Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 14:37
Bretagne, Pays Gallo et Pétain !

8500 personnes selon la police donc le double selon les manifestants (ou l’inverse 17000 selon les manifestants donc la moitié selon la police) ont défilé le samedi 28 juin 2014, dans les rues de Nantes, derrière une banderole bilingue clamant « Non à la liquidation de la Bretagne » !

 

Avec son « vibrant Hep Naoned, Breiz ebet ! » (entendez Sans Nantes, pas de Bretagne) le brave Alan Stivell, de son vrai nom Alain Cochevelou, aurait provoqué la plus complète incompréhension chez les contemporains de la Duchesse Anne. Car ce Naoned est un nom tout droit sorti de forges bretonnisantes contemporaines. Le nom de « Nantes » n'a aucune origine celtique. L'étymologie la plus communément admise est une origine latine Portus Namnetus (port des Namnètes, tribu gauloise qui habitait là et dont les descendants seraient donc les plus historiquement fondés à en clamer la namnètitude !) ; une autre hypothèse serait nantos, en gaulois, signifiant "vallée", Nantes pourrait être définie comme la "ville du fleuve, de la vallée".

 

Un « Office de la langue bretonne », dans une entreprise de celtisation du pays Gallo invente donc une toponymie assez délirante : Rennes devient Roazhon et Cesson-Sévigné devient un improbable Saozon-Sevigneg (même dans la partie bretonnante, la basse-Bretagne, on observe de cocasses pancartes, comme Kergrist-Moëlou sous-titré Kergrist-Moelou, le tréma étant sans doute la marque de l’affreux impérialisme français).

 

Assez drôle de voir comment, à l'instar de l'horrible France colonialiste qu'ils abhorrent, ces bretonnants essaient d'imposer le breton de Basse-Bretagne en Haute-Bretagne, au détriment des langues gallèses !

Plus grave est l’imposture pétainiste.

 

« Derrière une grande banderole portant le mot "Réunification", une pancarte arborait un photomontage de François Hollande avec les moustaches du maréchal Pétain[…] sous-titré: "C'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui." » (Le Nouvel Observateur)

 

Car, figurez-vous, les Pays-de-la-Loire sont une création Pétainiste et estimer que leur disparition ne s'impose pas c'est, avec la logique implacable qui caractérise nos procureurs, être soi-même Pétainiste !

 

Certes, par un décret du 30 juin 1941, il est créé 4 « préfets régionaux », mais il n'est question ni de Bretagne, ni de Pays-de-la-Loire, puisque lesdites régions sont désignées par le nom de la ville siège du super-préfet (région de Rennes, d'Angers, d'Orléans et de Poitiers).

 

En fait, ce décret ne faisait que reprendre un découpage de l'hexagone en « groupements économiques régionaux » instauré par Clementel, ministre de Poincaré, en 1919 et repris dans un décret-loi de 1938 par Daladier.

 

Faut-il ajouter que ni Pétain, ni Daladier, ni Clementel n’ont pu détacher la Loire-Inférieure de la Bretagne, puisque la Révolution a supprimé les provinces d’Ancien Régime ?

 

Faut-il aussi rappeler que le découpage actuel date d’un décret du 2 juin 1960, signé d’un certain Charles De Gaulle ? De Gaulle pétainiste donc ?

 

Une ‘votation’ bidon en guise de démonstration démocratique, un commando d’abrutis qui s’en prend au domicile privé de Jean-Marc Ayrault, une insulte imbécile* d’un membre du groupe Tri-Yan sur les Pays-de-la-Loire et surtout des déclarations aux relents nauséabonds sur la menace de dilution que ferait peser à la pure entité bretonne une union avec les impurs Pays-de-la-Loire, est-ce bien représentatif de la volonté des habitants de la Loire-Atlantique ?

 

* « bernique sans cerveau accroché depuis 40 ans à son rocher», comparaison des plus délirantes.  A noter que ce 40 ans dément les âneries pétainistes.

 

NB Cet article est une reprise d'un autre de février 2009.

 

 

 

 

Qui parle de la réunification du Vexin, honteusement divisé en Vexin Français et Vexin Normand ?

Qui parle de la réunification du Vexin, honteusement divisé en Vexin Français et Vexin Normand ?

Et proche du Vexin, la Picardie qui a aussi des betteraves !

Picardia Independenza

 

Si t'aimes bien l'odeur du bois, visite la Syrie

Si on t'accuse de meurtre, visite la Lybie

Si tu veux faire un régime, évite plutôt la Grèce

Et si tu veux voir de vrais punks, envole-toi pour la Crète

Si t'aimes pas les gens méchants, visite le Gabon

Si t'es sur l'point d'exploser, évite plutôt Grenade

Si t'as pas trop le vertige, y a bien sûr les Pays-Bas

Et si on t'raconte trop d'salades, ne va pas en Macédoine

 

[ Refrain : ]

Mais de tous les… de tous les pays du monde

C'est la Picardie que j'préfère !

C'est la Picardie que j'préfère !

Si on s'y met, on s'y met, ouais, tous ensemble

L'indépendance c'est pour l'hiver !

L'indépendance c'est pour l'hiver !

 

Pi- Pi- Picardia independenza !

Pi- Pi- Picardia independenza !

 

Si t'aimes bien les films x, il y a les cochons d'Inde

Si t'aimes bien dormir dehors, visite le Liban

Si tu aimes l'informatique, il y a la Micronésie

Et si tu veux d'l'argent facile, y a bien sûr la Tunisie

Si t'aimes bien les petits pois, il y a toujours L'Écosse

Si tu aimes toucher du bois, il y a bien sûr les Corses

Si tu trouves que tout est grave, envole-toi au Bénin

Et pour visiter l'Afrique, pars avec un ami bien

 

[ Refrain ]

 

Pour les ivrognes y a Agen, pour les camés y a l'Hérault

Pour les fêtards il y a l'Aube, pour mettre le feu y a l'Anjou

Pour les riches y a la Charente, pour pas dire oui y a Dinan

Pour les méssants les z'Antilles, pour les cadres la Réunion

 

Mais de tous les… de tous les pays du monde

C'est la Picardie que j'préfère !

C'est la Picardie que j'préfère !

Si on s'y met, on s'y met, ouais, tous ensemble

L'indépendance c'est pour l'hiver !

L'indépendance c'est pour l'hiver !

 

Spéciale dédicace à tous les exilés de Picardie

Qui ont quitté leur pays, ah !

Qui ont du fuir avec des betteraves plein les poches.

Aux États-Unis y a du pétrole, (mais nous on a des betteraves)

Aux Émirats y a du pétrole, (mais nous on a des betteraves)

En Afrique du sud y a des diamants, (mais nous on a des betteraves)

Un peu partout des Talibans, (mais nous on a des betteraves)

 

La Picardie c'est super, si t'aimes pas le sucré y a la mer.

Pour les drogués y a les terres, pour les forçats, la Baie d' Somme

 

[ Refrain ]

Pi- Pi- Picardia !

Pi- Pi- Picardia independenza ah ah !

 

Les fatals Picards

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JP Stephan 07/08/2014 08:43

Votre point de vue méconnait totalement la situation et est très sectaire. J'en veux pour preuve les qualificatifs insultants que vous utilisez envers les défenseurs de l'unité de la Bretagne (nauséabond, imbécile, abruti...) qui ne démontre pas de votre part une grande ouverture d'esprit malgré vos postures de philanthrope. L'identité bretonne est respectable comme toute identité culturelle. Comme celle du Québec par exemple qui elle ne provoque jamais l'hystérie des tenants de l'"exception culturelle française". Sachez monsieur "Je-Sais-Tout-Et-J-Ai-Des-Avis-Sur-Tout" que le gouvernement britannique vient de reconnaitre le particularisme des Cornouailles et des sa langue qui était éteinte depuis le XVIIIème siècle. Outre Manche (mais aussi ailleurs dans d'autres pays démocratiques) le respect des minorités ne génère pas d'atermoiement de mauvaise foi comme vous l'avez fait et malheureusement vous n'êtes pas seul à faire preuve de cette intolérance. En cela vous partagez certaines valeurs du front national qui voit dans les minorités "historiques" des étrangers de l’intérieur" dont il faut effacer tout trait culturel et assimiler dans le "modèle français". Et si la France est si malade aujourd'hui, c'est en partie de la faute de donneurs de leçons comme vous.

JF Launay 07/08/2014 09:24

Oui, le mensonge sur l'origine pétainiste des Pays de la Loire est nauséabond, oui le lâche commando qui s'en prend au domicile privé d'un ancien premier ministre est formé d'abrutis, oui l'insulte d'un membre de Tri Yann sur les Pays de la Loire est imbécile : le procédé qui consiste à ôter quelques mots de leur contexte pour ensuite feindre la mise en cause générale est usé jusqu'à la corde.

Je ne mets nullement en cause une "identité culturelle" de la Bretagne, contrairement à ce que vous affirmez : je rappelle juste sa diversité linguistique. Et je réponds aux attaques mensongères de certains fanatiques de la cause bretonne.
Quant aux minables attaques personnelles elles ne méritent que le mépris.

Palou 20/07/2014 18:27

Moi je suis Gallo, mais je n'adhère pas du tout à votre vision extérieure et dominée par une idéologie passéiste de la Bretagne.
Vous œuvrez contre votre propre pays, laissez au moins la Bretagne tranquille.
Cet article n'a rien a voir avec la réalité, ce n'est pour moi que de l'idéologie, nocive qui plus est.

JF Launay 20/07/2014 21:51

Cher anonyme "Palou" relisez-vous ...

Palou 20/07/2014 19:57

Je ne vois pas en quoi mon message a quelque chose d'insultant, à la différence de la diatribe précédente mais bref.

JF Launay 20/07/2014 18:40

Affirmations (qui se veulent insultantes mais ne sont que ridicules) mais pas d'argumentations...

ti suisse 29/06/2014 16:21

(moi y en a être savoyard fribourgeois) (on s'en fout n'est-ce pas) jamais vu, lu, Jean François Launay, dire 'bonjour', saluer quelqu'un (merci serait exagéré/faut pas déconner)
ça ne me dérange pas, du-tout ! (question d'habitude/tellement fréquent et si nbx) éducation ? aucune idée, pas mes oignons (chacun fait.. etc.)
pourvu qu'ça dure (faire la-leçon c'est tendance.. tiens faudra qu' j'essaie)
cé tout ce que j'avais à dire (cé où la Bretagne..? non là je taquine..)

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.