Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 16:19

Le premier qui dit la vérité,
Il doit être exécuté.

Noah-potion.jpg

Noah a-t-il-dit « la » vérité ? En tout cas l’exécution n’a pas traîné !

Outre de petites perfidies sur une possible propension à l’abus des produits de la treille (ce qui prouverait au moins qu’il respecte les traditions nationales chères à M. Guéant), il a eu droit à des attaques sur … son fils. « Yannick Noah n’est pas bien placé pour parler de cela. Son fils joue en NBA où on ne fait pas de contrôle anti dopage. » riposte David Ferrer. Tonton Nadal est très colère, alors qu’il affiche en général un calme olympien. « Ce type croit que tout le monde est comme lui [autrement dit il s’est dopé]. Cela me choque qu’une personne d’une honnêteté douteuse (sic) se permette de parler en mal des sportifs espagnols.[…] Moi, on m’a souvent dit des choses sur lui… » Lesquelles Tonton Toni ? C’est le chanteur J.-L. Murat –un spécialiste – qui nous le révèle : « Ce n’est pas un champion lui : il a gagné Roland-Garros chargé comme une mule en 1983, tout le monde le sait ». Pas moi…

yannick-noah.jpg

Bien sûr que ce billet, fort bien tourné, relève de la provocation.

L’épisode du basketteur doté naturellement d’un taux de testostérone à la DSK relèverait du canular. Et Le Monde est payé pour savoir – ou plutôt va devoir cracher au bassinet, condamné à 15 000 € d’amende – que le Barça n’a pas fricoté avec le douteux Docteur Fuentes. Ce gynécologue de formation a accouché de champions cyclistes, comme Delgado et d’autres. Parmi ses patients, un autre cycliste – la pédale était son champ de soins préféré – qui continuait sa croissance à 25 ou 26 ans. «Je sais ce qui s'est passé aux JO de Barcelone en 1992 et je suis une boîte de Pandore qui, si elle s'ouvrait un jour, ferait tomber le sport (...). Je me tais, mais je parlerais bien pour couler tous ceux qui sont mêlés à ce petit monde», a expliqué Cristina Perez, ancienne championne espagnole d'athlétisme et épouse du Docteur, en 2008. Faut-il ajouter, alors que des poches de sang nominatives avaient été saisies dans la voiture de Fuentes, que les poursuites ont fait pschitt !  


Et quand Noah compare la suspicion qui s’abat sur la Dame Longo, toujours sur la selle à l’âge où décédait Jacques Anquetil, avec le cas de Contador, il fait mouche. Longo n’a pas respecté l’obligation de donner son emploi du temps (pour des contrôles inopinés). Contador, lui, a été contrôlé positif d’une substance que le corps humain ne fabrique pas. La fédération espagnole de cyclisme l’avait blanchi, dans un 1er temps. Il passe devant le tribunal arbitral du sport. L’affaire est décortiquée avec humour mais précision par Clément Guillou.


Faut-il conclure, comme le fait le chanteur, qu’il faut autoriser le dopage ? Notre sous-ministre des sports s’en est indigné. On peut supposer – mais c’est de la pure médisance – qu’on lui avait fait apprendre les belles phrases ronflantes qu’il a dévidées au départ, car ensuite, son propos est devenu plus décousu au 20 h de France 2. « Les difficultés de la lutte contre le dopage ne sauraient justifier sa banalisation, mais  doivent au contraire conduire à une lutte encore plus acharnée, dont on mesure chaque jour les avancées ». Du Bossuet, au moins pour la longueur de la phrase !


Sa mise en cause de la seule Espagne – qui n’a pas besoin de cela, maintenant qu’elle s’est donné comme chef Rajoy, le rabat joie – est injuste. Une contre-attaque sur nos handballeurs était d’autant mieux venue qu’à une certaine époque ils étaient surnommés les « barjots », ce qui laisse sous-entendre qu’ils pouvaient être sous acides ! Ben Johson n’était pas espagnol. Ne parlons pas des championnes de natation de l’ex-RDA. N’évoquons point non plus le baiser à la poudre qui jeta un injuste soupçon sur un de nos nombreux espoirs toujours décevants du tennis tricolore…


Alors « Arrêtons l'hypocrisie. Il faut bien sûr respecter la présomption d'innocence, mais plus personne n'est dupe. » Sauf Douillet.

Partager cet article

Repost 0
Publié par JFL J.-F. Launay - dans humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.