Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 16:51
PENELOPE de Georges BRASSENS version inédite

Une version inédite de la PENELOPE de Georges Brassens, découverte par chance et par Yoland Simon !

 

NB En complément, une reprise, revue et corrigée par Louis Mexandeau, ancien Ministre des Postes, d'un grand classique de la chanson paillarde.

PENELOPE

 

Toi, l’épouse modèle,

La Fillon du foyer

Toi qui n’as pas d’bureau

Au cœur de l’Assemblée

Toi la discrète Pénélope

En égrenant doucement

Les grains de ton chap’let

Ne berces-tu jamais

Entre quelques AVE

De jolies pensées philanthropes
De jolies pensées philanthropes…

Dans ton humble château

Au milieu de tes gueux

En attendant l’retour

De ton Dieu sourcilleux

Et en préparant les desserts

N’as-tu jamais rêvé

D’enfants d’un autre lit

Et d’un’ Chambre nouvelle

Gracieusement remplie

Par de jeunes parlementaires

Par de jeunes parlementaires…

N’as-tu sur tes chevaux

Soutenu ton idole

Dans une belle campagne

Qui pourfendit Le Fol

Et qui conforta les sondages.

Qui mit le bon bulletin

Dans les urnes sacrées

Comme le picotin

Au long des râteliers

Et combla François de suffrages

Et combla François de suffrages…

N’as-tu jamais souhaité

De mettre un peu la main

Aux slogans, aux discours

Qui tracent le chemin

Et ravissent les militants

Aux avis de soutiens

Dont tu tiendrais la liste

Pour tous les « Attachés »

Aux pas des journalistes

Qui font la pluie et le beau temps

Qui font la pluie et le beau temps…

N’aie craint’ que TF1

Ne t’en tienne rigueur

Il n’y’a pas là de quoi

Emouvoir le Vingt-heures

Ni les amis de Bolloré

Car si ton cher mari

Pour être Président

Sans trop y regarder

Te versa tant d’argent

C’est affaire de député

C’est affaire de député…

Georges BRASSENS.

Pcc Yoland Simon

 

 

 

 

A (re)lire :

Pour PENELOPE ça se GATE !

 

Dans la même veine, ce bel hommage matutinal de François Morel, ce 27 janvier 2017 : GLOIRE A PENELOPE !

Il semble, malheureusement, que Georges Brassens n'a pas laissé d'enregistrement de cette version.

Pour vous aider à vous remettre en oreille cette chanson, voici sa première version :

En prime : Je sais une église, dédiée à Fillon !, par Claude Lelièvre

Nettement plus crue est la version de Louis Mexandeau* qui est inspirée d'un grand classique des chansons paillardes qui conte  les exploits d'une fille-mère, comme on disait en ces temps reculés, nommée SUZON** !

 

* J'ai eu, dans des temps post congrès de Metz 1979, le plaisir de participer à une commission nationale éducation du PS, co-animée par Louis Mexandeau et Jean-Louis Piednoir.

* Le texte et le chant original se trouve sur l'excellent site de Jacques Déjélhier

Canard Enchaîné 27/02/2017

Canard Enchaîné 27/02/2017

Visiblement l'auteur de la brève possède mal ses classiques, car il coupe en deux chaque vers, restituons donc la version de Mex, telle qu'il a dû l'interpréter :

 

Ah Penelope !

 

Il était un élu qui s’appelait Fillon

Et qui gavait sa femme à grands coups de biftons

 

Refrain :

Ah ! Penelope, va laver ton cul malpropre,

Car il n'est pas propre, tirelire, (bis)

Car il n'est pas propre, tirela (bis)

 

Et qui gavait sa femme à grands coups de biftons

Un juge lui demande : où qu’ t’as planqué l’pognon ?

 

Refrain

 

Un juge lui demande : où qu’ t’as planqué l’pognon ?

Sur mes comptes à Sablé, là où j’cache tout mon blé

 

Refrain

 

Sur mes comptes à Sablé, là où j’cache tout mon blé

Pour empêcher « L’Canard » d’y venir picorer !

 

Refrain et fin

 

PS Message personnel à JLP : si tu as les coordonnées de Louis M. transmets lui mes amitiés.

BALLADE DE FILLON ET DU GROS MAGOT

 

Un résumé chanté de la saga Fillon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ti suisse 28/01/2017 14:35

/on est si bien au château, pourquoi se faire chier avec des veaux ?!

la Droite abuse (pléonasme; et 'normal', puisque au pouvoir depuis des siècles)
Mais! pas d'inquiétude ! elle inventa l'effet "Pschitt" (merveilleux !)
et aussi, c'est tout nouveau: les "faits alternatifs" (magnifique !)
du rab/ connaissez vous la mystérieuse entreprise 2F ? (F Fillon)
- La loi interdit à un parlementaire de travailler en tant que consultant sauf à avoir débuté cette activité avant son mandat. FF a opportunément déposé les statuts de sa boîte dix jours avant d’être élu député. Bien vu.
De quoi se verser 18 000 euros de salaire mensuel, en plus de ses revenus de député (5 357 euros nets)
moi je dis: "Bravo !!" vive ces élus qui nous prennent pour des caves, ..et s'étonnent qu'on les traite de pourraves.

http://lvsl.fr/depenses-scandaleuses-de-laustere-monsieur-fillon

François Fion 27/01/2017 17:34

Des fouilles curieuses???

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.