Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2018 3 07 /11 /novembre /2018 19:00
Toledo le blasphémateur

Semaine sainte, immaculée conception, sans oublier la Virgen del Pilar et dieu lui-même qu’il conchie, le cas du blasphémateur et acteur Willy Toledo est grave aux yeux d’un procureur, lointain successeur de Torquemada.

"Yo me cago en dios y me sobra mierda para cagarme en el dogma de la santidad y virginidad de la Virgen María. Este país es una vergüenza insoportable. Me puede el asco. Iros a la mierda. Viva el coño insumiso" Willy Toledo

 

Traduit mot à mot, par un éminent professeur émérite de littérature espagnole : « Je chie en dieu et j'ai de la merde à revendre pour chier sur le dogme de la sainteté et de la virginité de la Vierge Marie. Ce pays est une honte  insupportable. Ça me fait vomir. Allez-vous en à la merde. Vive le con insoumis. »

Il faut savoir que si en France on nique la mère de l’adversaire, en Espagne on chie dans le lait de sa mère et que « leche » ne désigne donc pas que le lait mais est une abréviation de cette délicate injure.

Donc Willy Toledo, acteur, athée revendiqué, a affiché sur sa page fessebouc ces paroles impies, qui n’ont pu que provoquer la sainte indignation de l’Asociación de Abogados Cristianos (Association des avocats chrétiens) qui a déposé plainte  pour délit contre les sentiments religieux (article 525 du Code Pénal espagnol qui prévoit une peine de 8 à 12 mois de prison pour toute raillerie publique sur les dogmes, croyances, rites et cérémonies d’une religion ou  pour qui se moque publiquement de quiconque la professe ou la pratique).

Et cette association très procédurière est tombée sur un procureur qui mériterait de fonder l’association du parquet catholique. En effet, il a saisi le juge pour élargir son enquête à d’autres déclarations de Toledo.

Toledo le blasphémateur

Et d’abord sur la semaine ô combien sainte, pour avoir rétorqué à qui défendaient ce « cirque des horreurs » avec comme argument que si ça ne vous plaît pas vous n’y allez pas, que ce show néfaste, se déroulait dans la rue de tous, et non dans leur rue privé ;  qu’il se faisait avec l’argent public, non le leur ! Que s’ils chérissaient cette obscurantiste superstition misogyne et masochiste, il n’avait qu’à se flageller dans leurs putains d’églises et le payer avec leur putain de pèze. Que s’il offensait leurs sentiments religieux, eux offensaient ses sentiments athées. Et que si le spectacle d’un homme torturé sur une croix les branche, lui il s’en tamponne le coquillard ! (Et je ne donne qu’un faible aperçu de la diatribe.)

Un autre post de fessebouc retint l’attention du procureur « Entre 1854 et 1962, la sainte église apostolique, pédérastique et romaine a inventé l’avant-dernière histoire de science fiction [l’immaculée conception]. »

La demande d’élargissement de l’inculpation a été rejetée par le juge, mais l’avocat de l’accusé a fait valoir qu’elle se situe aux antipodes de la défense de la liberté d’expression en essayant de formuler une charge plus en accord avec les préceptes de l’inquisition qu’avec les principes d’un état aconfessionnel du XXIe siècle. 

La juez absuelve al actor Willy Toledo

La magistrada reconoce “la falta de educación, el mal gusto y el lenguaje soez utilizado por el acusado”, pero insiste en que este estilo que “caracteriza sus publicaciones” no acredita que haya incurrido en un delito.

La magistrate a reconnu le manque d'éducation, le mauvais goût et le langage grossier utilisé par l'accusé, mais elle a noté que ce style qui caractérisait ses publications n'impliquait pas qu'il  est commis un délit (traduction très approximative).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Candice 15/11/2018 16:48

Très bel article, très intéressant. Je reviendrai me poser chez vous. A bientôt.

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.