Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 11:27

 

« L'annulation par le Conseil constitutionnel de l'article sur les «statistiques ethniques» ne clôt pas le débat. Elle le relance. Et obscurcit encore un peu plus un dossier déjà passablement embrouillé par les controverses juridiques, les passions et les procès d'intention.

La censure du Conseil s'appuie sur deux motifs. L'un de procédure : l'amendement parlementaire en cause était hors sujet. L'autre de fond : en autorisant à collecter, pour les besoins d'études sur la diversité et la discrimination, des données faisant apparaître «les origines raciales et ethniques», il contrevenait à l'article 1 de la Constitution, qui «assure l'égalité de tous les citoyens (...) sans distinction d'origine, de race ou de religion».

Cette lecture «républicaniste» de l'article 1 ne tue-t-elle pas l'esprit du texte en fétichisant la lettre ? On peut en discuter. En quoi est-ce attenter au principe d'égalité que de mesurer l'écart qui sépare les principes de la réalité ? Le but n'est ni de «ficher» les Français selon leurs origines, ni de «consolider des stéréotypes racistes» (SOS-Racisme), mais de poser un diagnostic objectif sur les phénomènes discriminatoires. » Claude Weill (Nel Obs 22/XI/07)

 

Daniel Schneidermann, à l’inverse, étrillant le pauvre Benoît Duquesne pour un complément d’enquête sur les « bandes ethniques » ne veut pas laisser déraper sur le terrain racial l’analyse de tensions qui sont avant tout sociales et économiques. (Libé 23/XI/07)

 

Donc, les contrôles au faciès pur fantasme, la discrimination à l’embauche invention de communautaristes, la discrimination au logement juste une question de cautions financières et, à l’évidence, vouloir mesurer ces discriminations fictives nous ramène deux siècles en arrière (cf http://deblog-notes.over-blog.com/article-13692545.html). Ce serait même, ultime perversité, inciter les enquêtés à raisonner en terme de discrimination, alors qu’ils n’y auraient pas pensé d’eux-mêmes, si la question n’était pas posée.

SOS Racisme loin de nier les discriminations, en fait un inventaire très large. Mais la seule méthode qu’il propose est le « testing ». Méthode nécessaire mais qui ne permet en aucun cas de tenter de mesurer l’extension de ces discriminations.  On pourrait penser que le sympathique « Touche pas à mon pote » a des combats un peu plus urgents que de lancer une pétition jetant l’anathème sur l’INED et l’INSEE, assimilant, avec une assez forte mauvaise foi, leur démarche scientifique avec un comportement anti républicain (alors même que SOS racisme est lui-même l’objet de ces attaques de la part des républicanistes).

Petit souvenir, dédié à D. Schneidermann : dans une ville moyenne de haute Normandie, à la fin des années 70, militant politique de gauche, nous distribuions des tracts dans les boîtes à lettres de la ZUP ; dans chaque cage les patronymes étaient divers. Puis, peu à peu, sont apparues des cages d’escalier beur, black et blanc. L’office d’HLM d’expliquer que c’était pour résoudre des problèmes de cohabitations entre… quel est le terme politiquement correct ?  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bernard ARNAUD 23/11/2007 18:17

Bravo, complètement d'accord avec toi pour ce politiquement incorrect: il faut oser braver le Fichepasmonpote et dire au Conseil Constitutionnel qu'il déconne quand il déconne.
Les chiffres sont la neutralité suprême, et comme la langue d'Esope, c'est leur interprétation qui peut varier.
Par nature le droit est une défiance en l'homme. raison de plus pour être méfiant envers ceux qui disent le droit...
BA

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.