Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 21:26
Jozef Wesolowski

Jozef Wesolowski

Des paroles aux actes ! Avec l’arrestation sur son ordre puis l’inculpation de l’ex-évêque polonais, Jozef Wesolowski, le pape François envoie un signal fort. D’autant que d’autres prélats, bien que couverts par l’Opus Dei auquel ils appartenaient ont été destitués. La loi du silence semble définitivement abolie.

 

Loi du silence que le bon pape Jean XXIII fut accusé d’avoir officialisée (il est vrai par l’anglicane BBC). Loi du silence qui s’est longtemps appliqué au cas flagrant de Marcial Maciel - pédophile, morphinomane, prévaricateur, père prolifique et  incestueux - car fondateur d’une Légion du Christ, fer de lance de la lutte contre la théologie de la libération. Et cela malgré les révélations de scandales aux proportions industrielles. Les scandales d’abus sexuels, mais aussi de maltraitance,  ont éclaté aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, en Irlande, etc. Les Pays-Bas, par rapport au nombre de catholiques, ont été sévèrement touchés. Encore, en février dernier, l’ONU adressait un sévère réquisitoire au Vatican.

 

L’affaire Wesolowski prend donc une dimension symbolique, puisqu’il s’agit d’un ex-évêque, ex-nonce, déjà destitué et réduit à l’état laïque, arrêté, emprisonné, mis en examen, et qui va subir un procès dans l’état pontifical. Il risque 6 ou 7 ans de prison.

Pour hispanophones

Ce religieux de 66 ans, nonce (c’est-à-dire ambassadeur) à Saint-Domingue, a utilisé le diacre dominicain mis à sa disposition, son amant et serviteur, pour dévoyer des adolescents des quartiers pauvres de la capitale de la République Dominicaine, afin de satisfaire son appétit sexuel. Le diacre, Francisco Javier Occi Reyes, s’est fait poissé, comme dirait un ex-ministre de l’éducation nationale, alors qu’il tentait de séduire un adolescent, tandis que le nonce l’attendait à côté. Son amant arrêté, Wesolwski abandonna les lieux, comptant sur son influence pour le faire libérer. Echec. Le diacre alors passa à table pour révéler les fiestas pédophiles, arrosées de vodka, à la nonciature.

 

La police vaticane a découvert sur son ordinateur une collection de plus de 100 000 photos ou vidéos pornographiques de jeunes garçons entre 13 et 17 ans obligés à poser nus ou à avoir des relations sexuelles entre eux ou avec des adultes. Les échanges de courriels et l’historique de navigation de l’ex-évêque ont permis de découvrir les sites qu’il fréauentait et les personnes avec lesquelles il échangeait ses images pédophiles. L’enquête n’est donc peut-être pas terminée. Maintenant est explorée la piste d’autres personnes qui auraient aidé le religieux à pêcher ses victimes. Il n’est pas exclus que cette enquête débouche sur la découverte d’un réseau international de pédophilie dont ferait partie Jozef Wesolowski.

 

Inutile de dire que l’arrestation, l’incarcération de l’ex-prélat polonais n’a pu se faire qu’avec l’accord du chef de l’état du Vatican, le pape François. Il a donc mis en œuvre son engagement de tolérance zéro envers les crimes pédophiles.

 

Mais le côté spectaculaire de l’affaire Jozef Wesolowski a occulté d’autres sanctions du nouveau pape.

Rogelio Livieres Plano

Rogelio Livieres Plano

Ainsi a-t-il destitué un évêque du Paraguay accusé de protéger un prêtre soupçonné d’abus sexuels sur mineurs. L’évêque de Ciudad-el-Este, Rogelio Livieres Plano, a été relevé de ses fonctions, pour avoir non seulement couvert mais promu un prêtre argentin, Carlos Urrutigoity, accusé de pédophilie aux Etats-Unis. Fernando Lugo, ex-Président du Paraguay, mais aussi ex-évêque (victime d’une destitution-putsch), s’est félicité de voir le pape ne plus souffrir d’irrégularités au sein de l’église ("Parece que el papa Francisco tiene bastante clara la película y mano dura en no avalar ningún tipo de irregularidades en la Iglesia").

 

Carlos Urrutigoity

Ont été également suspendus de leurs fonctions deux autres évêques latino-américains, Marco Antonio Órdenes, au Chili et Gabino Miranda Melgarejo, au Pérou, qui pourraient affronter un procès pour abus sexuels sur mineurs.

Marco Antonio Órdenes

Marco Antonio Órdenes

En Octobre 2012, Ordenes, évêque de Iquique, a été accusé par Rodrigo Pino Jelcic d’avoir eu avec lui, en 2009, alors qu’il avait quatorze ans, une relation amoureuse - "relación amorosa"  - à caractère sexuel. Accusation instruite par le nonce du Saint-siège au Chili. Ordenes renonça à sa charge épiscopale pour raison de santé et finalement le pouvoir judiciaire chilien s’est saisi de l’affaire.

Pédophilie dans l’église : le pape François passe à l’action

Le second, Gabino Miranda Melgarejo, membre de l’Opus Dei, non seulement a été déchargé de sa tâche d’évêque auxiliaire de Ayacucho, mais réduit à l’état laïc ! Ce prélat, accusé aussi de pédophilie, bénéficiait pourtant de l’appui du cardinal Juan Luis Cipriani, archevêque de Lima, membre aussi de l’Opus Dei, qui s’était signalé en s’opposant à l’attitude ouverte du pape envers Gustavo Gutiérrez, un des animateurs de la théologie de la libération, bête noire de Jean-Paul II et de Benoît XVI.

 

Avec Cipriani, on le voit, le pape François ne fait pas l’unanimité, loin s’en faut, dans sa lutte pour purger son église des pédophiles. Et tenter d’ouvrir un peu les fenêtres. Les conservateurs et ce qu’on appelle le lobby gay du Vatican n’ont pas épuisé leur pouvoir de nuisance.

En témoigne une église espagnole dont les prélats font un concours de propos indignes*. Le dernier en date, l’ineffable évêque d’Alcala, Reig Pla, pulvérisant le point Godwinn ose comparer un train de militants-e-s pour le maintien du droit à l’IVG aux trains de déportés juifs vers Auschwitz !

 

* Voir "Marie-toi et sois soumise !"

(fin d'article : un florilège de déclarations de prélats espagnols, avec en prime un belge et un français)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.