Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 11:16
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire

Voilà un joyeux drille qui hérite, non d’un oncle d’Amérique, mais d’une tante française et qui va claquer ce confortable héritage aux jeux. Ce fut sa chance – ou en tout cas la nôtre – car il fut du coup obligé de gagner sa croûte en produisant moult dessins. Dont quelques-uns de joyeusement lestes.

 

Autoportrait

 

Né en 1756 à Londres, fils d’un marchand de la Cité, il va donc vivre en pleine époque géorgienne, tandis que la France va connaître Révolution et Empire. Une France qu’il connaît, puisqu’à seize ans il va étudier à Paris. Etudiant de la Royal Academy, il était voué à une carrière de peintre très académique. Il l’entame en y présentant une  Delilah visiting Samson in Prison et les années suivantes il produit des portraits et des paysages. Mais sa destinée toute tracée de peintre reconnu fut interrompue pour un héritage. Une tante française lui léga une somme rondelette. Il plongea alors dans le stupre et la débauche et surtout dans le jeu : ainsi passa-t-il trente-six heures d’affilée à une table de jeux. En peu de temps, il dissipa les sous de la tante. Et, pour survivre, il suivit l’exemple de deux copains, James Gillray et Henry William Bunbury, en se lançant dans l’illustration et surtout dans la caricature.

Un concert à Vauxhall, une expérience de chimie, les embarras de Londres, les aléas des transports en diligence, plus exotique un indigène d’une contrée lointaine attaqué par un redoutable caïman, l’illustration passe vite à la caricature.

La gravure était ensuite coloriée ! Cette illustration présente des personnages connus : "The two women in the centre are Georgiana, Duchess of Devonshire and her sister Lady Duncannon. The man seated at the table on the left is Samuel Johnson."
La gravure était ensuite coloriée ! Cette illustration présente des personnages connus : "The two women in the centre are Georgiana, Duchess of Devonshire and her sister Lady Duncannon. The man seated at the table on the left is Samuel Johnson."

La gravure était ensuite coloriée ! Cette illustration présente des personnages connus : "The two women in the centre are Georgiana, Duchess of Devonshire and her sister Lady Duncannon. The man seated at the table on the left is Samuel Johnson."

Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire

Mais il croque aussi avec jubilation des scènes cocasses comme cette course de Bath, cette discussion entre médecins, ces scènes de dentistes ou plus cruelle cette amputation à vif !

Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire

Il a ses héros comme son fameux Docteur Syntax.

Le Dr Syntax ennuie visiblement son auditoire.
Le Dr Syntax ennuie visiblement son auditoire.

Le Dr Syntax ennuie visiblement son auditoire.

Caricatures politiques aussi.

Et la grande affaire est bien sûr la guerre avec Napoléon où, après l’entente apparente sur le partage, les alliances se font et se défont jusqu’à ce que le pauvre Nappy soit bercé par le diable.

Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Pitt et Napoléon se partageant le monde est aussi attribué à James Gilray
Pitt et Napoléon se partageant le monde est aussi attribué à James Gilray
Pitt et Napoléon se partageant le monde est aussi attribué à James Gilray

Pitt et Napoléon se partageant le monde est aussi attribué à James Gilray

Mais notre artiste va aussi donner une œuvre truculente avec une paillarde inspiration qu’on n’ose qualifier de gauloise.

Du tableau très classique d’une classe de la Royal Academy travaillant le nu masculin, il passe à Emma Hamilton posant nue, puis à un atelier où les poses sont plus lestes.

Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire

Mais ces dessins offrent toute la gamme des joyeux plaisirs de la chair, du voyeurisme à la partouze débridée, en passant par des camps de gitans des plus paillards. Tout cela empreint de bonne humeur. Ce n’est certes pas Rowlandson qui écrirait « La chair est triste, hélas !... ».

Les plaisirs de l'Orient (cliquer pour agrandir)Les plaisirs de l'Orient (cliquer pour agrandir)Les plaisirs de l'Orient (cliquer pour agrandir)

Les plaisirs de l'Orient (cliquer pour agrandir)

A woman diving off a bathing wagon in to the sea (cliquer pour agrandir)A woman diving off a bathing wagon in to the sea (cliquer pour agrandir)

A woman diving off a bathing wagon in to the sea (cliquer pour agrandir)

Inspections (avec une mère supérieure qui découvre de choses surprenantes)Inspections (avec une mère supérieure qui découvre de choses surprenantes)
Inspections (avec une mère supérieure qui découvre de choses surprenantes)Inspections (avec une mère supérieure qui découvre de choses surprenantes)
Inspections (avec une mère supérieure qui découvre de choses surprenantes)Inspections (avec une mère supérieure qui découvre de choses surprenantes)

Inspections (avec une mère supérieure qui découvre de choses surprenantes)

Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Petite scène de comédie que ces femmes de marins, à peine les navires ont-ils quitté le port, se retrouvant copulant joyeusement avec leurs amants !

Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoireThomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoireThomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoireThomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoireThomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoireThomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoireThomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire

Très mystérieusement cette série, qui visiblement est scannée sur un livre, est intitulée Erotische Eskapaden, titre allemand donc et cet ouvrage attribue bien ses illustrations à Rowlandson. Mais cette paternité est douteuse puisque  un site allemand le date de 1850 sous le règne de Victoria, alors que Thomas Rowlandson s’est éteint en 1827. Une réédition ?

Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoireThomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoireThomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoireThomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoireThomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoireThomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoireThomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire
Thomas Rowlandson : un caricaturiste jubilatoire

Pour avoir une plus large vue du talent de Thomas Rowlandson : http://www.wikigallery.org/wiki/artist35608/Thomas-Rowlandson/page-1

 

Et pour avoir un regard sur le personnage et son oeuvre : http://austenonly.com/2011/01/27/thomas-rowlandson-pleasures-and-pursuits-in-georgian-england/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géhèm 09/03/2016 15:23

Excellente sélection et chouette vidéo.
Pour ce qui est des illustrations de Erotische Eskapaden, je ne sais pas de qui elles peuvent être mais, à coup sûr, pas de Rowlandson.

J.-F. Launay 09/03/2016 15:25

Merci de cette précision

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.