Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 21:27

Érotisme soft et coquin

David Dubnitskiy

Encore une rencontre de hasard. Mon vieil ami Jacques T. qui me fournit en diaporamas et autres mini-vidéos, m’envoie un *.pps intitulé « David Dubnitskiy ». Puis-je avouer que je ne partageais pas d'emblée son enthousiasme ? Un peu trop mièvre, peut-être, pour le pornographe, comme chantait Brassens, que je suis. Mais, outre son culte de la rousseur, derrière ses mises en images très travaillées, il y a des petits sketchs précieux.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Qui est ce Dubnitskiy ? Si ce n’est que c’est un photographe ukrainien de Dnipropetrovsk, qu’il travaille en ‘free lance’ – en auto-entrepreneur si vous préférez – et qu’il est attaché à l’âme slave, impossible d’en savoir plus. Sauf sans doute à déchiffrer les sites slaves justement.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Le monde de la peinture est source d’inspiration.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Le chat aussi, l'inspire.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Et il donne aussi dans un certain académisme avec ses clichés super-léchés.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Et une prédilection pour les jeux de transparences et de contre-jours.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

 

 

Mais ce sont donc ses petites historiettes en quelques images qui font – à mon avis, mais je suis prêt à le partager – son intérêt.

Une usine du temps des soviets

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Les lavandières (pas portugaises) ont des drôles de machines

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Mais elle se détendent à la pêche (et on s'aperçoit que l'exagération n'est pas que masculine)

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

L'art de la poterie mérite d'être encouragé.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Cédric Villani a-t-il songé à ce moyen de motiver les élèves pour les maths ?

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

L'infirmière débutante s'essaie à la piqûre

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Il adore les petites scènes rurales...

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Et les scènes domestiques :

comme la cuisine

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

ou la couture

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Mais la lecture aussi l'intéresse.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Et le piano

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Et bien sûr la photographie

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Quelques images témoignent d'un passé lointain avec des postes transistors et des wagons-lit d'un autre temps.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Le confort est des plus sommaires et il faut se contenter d'une bassine en guise de baignoire.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Le court mais chaud été ukrainien incite à se rafraîchir.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Et dans la chaleur d'un bureau, il faut se ventiler.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Est-ce la chaleur ? l'alcool ? qui a poussé cette ménagère dans un strip-poker où visiblement elle n'a pas un très bon jeu ?

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Mais les sketchs les plus plaisant sont ceux où il met en scène un pré-ado qui s'éveille aux beautés du sexe opposé.

Une seule image suffit : le serviable garçon aide la dame qui scrute le lointain (?) avec sa longue vue, tout en se rinçant l'oeil.

David Dubnitskiy

L'aquariophilie permet aussi d'avoir d'intéressants points de vue.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Mais le voyeurisme n'est pas sans danger.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Peu de noir et blanc dans ses clichés. Les quelques oeuvres glanées me semble cependant avoir plus de caractère que celles en couleurs.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

L'un de ces clichés pourrait illustrer "Le cul sur la commode", chanson des années 30 interprétée par Jeanne Aubert.

David Dubnitskiy

Dans ces quelques images, une séquence un peu mystérieuse, où l'homme semble avoir une longue cicatrice sur le milieu du buste.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

On terminera cependant par une note très colorée avec cet atelier d'un peintre où la pose osée du modèle est habilement masquée par une fleur : un peu le symbole de l'oeuvre du photographe ukrainien, plus en suggestions qu'en agressions, contrairement à la peinture provocatrice qui s'affiche sur la toile.

David Dubnitskiy
David Dubnitskiy

Pour compléter :

un site russe : http://35photo.ru/photo_2130546/#author/2130546

 

et deux vidéos :

 

 

 

Et en prime :

 

 

NB Je lui avais prêté - trompé par de fausses attributions - quelques clichés de Nikolai Endegor

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.