Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2019 3 13 /02 /février /2019 18:55
"DICTEE DU MAROC" IFRANE

DICTEE DU MAROC 15ème EDITION

DEMI-FINALES D'IFRANE

Le samedi 9 février 2019, à l'université Al Akhawayn d'Ifrane, s'est merveilleusement déroulée la manifestation (nous pourrions presque dire la fête) des demi-finales de la 15ème édition de la Dictée du Maroc, organisée par l'Union des conseils des parents d'élèves (UCPE) et le Club UNESCO. Demi-finales au pluriel, disions-nous..., car quatre niveaux d'âge, d'expérience et de formation étaient représentés pour concourir : minimes, cadets, juniors et seniors.

A 14 heures, un nombre impressionnant de candidats (accompagnés de leurs professeurs) de ces quatre groupes, issus des sévères sélections de plusieurs établissements scolaires de la région, se sont retrouvés dans un agréable amphithéâtre de la belle université Al Akhawayn et ce, grâce à l'abnégation efficace de Mme Souad Haouam (CUAM) et de M. Ali Adnani (UCPE Ifrane).

"DICTEE DU MAROC" IFRANE

Après l'accueil chaleureux des organisateurs, et l'explication du déroulement des épreuves, un texte humoristique, Les Bleus des "bleus", préparé sur mesures, par M. Jean-Pierre Colignon*, a été dicté d'une voix experte, à l'ensemble des candidats, répartis dans la salle selon leurs qualifications. Tous les participants et observateurs peuvent attester du niveau d'exigence de cette épreuve, dont il est à craindre qu'une fraction importante des citoyens français ne se serait pas tirée sans dommages.

"DICTEE DU MAROC" IFRANE

En effet, il n'y avait rien de moins à affronter que jeux de mots, majuscules des noms propres géographiques, accords grammaticaux et de conjugaison, noms communs d'emplois rares ou difficiles, tels que onomatopée, lascars, zigzaguant, coccyx, coquart, ecchymose ou encore jactance. La contrepèterie** finale, lents ternes pour lanternes n'a pas manqué également de plonger  même les meilleurs, dans de profondes et énigmatiques réflexions.      

Malgré ces exigences, les candidats ont relevé, avec courage, les défis respectivement et harmonieusement dosés, avant de laisser les seuls seniors finaliser la dictée entière. Leurs résultats, dans la langue de Molière, ont été admirables.

"DICTEE DU MAROC" IFRANE
"DICTEE DU MAROC" IFRANE

La correction multiple a eu lieu sur place, de manière entièrement professionnelle, et a désigné deux vainqueurs de chaque catégorie. Il est à noter que cette correction ne pardonnait aucune faute d'accent, de majuscule, d'usage ou de grammaire, comme c'est trop souvent l'usage dans nos collèges. Un questionnaire linguistique supplémentaire devait être utilisé pour départager d'éventuels ex æquo.

"DICTEE DU MAROC" IFRANE

Dans une cérémonie de récompenses, des diplômes ont été remis officiellement, aux personnalités et lauréats, afin de les féliciter pour le dévouement dont ils ont fait preuve pour le rayonnement de la langue française. Le tout s'est déroulé dans une excellente ambiance amicale et musicale, au cours de laquelle beaucoup de photos souvenirs ont été prises, pour le plus grand bonheur des parents. Nos huit lauréats se rendront à Casablanca pour participer à la grande finale.

En cette époque de menaces sur la langue française et la francophonie, et où il est devenu de bon ton de mépriser son orthographe, nous ne pouvons que saluer l'amour que le Maroc et les  Marocains portent à cette langue, et les encourager à persévérer. Dans la mondialisation, il semble évident que la connaissance intime de plusieurs langues ne peut être qu'un atout essentiel. Aussi espérons-nous que cette manifestation se renouvellera régulièrement dans les années à venir.

 

Donc, bravo et félicitations, à Souad Houam, Ali Adnani, Jean-Pierre Colignon, et à toute l'équipe !

 

                                                                                       Gérard Chalaye

 

Gérard Chalaye a enseigné pendant plusieurs années au Lycée Tarik ibn Zyad, à AZROU (ville très proche d'Ifrane, dans le Moyen-Atlas) ; il a déjà contribué au "deblog-notes" avec deux savants articles :

Berbérisme et littérature

GENS DE GUERRE AU MAROC (1912) Emile Nolly (1880-1914)

 

 

* Jean-Pierre Colignon a été durant une vingtaine d’années chef du service correction du journal Le Monde. Il participe à ces championnats marocains d'orthographe depuis leur création (2005). Il est membre de l’Académie de Bretagne et des Pays de la Loire. (Biographie plus complète ici).

 

** Plutôt que "contrepèterie" ne serait-ce pas une holorime ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

ti suisse 15/02/2019 19:27

Excellent ! (aussi) Bravo aux lauréats !

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.