Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 21:52

pere-noel-ecoleSous couvert de laïcité sont mis en relief, de manière subliminalement xénophobe, des faits divers mineurs voire des contre-vérités. Le père noël devient le symbole de la laïcité en marche (et non pas marchande), les pots de mousse au chocolats sont gaspillés et les vacances de Toussaint seraient devenues congés d’Automne.

 

Ainsi G. Malaurie, responsable du courrier des lecteurs, fait état, dans le dernier n° du Nel Obs (« Joyeux Nivôse » 6/12/12) du courriel de M. Vacqué relevant(sic) que “le congé de Toussaint devient congé d’Automne, que celui de Noël devient congé d’hiver et que celui de Pâques devient Printemps”. Le prétendu relevé est faux. Les vacances d’hiver désignent non celles de fin d’année, mais celles qui s’étalent du 16 février au 18 mars 2013 selon les zones. Pâques ne sera, sauf erreur, inclus dans aucune des zones de vacances baptisées donc à juste titre de Printemps ! Et si l’on en croit le calendrier officiel des vacances, mis en ligne par le Ministère de l’Education nationale, le congé de Toussaint (rallongé) se nomme toujours “vacances de Toussaint” et celui de fin et début d’année “vacances de Noël”. La prétendue “laïcisation” d’une “terminologie” judéo-chrétienne relève, pour le moment du fantasme. Notons au passage que si les mois révolutionnaires n’ont plus d’existence qu’historique, les noms de saison sont toujours en usage et parler de vacances d’automne, d’hiver, de printemps ou d’été ne serait une innovation que dans le 1er cas.

Ces erreurs factuelles pourraient n’être qu’anecdotiques si elles ne révélaient pas une singulière obsession à pointer une supposée volonté de ne pas imposer cette fameuse terminologie aux “musulmans”. Dans une comparaison hardie – et totalement “absurde” – on compare Avicenne, dont le nom a certes été attribué à un ancien hôpital franco-musulman, mais non en tant que religionnaire, comme grand médecin de son époque, avec des noms de “saints”, qu’il n’a jamais été d’ailleurs question de remplacer. On serait ici plutôt dans la dénonciation d’un laïcisme exagéré.

 

mousse-au-chocolatC’est tout à l’inverse, qu’un élu PRG du Havre s’indigne que la nouvelle ligne de Tramway de sa ville comporte justement trois noms de saints (Saint Roch, Sacré Cœur, Saint Pierre). Mais l’objet principal de son ire est le gâchis que représente la mise à la poubelle de 8500 pots de mousse au chocolat, par le service des cantines scolaire de la ville. « Il y avait donc, paraît-il, un ingrédient supplémentaire dans la préparation de la mousse au chocolat, un dérivé de gélatine de porc*. Un certain nombre des responsables administratifs de la ville ont considéré qu'il fallait retirer ces mousses au chocolat pour ne pas déplaire aux personnes d’une certaine confession religieuse. » Oh qu’en termes choisis ces choses-là sont dites : une certaine confession religieuse ! Elle commencerait par un i et se terminerait par un m, qu’on ne serait qu’à peine surpris. Sauf qu’elle pourrait aussi commencer par un j (la religion juive proscrit aussi le porc). Sauf surtout que l’élu PRG ne fait état d’aucune protestation de membres de cette confession. Une décision imbécile, certes, mais baptisée « d’atteinte à la laïcité », alors que c’est une atteinte au bon sens (et aux finances de la ville).

 

pere-noel-00096Mais pire encore ! Un déçu du Modem assène « Une visite du Père Noël dans une école annulée? La directrice n'aurait pas dû reculer ». Qu’on retrouve cette histoire controuvée sur Novopress, Nationspresse ou encore le Midi Libre ne peut surprendre. Qu’elle le soit – non seulement “éditée”, mais mise en tête de gondole dans la Newsletter du Plus – dans le Nel Obs devient inquiétant, pour rester dans l’euphémisme. 

En résumé, une directrice d’école maternelle avait décidé de ne pas accueillir ledit père Noël. Cette décision –sans qu’aucun élément de preuve n’ait été apporté – a été mise sur le compte de pressions de “mères musulmanes”. Le Maire UMP du coin a décidé de faire venir son père Noël dans l’école. 

Or, si l’on écoute la défense – en l’occurrence “Saphirnews” un affreux site tenu par des barbus aux cimeterres entre les dents bien sûr -  la directrice qui refusait ce père Noël, symbole de nos valeurs laïques (!), « pour respecter les croyances de tous» expliquait : « Certains enfants croient au Père Noël, d'autres non », se défendant de parler de convictions religieuses. « Si j'avais voulu parler de religion, j'aurais écrit "religion" ». Mais, une mère de famille a accusé des familles musulmanes d’être à l’origine de cette décision. Alors que le Maire-adjoint, chargé des écoles, si l’on en croit Europe 1, a minimisé l’incident (une maladresse, la directrice aurait dû écrire que cette manifestation n’entrait pas dans le projet pédagogique de l’école au lieu de parler de croyances), le maire UMP lui, décomplexé, s’est saisi à fond de l’affaire. Et ne parlons pas des commentaires franchement xénophobes des identitaires “gaulois”, froissés dans leurs racines païennes ! Par Toutatis, ces barbares infidèles qui viennent jusque dans nos bras arracher le pain au chocolat de la bouche de nos chères petites têtes blondes, ne vont pas, en plus, les priver du déguisé de service avec sa houppelande rouge trop courte et sa barbe en coton hydrophile...

 

badinter.1300193379On est loin, bien sûr, des outrances xénophobes de Riposte soi-disant laïque qui est plus identitaire que les identitaires. Mais c’est peut-être plus dangereux, puisque c’est insidieux. La laïcité sert de pavillon de complaisance à des insinuations non étayées, voire carrément fausses. Sous le noble prétexte de ne pas céder aux dérives communautaristes, on stigmatise une certaine confession religieuse. Faut-il rappeler avec Robert Badinter : « Les musulmans ont le droit de vivre comme les autres ».

 

* Un embrouillamini total quand on se donne la peine – ce que pouvait faire l’auteur – de consulter la presse locale : « Quant à la fameuse gélatine incriminée, vérifications faites, « c'est un produit extrêmement traité, qui ne présente plus de caractéristiques animales », indique le directeur général adjoint. « Elle aura d'ailleurs vocation à être utilisée à nouveau. » » 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jo Benchetrit 08/01/2013 17:59

Mousse:JE SUIS SCANDALISÉE QUE TOUTE CETTE SOUFFRANCE ANIMALE AIT DONNÉ LIEU À une MISE À LA POUBELLE.
GACHIS DE VIES.
38kg-seconde de nourriture consommable mis à la poubelle.
Donc 750.000.000 d'animaux tués pour rien. Après une vie horrible.

J.-F. Launay 08/01/2013 18:18



Même si dans la bizarre recette havraise, il y aurait eu des traces de porc, on peut esoèrer quand même que la mousse au chocolat était essentiellement composée d'oeufs et de chocolat noir.



Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.