Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 16:18
Le tabac diminue la taille du pénis

« Cigarettes, whisky et p’tites pépées » chantait Eddie Constantine. Savait-il que fumer réduit considérablement la taille du pénis ? Le tabac tue, mais avant il te raccourcit la quéquête !

Après des articles aussi essentiels que Faut-il lire dans les cagoinses ?, se raser ou pas le pubis ?  l’influence de la pornographie sur la taille du cerveau, et celle de la masturbation sur le cancer de la prostate, voilà donc une autre étude, étatsunienne évidemment, mais découverte par l’intermédiaire d’un site ibère.  A vrai dire, cette étude a mis du temps à traverser l’Atlantique, puisqu’elle date de 2011.

Tout le monde sait que le tabac tue et que ses contre-indications sont les plus diverses : problèmes cardio-vasculaires, cancer, bronchites, emphysème, etc., mais peu savent qu’il affecte le précieux organe génital mâle et par conséquent la qualité de la vie sexuelle des pétuneurs.

Donc, selon une étude réalisée par Christopher Harte et Cindy Meston de l’Université du Texas à Austin, le tabagisme réduit la taille du pénis de pas moins de 1 cm. Un précieux centimètre à la poubelle ! Et une réduction perceptible à l’œil nu. Comme dans d’autres parties du corps, le tabac produit une atrophie vasculaire et la sclérose dans le corps caverneux du pénis. Conséquences désastreuses puisqu’il nuit à l’arrogance du pénis en érection ! Sachant que la taille moyenne est de 16,01 cm en France, 1 cm en plus ou en moins, ce n’est pas négligeable.

Tout le monde n’est pas équipé comme le célèbre negro del Whatsapp* il faut donc être prudent et préserver ce que la nature nous a donné.

A y regarder d’un peu plus près, les conclusions tirées de l’étude de Harte et Meston sont un peu extrapolées.

En fait, nos chercheurs visaient à trouver un nouvel angle d’attaque pour convaincre des jeunes gens d’arrêter de fumer. En effet, les conséquences à long terme – problèmes cardiaques, pulmonaires et autres – avaient un effet dissuasif réduit sur ces jeunes hommes. En revanche démontrer que ça pouvait avoir un effet immédiat sur leur sacro-sainte verge pouvait être plus efficace.

Ils ont donc recruté 65 fumeurs, sans impuissance déclarée, pour un programme d’essai d’abandon du tabagisme de huit semaines, à l’aide de patchs à la nicotine.

   Avant, au milieu et quelques semaines après le traitement, ils ont fait visionner par leurs patients un film érotique. Pendant ce visionnage, un dispositif permettaient de surveiller leur excitation et de mesurer, non la longueur mais la largeur du pénis. Ces observations étaient complétées par une enquête sur la vie sexuelle de l’échantillon.

Au bout des huit semaines 20 hommes avaient cessé de fumer, mais les 45 autres persistaient.

Les abstinents lors du dernier test ont connu un pic d’excitation plus rapide et une croissance du pénis plus marquée alors que les fumeurs invétérés réagissaient comme aux tests précédents. Quant aux conséquences sur leur vraie vie sexuelle, là, rien de bien évident. Les deux scientifiques se rassurent en conjecturant que l’effet se fera sentir à long terme et que l’arrêt du tabac diminuera le risque de problèmes érectiles.

En effet, le tabagisme endommage les vaisseaux sanguins, donc entrave l’afflux du sang vers le membre viril, donc peut à terme nuire à la fonction érectile. CQFD

 

Mais cette délicate partie du corps de l’homme est aussi sensible à la malbouffe, au manque de sommeil et à la consommation excessive de porno, les trois pouvant être liés. Et ne parlons pas du whisky, cher à Eddie, qui, certes, dans un premier temps, contrebat l’effet de la cibiche par ses vertus vasodilatrices, mais dont l’abus aboutit à un total amollissement.

 

 

* Photo qui est apparu sur une application pour IPhone ou assimilé (à noter que negro n’a ici aucune connotation péjorative, ça veut dire noir)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.