Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 17:18
BHL (Bernard-Henri Lévy) s'en prend à Siné

  Bernard-Henri Lévy, dans son « opinion » du Monde (De quoi Siné est-il le nom ?, 21/07/08) commet un léger oubli dans la citation du texte incriminé. « Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! »

Évidemment, si on ne prend que la fin (« il vient de déclarer ...»), on peut y dénoter, dans une lecture symptomale cependant, de l'antisémitisme. Remis dans le contexte une telle lecture trahit plus les obsessions du lecteur que l'antisémitisme du scripteur. Pas de trace dans ce texte de musulmane en tchador ou de juive rasée. Et sur les musulmanes en tchador, Siné n'y a pas été de main morte, si on peut dire, disant son envie de leur mettre son pied au cul ainsi qu'à leurs barbus en babouches.

 

Donc, à partir d'une non-citation, BHL se déchaîne, faisant la leçon au vieillard gâteux qu'est pour lui Siné. Au passage, il s'en prend à Badiou à qui il a cependant emprunté le titre de son article. Dans un amalgame hardi, il assimile le vieil anar qu'est Siné à la bande à Baader.  Ce qui lui permet d'asséner avec force « cet argument est  lamentable... pitoyable... dénué de sens ».

Et ce paternaliste tutoiement final « Allons Siné. Tu as encore le choix. »

 

Sa suffisance, BHL, aurait mieux fait de lire Siné. Écrivons : « Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir à l'hindouisme avant d'épouser sa fiancée, indienne, et héritière des fondateurs de Tata. Il fera du chemin ce petit. » Tout le monde lira bien que Siné dénonce l'opportunisme du digne fils de son paternel. Et c'est comme cela que Guy Bedos et beaucoup d'autres l'ont lu qui ne méritent pas l'opprobre hautaine de l'ex-nouveau philosophe.

 

NB Le 2e dessin n'est pas de Siné (mais de Charb)

 

 

 

Voir aussi ce dessin de Plantu (même si je n'assimile pas VAL, malgré sa grossière erreur, à un néo-....)

 

Pour compléter un excellent article de François Reynaert (Nel Obs) répondant à son collègue Claude Askolovitch :"Siné, Asko et moi" ; voir aussi la chronique non publiée de Siné

 

Après F. Reynaert, Luc Le vaillant remet les pendules à l'heure : Pour que survive le mauvais esprit (Libé 29/07/08)

 

 

 

 

 

Marianne 2, après un article, présente ce sketch de Desproges et pose la question : Pensez-vous qu'un tel sketch serait possible aujourd'hui ?

 

La réponse est bien non : une vidéo du sketch sur Dailymotion (qui était lisible ci-dessous) a été censurée selon les bonnes vieilles méthodes de ce site, c'est-à-dire sans explication.

J'ai retrouvé une autre sur youtube, mais du coup, encadrée d'une présentation et d'un entretien, comme si le citoyen de base était incapable de comprendre tout seul.

 

 

 


Voir aussi les unes d'HARAKIRI

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.