURE, puisque le site qui héberge ces montages a (sans aucune explication et même sans m'en avertir) censuré INRI, victime encore des cagots !

 

Pour contourner cette censure, la vidéo est mise en ligne sur :

http://jeanfrancois.launay.free.fr/B.Rheims.htm

 

 Elle peut être vue directement sur le site, mais son chargement est assez long et le visionnage est saccadé ; il est donc préférable, quand elle démarre, de faire un clic droit sur l'image et de choisir dans le menu déroulant "enregistrer sous"

 

* Depuis Ménard a basculé vers l'extrême-droite, mais c'est une autre histoire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ti suisse 25/03/2016 22:52

cool billet JF, merci (Jésus de Nazareth Roi des Juifs: INRI; sur les dollar$ monnaie mondiale donc: "in god we trust" mais c'est une autre histoire)

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.