Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 17:23
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Au lendemain du bidonnage mélenchonnien, j’avais mis en annexe d’un article sur la révolte des profs de prépas (« Prenez garde, prenez garde, vlà les profs de prépas sur le pavé ») l’extrait du Petit journal ci-dessus. Avec en légende : bidonnage grotesque, avec deux vedettes, le Mélenchon, la Chazal plus les comparses !

 

Comment ces deux complices - et du coup Mélenchon le pourfendeur des journalistes a bien dû s'acoquiner avec TF1 - ont-ils pu imaginer une mise en scène aussi minable ? Comment des militants de la gauche, la vraie, la pure, garantie grand teint, ont-ils pu se prêter à cette assez piteuse mise en scène ? Comment surtout, ces rigolos n'ont pas pensé que ce bidonnage risquait fort d'être démasqué ?

Mélenchon : la grande illusion
Mélenchon : la grande illusion

Pour le journaliste néerlandais Stefan de Vries qui a photographié depuis son balcon l'interview du leader du Front de gauche, organisée avant la manifestation : « C'était clairement une mise en scène, c'était flagrant. En plus ils ont utilisé un zoom, ce qui donne l'impression que Mélenchon est entouré d'une énorme foule, alors qu'il s'agissait de 20 à 30 personnes ».

 

Extraits de la chronique de S. Guillon dans Libération du 07/12/13

Extraits de la chronique de S. Guillon dans Libération du 07/12/13

Stéphane Guillon, soyons-en sûr, va être vilipendé par tous les petits Philippe VAL mélenchonnistes. En bon ironiste, il pousse le bouchon assez loin en évoquant « le syndrome Dieudonné ». Gageons que ça va provoquer des sursauts d’indignation chez les séïdes de l’ex-sénateur socialiste.

Sauf que, d’excès de langage en mise en scène ridicule…

 

 

PS Rencontre avec un militant mélenchonnien qui vient de lire l’article : « C’est normal, tous les leaders politiques font cela.

- Ah bon ?

- Oui, j’ai participé à de nombreuses manifs, c’est toujours comme cela… »

Le lieu ne se prêtait pas à un plus long échange.

Donc, il me récite les éléments de langage sortis par les lieutenants de Mélenchon dès que le bidonnage fut révélé. Tout le monde fait cela. Sauf que "tout le monde" c’est personne de précis.

Qui donc a déjà, en cheville avec une chaîne de télé, convoqué, à l’écart du lieu de rassemblement, une trentaine de comparses, censés jouer la foule ? Des noms, des images, SVP.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pépé 11/12/2013 19:56

http://www.acrimed.org/article4216.html
Rappel des faits : à 13h03, le dimanche, soit une demi-heure avant le départ officiel de la manifestation, Jean-Luc Mélenchon est interviewé en direct par Claire Chazal dans son journal télévisé.
"Nous sommes donc à deux cent mètres de la tête du cortège, dans une rue parallèle"
Le prétexte était ainsi tout trouvé, pour quelques journalistes soudain mobilisés, de « régler son compte » à Jean-Luc Mélenchon, dont la contestation de quelques pratiques médiatiques n’a pas l’heur de leur plaire et, au passage, comme si de rien n’était, à l’ensemble des positions défendues par des marcheurs qui n’étaient pas tous, loin s’en faut des sympathisants du Parti de gauche ou du Front de gauche.

J. F. Launay 11/12/2013 21:11

Ô anonyme "pépé"

Si Mélenchon se trouvait là avec sa trentaine de comiques, devant la sympathique caméra, avec les commentaires complaisants de Mme Chazal, pour un bidonnage complet ce n'était pas "un prétexte tout trouvé" pour le journaliste néerlandais qui habitait au dessus et qui a démontré la ridicule mise en scène.

Connivence évidente avec TF1 de Bouygues (les autres ne sont pas invités à cette guignolade) ce qui n'empêche pas le comique méluche de dire pis que pendre des journalistes !

Mais rassurez-vous le ridicule ne tue plus, cher pépé

Béné 08/12/2013 19:10

Je confirme: mes copines fans de Guillon mais atteintes de Mélanchonites aigue détestent désormais l'humour de Fanou (Surnom que se donne Guillon dans un sketch!)... Et ce n'est pas le dernier twitt de Guillon "suite à mon billet sur Mélenchon ds Libé force est de constater que certains militants Front de Gauche ont autant d'humour que ceux du FN" qui leur fera retrouver le sens de l'humour!... comme diraient les mômes LOL ou MDR!!!....

pépé 08/12/2013 01:40

mais mais mais c'est sérieux cet article de guillon ?!! si oui, mais c'est ridicule, faut bouger ses fesses de devant internet, et aller voir par soi-même dans la rue !
quelle déception.
ou bien je n'ai rien compris, et tout est au 15ème degré ? dans ce cas excusez-ma candeur.

ti suisse 07/12/2013 19:05

..ben zut, il suffit que je le dise (les rèp) des fois, souvent.. je ferais mieux de me taire ! (depuis tout petit on me le dit..)
oui, Bernardoc, pas que le ministère, ni le petit Journal (etc.) maintenant on fait tout à la-louche, l'embarras et le choix s'évacuent avec l'eau du bain

ti suisse 07/12/2013 19:01

sympa non.. héhé.. monopole, bidonnage, image, surenchère (chère et sûr) appartient à tous, à certains plus que d'autres (probablement) aussi tout le monde (tous) ses p'tits creux et sa traversée du bac à sable..
vin diou, je suis bien content qu'il existe (le) Jean Luc.. est-ce qu'être agacé (de temps en temps) un privilège, une exclusivité ?
tiens, aussi un mot qui-pousse en ce moment: 'quasi' (je ne lis, vois jamais de rèp sur votre blog, ni les miens mais ne suis une foudre, une astuce, un bouton qui m'échappe ?) salutations

Bernardoc 07/12/2013 18:47

Quand on pense que le ministère de l'intérieur a osé dire qu'ils étaient 7 000 derrière lui, il ne sait vraiment pas compter !

J. F. Launay 07/12/2013 23:06

C'est ben vrai. Disons 30 maxi...
Ceci dit (comme on dit au Maroc) les guignols derrière le "lider maximo" pour TF1 ne préjugent pas du nombre de manifestants : 7000 ? 100 000 ? selon la bonne formule, coupons la poire en deux...

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.