Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2020 4 19 /11 /novembre /2020 17:38
MONTAIGU : MINUTE DE SILENCE ET INSTRUMENTALISATION

Ex-principal du Collège Jules Ferry à Montaigu – pour les non Vendéens, cette charmante cité, qui doit sa célébrité à un air un peu leste qui décrit les charmes de parcours en venant de Nantes, fut longtemps le canton du Vicomte de Villiers – je suis tombé, dans Ouest-France, sur un compte rendu de conseil municipal des plus instructifs. Car derrière l’attaque sur le non respect de la minute de silence c’est, en filigrane, l’attaque du service public d’éducation minoritaire dans le bocage.

« Le vrai moyen d’avoir la paix c’est de mettre chacun à sa place, chaque chose à sa place : le maire dans la mairie, avec pouvoir administratif ; le curé dans l’église, avec la religion ; l’instituteur dans l’école, avec les éléments de la science et de la morale. » écrivait Jean Jaurès, dont des extraits de sa lettre aux instituteurs et institutrices furent lus lors de l’hommage à Samuel Paty.

Apparemment, le Maire de Montaigu-Vendée et le président de Terres de Montaigu mélangent les genres, qui  avaient annoncé, dans un communiqué daté du 12 novembre, avoir saisi les autorités compétentes afin d’avoir connaissance des faits précis et des suites disciplinaires et pénales pouvant être engagées contre deux collégiennes du collège Jules Ferry ayant refusé de respecter la minute de silence en mémoire de S. Paty.

MONTAIGU : MINUTE DE SILENCE ET INSTRUMENTALISATION

A quel titre ces deux élus ont-ils à connaître des suites, qu’on peut espérer d’abord et avant tout éducatives, décidées par la chef d’établissement, éventuellement le conseil de discipline, le cas échéant le juge pour enfants, etc. après ce refus, juste mentionné par un prof ?

Un élu de l’opposition ayant interpelé le maire de Montaigu  - « J’espère que vous pourrez nous confirmer que vos sous-entendus étaient bien à destination de l’institution et non à l’équipe de la direction du collège Jules-Ferry. Tout cela nécessite plus qu’une réaction simpliste de votre part. » - la journaliste (en toute ‘objectivité’) qualifie son intervention de «  laïus* ».

Un exemple de l’instrumentalisation assez crapoteuse de faits très isolés de refus d’observer la minute de silence. Tout ça fait dans la tradition locale, puisque le sénateur vendéen Retailleau n’avait pas hésité, au lendemain de l’attentat du 7 janvier 2015, à demander une commission d’enquête sur le non respect de la minute de silence !

* Laïus : long développement verbeux et creux (à peine péjoratif)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.