Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 08:11

  

On a sifflé la Marseillaise !

 

Eût-on voulu donner encore plus de relief à l'imbécillité puérile des siffleurs de Marseillaise, qu'on ne s'y serait pas pris autrement.


Fillon, qui profite de l'occasion pour essayer de rappeler son existence, d'affirmer d'un ton martial qu'il eût fallu arrêter le match après ce terrible affront à l'honneur national. Plus habitué des compétitions automobiles que des sports en stade, il semble ignorer que les hymnes nationaux sont joués avant le coup d'envoi. Il n'est donc pas besoin d'arrêter un match qui n'a pas commencé.


Fadela Amara se produit sur une chaîne télé, occasion aussi pour elle de rappeler qu'elle existe. Après quelques banalités, mais dites d'un ton ferme, elle trouve moyen de contredire son collègue Laporte qui, pour une fois, n'avait pas dit que des conneries, en suggérant de faire jouer ces matchs ailleurs qu'à Paris.


Toute affaire cessante, entre deux avions, notre vibrionnaire Ouf 1er, jouant les Nicolas Martel stoppant les infidèles (à la Patrie), convoque sa ministre de la santé et des sports, accompagnée de son secrétaire d'état, et le président de la fédération de foot, pour leur signifier sa décision d'arrêter les matchs en cas d'atteinte à l'hymne national !
Le seul qui eut des propos un peu censés fut le président du foot : il n'allait pas, la veille, faire évacuer 74 000 spectateurs frustrés donc ulcérés, après une Marseillaise sifflée.


Les propos de Fillon étaient totalement - et volontairement - irresponsables. On n'imagine pas, qu'aussi peu 1er ministre qu'il soit, il ait envisagé cette évacuation qui aurait, à coup sûr, provoqué de "graves troubles à l'ordre public" !
Il s'agit bien d'une assez minable opération de diversion. La piqûre de morphine des milliards annoncés n'a provoqué qu'une brève (historique ont clamé les médias) euphorie des bourses, la récession est là, le chômage monte, faisons mousser au maximum cette histoire de sifflets. Nos journaux télévisés, dociles, ont fait passer la rechute des bourses au second plan.


« Honneur et Patrie » ? Non, Cynisme et Patrie !


Sans lien direct (quoique) "Les Colporteurs" :

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.