Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2018 5 12 /01 /janvier /2018 18:30
Jac-Zap : un dadaïste !

L'origine des maux - N’importe quel discours qui te promet le Paradis, t’écarte les cuisses et t’insémine le pire des poisons : celui qui aveugle.” - 2013

C’est encore une fois à Michel Koppera que je dois la découverte de ce Jac-Zap : « Créativité, inventivité, transgression, sensualité, sexualité, émotions, rêves... Magie des images et des mots qui les accompagnent. »

Jac-Zap : un dadaïste !

Hommage à Clovis Trouille 2013

Jac-Zap : un dadaïste !

"L'extase de Ste Thérèse dans l'urinoir de M. Duchamp" - juin 2017

Jac-Zap : un dadaïste !

 “Hommage à Pierre Molinier - Ste Thérèse” - 2012

Qui se cache derrière cette signature ? Mystère.

Un de ses sites comporte cependant quelques textes et hommages, hommages à Clovis Trouille, à Duchamp, à Molinier ce qui inscrit ses montages dans l’esprit du dadaïsme et du surréalisme ; hommages aussi à Lautréamont, à Artaud et à Prévert.

Jac-Zap : un dadaïste !

Rrose Selavy - dixit M. Duchamp” – 2013

A New-York, Marcel Duchamp, photographié par Man Ray, s'est métamorphosé en Rrose Sélavy, ambassadrice du parfum Belle Haleine.

Jac-Zap : un dadaïste !

"Hommage à Marcel D. le dernier ready made avec la mariée mise à nu par ses célibataires, même" 2014

L'urinoir signé R. Mutt fut sans doute le premier "ready made" (objet déjà fabriqué) de Marcel Duchamp.

"Où ai-je la tête à produire des images “nocives” lorsque les interdits du politiquement correct et le puritanisme se disputent le droit de décider des normes de notre sexualité ? Il faut continuer à vivre même sans tête."

Jac-Zap

Sainte Thérèse - est-ce celle de Lisieux ou plutôt celle d'Avila ? - est une source d'inspiration.

Sainte Thérèse

Sainte Thérèse

Mais Salomé, chère notamment à Frantisek Drtikol, inspire aussi plusieurs montages.

Jac-Zap : un dadaïste !

"présentation du cœur de St Jean-Baptiste à Salomé" – 2011

Jac-Zap : un dadaïste !

"la vengeance de Salomé : la tête de St Jean-Baptiste abandonnée aux rats" - Oct.2016

Jac-Zap : un dadaïste !

Présentation du crâne de St Jean Baptiste à Salomé – 2014

"Tu es l’horreur de la nuit

Je t’aime comme on râle

Tu es faible comme la mort

Je t’aime comme on délire

Tu sais que ma tête meurt

Tu es l’immensité la peur

Tu es belle comme on tue

Le coeur démesuré j’étouffe

Ton ventre est nu comme la nuit."

Georges BATAILLE

cité par Jac-Zap

Jac-Zap : un dadaïste !

"St Sébastien veillé par Ste Irène" - Mai 2016

Jac-Zap : un dadaïste !

"Adoration de la Vierge" - Aout 2017

Jac-Zap : un dadaïste !

"Piéta du Don" – 2017

Jac-Zap : un dadaïste !

"Tentative de meurtre sur une apparition de la Vierge pendant mon sommeil" - juin 2017

Homme, lorsque tu rencontres un chien mort retourné, appuyé contre une écluse qui l'empêche de partir, n'aille pas comme les autres prendre avec ta main les vers qui sortent de son ventre gonflé, les considérer avec étonnement, ouvrir un couteau, puis en dépecer un grand nombre, en te disant que toi aussi tu ne seras pas plus que ce chien. Quel mystère cherches-tu ?

Lautréamont  “ les Chants de Maldoror"  - chant Premier

cité par Jac-Zap

Jac-Zap : un dadaïste !

"Trinité : sang, sperme, lait" - mars 2017

Jac-Zap : un dadaïste !

La Sainte Famille – 2014

Jac-Zap : un dadaïste !

"méta.anatomie.14 - la relique" – 2015

la méta.anatomie, c'est le corps bouleversé de l'intérieur par l'inscription du désir et son pouvoir de métamorphose.

"apparence / appât rance

Certains suicident leurs facultés devant l'écran de la vie. Le choix de leur programme est celui des règles du plus grand nombre. Maquillages, costumes, décors, poses et répliques sont déjà fixés.

Les normes que chacun se choisit s'inscrivent dans les modes et les identités des espèces consommables sur catalogue. La pseudo-libération du corps dans son apparence [appât-rance] (tatouage, piercing, fringues, etc..) s'inscrit dans une médiatisation à outrance de normes polymorphes dont la finalité est d'en créer le désir/frustration et la marchandisation. J'adhère, j'achète, je me soumets, je plie mon corps à des désirs formatés “Parce que je le vaux bien”. Le culte de l'individualité crée l'illusion de la liberté de choix."

Jac-Zap

Jac-Zap : un dadaïste !

cadavre exquis de notre enfer

Jac-Zap : un dadaïste !

"Extase infernale" - Avril 2015

"ENFER

Ne nions pas l’enfer qui est en nous. Utilisons-le pour décrypter, dans les discours et faits que l’on nous impose, sa présence malfaisante.
Nous sommes des monstres tellement Humain
."

Jac-Zap

Jac-Zap : un dadaïste !

"Enfer à louer avec date de péremption" - Dec.2017

 

Payement comptant si vous êtes décomposés par les remords et sans espoir.

Crédit à vie possible pour les stérilisés par des raisons domestiques.

Priorité aux tueurs sains de corps et d’esprit, chargés de vices par devoir.

N’oubliez pas de présenter votre ordre de miction à chaque suffocation morale.

 

Comme certains doivent le soupçonner ce choix dans les très nombreux montages de Jac-Zap est un peu orienté. L'artiste ne se focalise pas que sur nos saintes et saints ni que sur l'enfer, mais aborde toutes les questions essentielles.

 

 

 

 

 

 

PS L'annonce de cet article sur "Fessebouc" a provoqué la censure :

 

Repost0

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.