Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 07:48

chretiensOrient05

La chronique de Julliard dans le Nel Obs du 14 octobre était ainsi titrée : « La chasse aux chrétiens ». Il y parle de ces chrétiens qu’on égorge, qu’on persécute au Bangladesh, en Inde, au Vietnam… et surtout en pays musulmans.


Quand on a vécu cinq magnifiques années à Azrou, on ne peut ignorer Tarik ibn Zyad qui, longtemps après avoir donné son nom à Gibraltar (D’jbel Tarik), le donna à l’ex-collège berbère devenu Lycée. 711-1492, plus de 7 siècles et demi de présence musulmane dans la péninsule ibérique. Inutile de chercher des communautés musulmanes (ni juives ) remontant au XVe siècle. Convertis de force, puis persécutés, brulés ou expulsés.


chretiensOrient03Pendant ce temps, comme le rappelle d’ailleurs Jacques Julliard, les catholiques, chaldéens, orthodoxes, nestoriens, coptes, etc. du moyen orient et d’Afrique du Nord ont subi, certes, la conquête musulmane, mais ont survécu. Paradoxalement, Saddam Hussein était plus l’héritier du calife Omar (il prenait comme ministre des affaires étrangères, Tarek Aziz, un chrétien) que les fanatiques sunnites et chiites actuels qui massacrent des chrétiens.

Il faut donc d’abord affirmer, haut et fort, que les musulmans qui s’en prennent aux « gens du livre » trahissent douze siècles  de tradition de respect des chrétiens et des juifs  (et le Coran par la même occasion)*.


Mais n’oublions pas que de « bons » chrétiens, serbes surtout, mais croates à l’occasion, auraient éradiqués les musulmans de Bosnie – de la même origine lointaine qu’eux, au demeurant – si on les avait laissé faire (Srebrenica 6000 à 8000 musulmans massacrés par des serbes orthodoxes).


Cependant, la communauté européenne, l’ONU même, se sont mobilisées contre ces massacres. Grâce sans doute, en partie au moins, à la vigilance de ceux qu’on appelle maintenant, avec mépris, dans les milieux de la Realpolitik, les droits de l’hommistes. La même mobilisation s’imposerait pour défendre les chrétiens du Moyen-Orient.


chretiensOrient04D’autant que ceux-ci prônent clairement la séparation de la religion et de l’état : « la religion ne doit pas être politisée, ni l’état se prévaloir de la religion »**. Comme on souhaiterait que de tels préceptes  s’appliquent au Brésil, en Pologne, en Espagne, où l’église catholique est ultra politisée et même en Allemagne où une chancelière se prévaut de la religion chrétienne !


Cette prise de position rejoint d’ailleurs de courageux  et minoritaires marocains et algériens  qui se battent pour la liberté de conscience (non obligation de prescriptions religieuses comme le ramadan, liberté de changer de religion ou de ne pas en avoir…).


Se mobiliser pour les chrétiens persécutés, ça doit être aussi se mobiliser pour les opiniâtres laïques des pays du Maghreb (et d’ailleurs, bien sûr).


* « De la dhimmitude » http://deblog-notes.over-blog.com/article-34339219.html


** Ouest-France 21/X/10 « La survie des chrétiens d’Orient en question »

Partager cet article

Repost 0
Publié par JFL J.-F. Launay - dans Mises au clair
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.