Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 19:53
Pourquoi les filles simulent l’orgasme ?

Encore une étude scientifique états-unienne de la plus haute importance. Combien de femmes simulent l’orgasme et pourquoi ?

Pourquoi les filles simulent l’orgasme ?

Quatre-vingt-quinze fois sur cent

La femme s'emmerde en baisant

Qu'elle le taise ou qu'elle le confesse

C'est pas tous les jours

Qu'on lui déride les fesses

 

Brassens exagère un peu. Entre la moitié (53%) et les deux tiers (67%) des femmes ont feint l’orgasme au moins une fois, si l’on en croit un article scientifique sur « la mesure des orgasmes simulés chez les femmes* », publié par la revue Archives du comportement sexuel (Avril 2014).

 

Bien que le phénomène soit énormément médiatisé, les raisons réelles qui poussent les femmes à simuler l’orgasme sont un des aspects les moins étudiés du comportement sexuel humain”, ont dit les méticuleux auteurs de cet article.

 

Décidés à résoudre cette énigme, les chercheurs de l’Université Temple de Philadelphie ont sélectionné un large échantillon de 480 femmes de 18 à 32 ans, toutes sexuellement actives et qui avaient simulé l’orgasme pendant le coït ou le cunnilingus. Elles furent soumises à un entretien et à un questionnaire, pour essayer, à travers la diversité des réponses qui motivaient la simulation, de dégager les grandes tendances.

 

Les "encore", les "c'est bon", les "continue"

Qu'ell' crie pour simuler qu'ell' monte aux nues

C'est pure charité, les soupirs des anges ne sont

En général que de pieux menson(ges)

C'est à seule fin que son partenaire

Se croie un amant extraordinaire

Que le coq imbécile et prétentieux perché dessus

Ne soit pas déçu.

 

Du coup, l’intuition du poète est confirmée par la Science !

Car la première des quatre grandes raisons de feindre l’orgasme est la tromperie altruiste pour satisfaire l’orgueil du mâle. La deuxième cause est en quelque sorte inverse : la peur de donner une image négative de soi, de peine à jouir. La troisième est quasi pascalienne : en simulant l’orgasme on partage un peu de l’excitation et du plaisir du partenaire. La quatrième raison c’est tout simplement pour en finir ! Comme le clame une célèbre chanson paillarde "et qu'on en finisse !"

Pourquoi les filles simulent l’orgasme ?

Les enquêteurs ont dégagé cette classification à partir des réponses orales obtenues comme “pour pouvoir dormir”, “pour faire monter l’intensité de l’acte”, “pour que mon amant ne se sente pas mal”, “parce que c’est ce que mon compagnon attend”, “parce que je me sens honteuse de ne pas jouir”, “parce que je ne veux pas en discuter après”, “parce que c’est marrant de feindre”, “parce que je veux terminer”, “pour faire plaisir à mon compagnon”…

Parce que c'est marrant de simuler !

Le questionnaire, dans lequel une série d’items était proposé à apprécier entre 1 et 5, confirme que la principale raison est bien de satisfaire ou au moins d’éviter les préoccupations de l’amant : la phrase “pour éviter que mon compagnon soit déçu si je n’atteins pas l’orgasme” fait le meilleur score.

La deuxième raison de simulation est “pour terminer le coït”, car des femmes s’emmerdent en baisant !

 

Dans le commentaire, les chercheurs prétendent que feindre un orgasme ne comporte pas autant de soumission et de traumatismes que l’on a traditionnellement tendance à le croire ;  c’est un acte le plus souvent bien contrôlé par les femmes, qui ne leur cause pas de problème, ni ne remet en cause leur couple.

Mais, malgré la caution implicite de l’ami Georges, ne peut-on se demander si ce type d’étude n’est pas purement états-unienne ?

 

 

The faking orgasm scale for women”, “Archives of Sexual Behavior”.

 

Source : Pere Estupinyà 

Illustrations tirée (et adaptées pour certaines) de Saltimbanqui (El Circo)

Pourquoi les filles simulent l’orgasme ?
Orgasme mystique : l'extase de Thérèse d'Avila

Orgasme mystique : l'extase de Thérèse d'Avila

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.