Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 10:22

petit journalDans les grands classiques, il y a la dénonciation de la « pensée unique » de la « bien pensance », des « bobos », de la « gauche caviar », du « droit-de-l’hommisme » et j’en oublie. En général, le Nel Obs  est considéré comme, un peu, le journal officiel de ces bobos, bien-pensants, etc.


Mais dans les grands classiques aussi, il y a le jeu du chamboule-tout* ! Les kermesses laïques et cathos ayant disparu, il faut rappeler ce jeu qui consistait à viser des caricatures de célébrités avec des grosses boules de tissu : avec suffisamment de force, elles tombaient.


Pour le Nel Obs, en l’occurrence télé Obs (14/04/11), inutile de mettre en cible, par exemple, Jean-Pierre Pernaut : les bobos lecteurs, que nous sommes par définition, ne voient Pernaut que dans les zappages. En revanche, se payer le Petit journal, alors là coco ça va nous les secouer nos lecteurs.


barthesPour secouer, ça secoue, avec un premier article néo-poujadiste de la meilleure encre. « Le tout communication » apprend-t-on serait « devenue la derniére idéologie de politiques ayant abandonné toute idéologie ». Passons sur « le très bling-bling Grand journal » où la séquence Yann Barthès est « devenue le programme phare d’un paf qui s’ennuie ferme » bien que dans le genre clichés in-signifiants ça fasse fort. Mais on retrouve la veine du papetier de Saint-Céré avec « le niveau de la classe politique française, désespérante de conformisme, de reniement et de couardise ». Est cité au passage, un politologue anonyme, pour épingler « les médias traditionnels » et leurs « rubricards ». Mais un maître penseur, Michel Crépu est cité nommément qui juge ce Petit journal « manipulateur ultraprotégé par l’image médiatique. En réalité, contributeur de l’abêtissement général ». Il ajoutera, sublime, « avec leurs méthodes, ils vous discréditeraient Proust en moins de deux ». Que vient faire Proust, dans l’affaire ? il n’y a que Crépu, esprit supérieur, à le savoir.


L’article suivant va d’abord nous expliquer que ce Petit Journal plaît beaucoup à Marine Le Pen (qui le poursuit en justice). Est mentionné, quand même, au passage le discours sur l’agriculture de celui qui fait président, répété au mot près d’un lieu à l’autre. Mais ce n’est pas un exemple unique, et la journaliste ne nous dit pas si Sarkocescu apprécie vraiment Yann Barthhès !


GuillebaudMais le summum est atteint par le PENSEUR du Nel Obs, Jean-Claude Guillebaud. Un penseur très profond, tant ses propos sont creux ! Il va donc dénoncer « le recours généralisé à la dérision** » cette « pluie acide qui cingle continûment le citoyen, le fustige et lui enjoint – sous peine de ringardise – de ne rien prendre au sérieux » Dans le poncif pompeux, il ne recule devant rien, l’éditorialiste. Sauf que, mise à part quelques petites niches d’humour ou de comique (pour ne prendre que France Inter, 3 mn journalière le matin, plus, s’agissant de politique, quelques minutes supplémentaires chez Bern, à la télé, à part Canal +, peut-être « Mon œil » le samedi sur France 2, qui ne donne d’ailleurs pas dans la dérision) où est-ce donc qu’il a vu ce recours généralisé à la dérision ? Mais une fois lancé, plus rien ne l’arrête : la dérision est « un rituel mimétique », la Torah est convoquée, les démocraties populaires invoquée, Bourdieu bien sûr ne manque pas à l’appel : « la dérision est porteuse de « violence symbolique » Et le penseur se mord la queue en reprenant, in fine, la fausse affirmation du début sur la dérision « qui tombe sans arrêt sur les ondes ou colonise les écrans ». 


Ce dossier est, de fait, bien dérisoire. Faut-il rappeler à ses auteurs que personne n’est obligé de subir « la pluie acide » du Petit Journal, même si l’émission est en clair ?  

 

* Jeu auquel s’est adonné le billetiste sportif de Libé en se payant le Barça, croyant ainsi se la jouer celui à qui on ne la fait pas !

 

** Remplacez dérision par satire, noble genre, et la chronique fait pschitt !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par JFL J.-F. Launay - dans humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.