Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 08:07
Ouest-France 05/07/17

Ouest-France 05/07/17

Les vilains « merdias » - comme disent certains insoumis – n’ont de cesse pourtant de nous vanter les talents d’orateur du grand IMPRECATOR, qui, ici, à la tribune de l’Assemblée nationale, s’imposerait comme tribun. Tribun du peuple populaire, comme il dit !

A chaque fois que je lis ou entends ces assertions, me revient en mémoire cette petite histoire :

Dans une église de village, le curé fait un si émouvant sermon, si chargé d’émotions, que toutes et tous, même les hommes les plus endurcis, même ceux qui ne viennent que par convenance sociale, fondent en larmes. Sauf un, impassible. A la sortie, on lui demande :

- Mais pourquoi êtes-vous resté de marbre ?

- Je ne suis pas de la paroisse. »

Décidément, je ne suis pas de la paroisse des insoumis et leur grand prêtre  - pardon leur lider maximo – me semble donner plus dans l’enflure, la grandiloquence que dans l’art oratoire. Tout rocardien que je fus, je n’ai jamais manqué d’admirer Mitterrand, qui lui le pratiquait avec un talent inouï, cet art, sachant passer de la confidence susurrée à quelques milliers de participants au meeting, à l’envolée lyrique ou vengeresse !

Avec Mélenchon, je ne vois qu’une caricature de marionnette quant à la gestuelle, une mine perpétuellement renfrognée et une voix de stentor balançant de grandes phrases aussi creuses que définitives.

Pour autant que le ‘journalope' - surnom délicieusement moqueur donné aux larbins des merdias – soit digne de confiance, le grand tribun aurait donc dit “Vous voulez abolir en huit jours les résultats de cent ans de luttes, de mai 36 à mai 68, tout disloquer en deux votes.” Donc, toujours si j’en crois le journaliste, pour l’insoumis-chef, à nouveau cravaté, les années comptent plus que triple...

Comme un condensé de la méthode mélenchonnienne : bien sûr que, même à coups d’ordonnances, il faudra plus de huit jours pour remodeler le code du travail - les discussions avec les syndicats, si j’en crois Mailly de FO, sont en cours depuis un certain temps – et il n’est pas prévu d’autoriser le travail à partir de 12 ou 13 ans, ce qui devait être le cas en 1917.

Et si crainte il faut avoir, elle porterait plus sur un état d’urgence, aboli sur le papier, mais qui risque d'être pérennisé dans une loi liberticide.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ti suisse 08/07/2017 15:06

du rab (qu'importe la source ?)

https://www.causeur.fr/jean-luc-melenchon-congres-insoumis-145270?utm_source=Envoi+Newsletter&utm_campaign=acbf306f29-Recap_semaine_28_janvier_20171_28_2017&utm_medium=email&utm_term=0_6ea50029f3-acbf306f29-57538265

ti suisse 05/07/2017 17:30

JLuc M cherche la place de Jaurès à l'Assemblée, l'Obs nous éclaire (en ricochet du Canard) :

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20170704.OBS1651/note-pour-melenchon-on-a-retrouve-la-place-de-jean-jaures-a-l-assemblee-nationale.html

ps, désolé je ne peux pas t'aider JF, pour ton interrogation, ..ni surprise: je suis nul en rébus, anagramme ou contrepèterie, (entre autres)

cfdt 05/07/2017 14:08

La retraite va bien pour JF D

J.-F. Launay 05/07/2017 14:44

?

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.