Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 18:12

Avant même que notre grand Conducator et son Besson préféré n'aient lancé le débat sur notre identité, afin sans doute de mieux la contrôler, Yoland Simon avait, dans l'éphéméride 2007*, apporté à la question sa brillante contribution.

 

 

vercingetorix 1C’est un beau roman, c’est une belle histoire. Je veux parler de la France. Comme on l’a rêvée dans le Lavisse de l’école républicaine et dans les manuels de sa consœur confessionnelle. Tant de bonnes fées se penchèrent dans le passé pour combler le pays de leurs bienfaits. Rome qui eut le bon goût de longuement lui mitonner sa langue incomparable ; l’Église qui, dans sa grande bonté, lui offrit vingt siècles de chrétienté ; Vercingétorix qui forgea un inébranlable esprit de résistance chez de pittoresques ancêtres gaulois ; Clovis, cet étranger bien de chez nous, qui tout à la fois battit notre monnaie et les Allemands. Continuons ce merveilleux périple, avec Capet et ses nombreux descendants qui, en mille ans, arrondirent le magot de nos territoires et de leur royaume. jeanne-darcSaluons, bien sûr, la bergère de Domrémy qui sauva de la faillite le si gentil Dauphin de nos comptines. Donnons, en passant, un petit coup de chapeau au panache blanc du Béarnais, et honorons, comme il convient, les soldats de l’an II, le génie de Napoléon et les poilus de Verdun. Enfin, n’oublions pas que cette terre bénie des dieux fut aussi celle des Lumières, des droits de l’homme et de la Fête de la musique. On comprend, dès lors, la méfiance inspirée par des gens qui ne connaissent rien de ce précieux héritage, qui n’ont jamais cueilli le gui dans nos forêts d’Armorique, ni secondé Godefroy de Bouillon dans ses escapades moyen-orientales, ni répondu à l’appel de la Pucelle pour bouter l’Anglais de l’autre côté du Channel, ni mangé la poule au pot tous les dimanches à la table du roi Henri, ni suivi le Petit Caporal sous le rutilant soleil d’Austerlitz, ni, comme tout le monde, accompagné Victor Hugo dans sa dernière demeure, pleuré la mort de Marcel Cerdan ou cassé quelques fauteuils aux concerts de Johnny Hallyday. En vérité, encore une fois, je vous le demande : comment, sans un sérieux recyclage, donner à ces hordes ignares qui se pressent à nos frontières une carte d’identité nationale… Pardon, une carte nationale d’identité ?

 

* "Éphéméride 2007", éd. Quartier Libre

 

PS Sur l'expression même "Fier d'être français" voir http://www.bernard-defrance.net/

Partager cet article

Repost 0
Publié par JFL J.-F. Launay - dans Contribution
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.