Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 16:21

Hervé Novelli est un obscur sous ministre au commerce, à l'artisanat, aux PME, etc., UMP bien sûr !

Il affrontait Serge Lepeltier dans une primaire  pour être  tête de liste aux régionales de 2010 dans le centre !  Son adversaire, dans un entretien, a dénoncé son  ultra libéralisme et fait allusion à son passé politique. « S'il refuse les débats, dans les départements, est-ce qu'il refuse justement ce positionnement ? Est-ce qu'il a peur que l'on parle de cet ultra-libéralisme ? Est-ce qu'il a peur que l'on parle de son histoire politique ? Je pose simplement la question. »


De ce passé, Hervé Novelli ne regrettait rien en 2005, à l'image de ses anciens camarades, Alain Madelin, Patrick Devedjian ou Claude Goasguen. Il disait alors au Monde : 

« J'étais plus jeune que les autres, mais j'étais spontanément du côté de l'ordre. A l'époque, il n'y avait rien entre l'extrême droite et l'extrême gauche. Je n'ai pas un regret, Occident, c'était un engagement anticommuniste dans lequel je me reconnais toujours.

« C'est une époque révolue, il en reste une sorte d'amitié liée à l'adolescence. Ne tombons pas dans le piège de la béatification de l'extrême gauche et de la diabolisation de l'extrême droite. »

La station de FR3 locale a donc fait un dossier remarquable rappelant un passé d'extrême droite à Occident - dont les successeurs ont encore sévi devant Notre-Dame dimanche - où il côtoyait Alain Madelin ou Guy Longuet. Puis c'est le Front National, avant, grâce à la fameuse Union des Industries Métallurgiques et Minières qui lui offre un emploi dans une de ses officines, d'accéder à une certaine respectabilité... Devenu parlementaire, il défendra avec constance les amendements favorables à ces nobles industries !

Or donc l'avocat de ce charmant personnage - qui dans sa biographie sur son site oublie son passé de nervi d'extrême-droite - demande le retrait de la vidéo sur le site Internet de FR3  qu'il accuse d'être « diffamatoire ». Mais ce qui est gravissime, c'est que FR3 s'est exécuté

«On peut craindre avec le gouvernement Sarkozy-Fillon qui comporte un autre membre ayant milité activement à l'extrême droite (Patrick Devedjian) que les pressions sur les journalistes soient de plus en plus fortes. Les citoyens ont le droit de savoir pour qui ils votent», disent à juste titre Les Verts dans un communiqué.



La vidéo de FR3 centre (excellent exemple d'un vrai journalisme d'investigation) est encore visibles sur Dailymotion : pressez-vous de la regarder avant que l'avocat de Novelli s'y attaque !

Partager cet article

Repost 0
Publié par JFL J.-F. Launay - dans humeur
commenter cet article

commentaires

aliciabx 23/03/2009 18:43

De le pen à sarkozy sur agoravox
http://aliciabx.over-blog.com/pages/De_Le_Pen_a_Sarkozy-480657.html

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.