Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 17:46

 

Fiorentino mittal OF 30-11-12

Ouest-France du 30/11/12 met à la Une un commentaire d’un certain Pierre Cavret qui soutient les propos outrés de Mme Parisot, Présidente du MEDEF, contre le projet de nationalisation-relai d’A. Montebourg. "S'il s'agit par de tels propos, tout simplement d'exercer une pression, de faire du chantage, dans le cadre d'une négociation, c'est inadmissible." Dénonçant sur RTL "une expropriation", la patronne des patrons a appuyé la position du prédateur Mittal.

Fiorentino mittal 00jpg

Marc Fiorentino, éditorialiste de La Tribune qui peut difficilement passer pour un économiste marxiste, a tenu, lui, des propos, sans doute inattendus, dans La Nouvelle Edition du 27/11/2012, sur la nationalisation de Florange.

Fiorentino mittal 01

Il a rappelé qu’en 2006*, le Groupe Arcelor, pépite européenne a été victime d’un hold-up financier où on a confondu libéralisme et laissez-faire. Les 150 milliards que l’état avait mis dans la restructuration sont partis à la casse. Cette OPA hostile a été réglée pour un tiers en cash et deux tiers en actions Mittal. Ceux qui parlaient de monnaie de singe ont été traités de racistes, disons donc que ça a été réglé en billets de monopoly, car les actions ont perdu de 40 à 80 % de leur valeur. Les engagements pris – maintien de l’activité et de l’emploi – n’ont pas été respectés.

Fiorentino mittal 02

Pour Fiorentino, cette nationalisation serait un avertissement clair aux nouveaux investisseurs étrangers : il y a des règles à respecter.

 

Il faut relativiser d’ailleurs. Il ne s’agit bien sûr pas d’une nationalisation style 1981. Ni même de la nationalisation de fait de General Motors par Obama. Mais d’une opération temporaire pour lever le blocage de Mittal qui empêche en fait les possibilités de reprise en refusant de vendre la « filière froide », alors qu’il s’agit d’un site intégré.

Le « jusqu’auboutisme » est le fait de l’affairiste Mittal et non du Ministre Montebourg.  Pour Fiorentino, il n’y a aucun risque pour l’état qui achètera pour revendre. Des repreneurs sont sur les rangs.


La déclaration de Mme Parisot est donc une réaction purement idéologique et bornée.


 

* Le ministre du budget de l’époque était un certain Jean-François Copé qui a laissé commettre ce hold up.


NB Pour l’essentiel, je reprends sinon la lettre même, du moins le sens du propos de Fiorentino ; on peut le vérifier avec un extrait de l'émission.

 

 

En complément
Le 24 février 2012, en pleine campagne présidentielle, le candidat François Hollande effectuait une visite surprise à Florange et déclarait être "prêt à déposer une proposition de loi" obligeant à céder des unités de production à des repreneurs.

"Quand une grande firme ne veut plus d'une unité de production et ne veut pas non plus la céder", il faut qu'elle en ait "l’obligation pour que les repreneurs viennent et puissent donner de l'activité supplémentaire", a-t-il déclaré.

Aujourd'hui, les salariés et leurs familles attendent la nationalisation du site de Florange afin de pouvoir maintenir leurs emplois.
Ils ont besoin de votre aide! Signez cette pétition en cliquant sur ce lien, et diffusez-la le plus largement possible:
"Je viens devant vous prendre des engagements (...) Je ne veux pas me retrouver dans la situation d'être élu un jour sur une promesse et ensuite de ne pas revenir parce qu'elle n'aurait pas été tenue" a déclaré François Hollande. Or, neuf mois plus tard, la promesse n’est pas encore honorée. De plus, le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault, alors conseiller spécial de François Hollande, s'est engagé mardi 24 avril 2012 à faire voter par "la future majorité parlementaire de gauche" une loi obligeant les groupes industriels à céder les usines "rentables" qu'elles voudraient fermer en France sans pour autant accepter de les vendre.

Il y a urgence. Après 18 mois de lutte nous attendons que Monsieur le Président tienne sa promesse et qu’il nationalise le site afin de permettre à un repreneur d’investir. Nous appelons tous les citoyens à soutenir notre démarche en signant cette pétition :
Parlez-en autour de vous ! Faites connaître notre combat !

Édouard Martin, Salarié et Représentant syndical, Arcelor MITTAL.

Partager cet article

Repost 0
Publié par JFL J.-F. Launay - dans Mises au clair
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.