Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 14:25

ANELKA 1024

Un ami du Sud-Ouest, fervent de « rugebi », m’envoie un article, signé d’un folliculaire d’un torchon virtuel, mais pas virtuellement xénophobe. Il est intitulé : Le footballeur milliardaire Anelka, converti à l’islam, ne veut pas payer ses impôts en France !  Ceux, pour qui les fouteux sont une peuplade inconnue, précisons : le nommé Anelka, joue au foot dans un club anglais et, accessoirement, en équipe de France. Il est aussi caractériel que Cantona, mais l’intelligence en moins. Il l’était avant de se convertir à l’islam. De même que Ribery, autre fouteux, n’avait visiblement pas inventé le fil à couper le beurre avant sa conversion, lui aussi, à l’islam. Mais on ne demande pas aux joueurs de balle au pied d’être à bac +5.

 

L’Anelka donc a déclaré, dans un entretien accordé à « 20 minutes.fr », cité par Le Figaro, que la France est un pays hypocrite et qu’il n’y retournerait pas y vivre, malgré le bouclier fiscal, « ne voulant pas payer 50% » de ce qu’il gagne aux impôts. Pour le moment, l’attaquant vit, joue et est payé en Angleterre. Peut-être s’est-il domicilié fiscalement dans une île anglo-normande (paradis fiscal) ? En tout cas, il ne relève pas du fisc français.

 

Revenons à l’imprécateur. Milliardaire, peut-être en anciens francs, mais en euros, c’est totalement idiot. Il n’apparaît pas dans les vingt premiers revenus footballistiques. Thierry Henry, le plus gros revenu français, aurait touché un peu moins de 17 M la saison dernière (dont plus de la moitié en contrat de pubs). Même avec des placements habiles, il doit être loin du milliard !

Qu’il soit converti à l’islam ou au vaudou n’a absolument rien à voir avec ses imbéciles déclarations. Qui se préoccupe de la religion d’Eric Peugeot, d’Alain Prost de Michel Houellebeck, tous "exilés fiscaux" !

 

Pour le reste, une copie de wikipédia, agrémentée de niaiseries. La maman était agent de service dans un lycée et le papa employé dans un rectorat, ce qui permet d’écrire qu’il est fils de fonctionnaires de l’état (donc payés par nos impôts). Heureusement que ce n’était pas des RMIstes, on aurait eu droit à vivant au crochet de l’état ! Il a ensuite été formé à l’Institut National du Football, INF, qui dépend de la Fédération de foot et donc financé par cette FFF et non nos impôts. Ensuite il a commencé au PSG, club privé. Voyez la force de l’argument : ce joueur doit tout à la France ! Souvenez-vous, avant la crise, de ces jeunes français qui paradaient à la City de Londres ou à Dublin, formés dans nos classes préparatoires et grandes écoles (largement financés elles par nos impôts) : qui s’est indigné de leur indécent mépris pour la mère patrie ?

Pour le reste, quelques propos de comptoirs sur La Marseillaise, la main d’Henry, les gentils rugbymen et handballeurs (bien plus sympas, car pas - encore - trop pourris par le fric).

 

Certes, Anelka eût été mieux inspiré de prendre exemple sur Charles Aznavour qui ne vit à Genève que parce que « L’air est pur, le décor est splendide, on y mange des filets de perche… », mais parler d’air pur et du fish and chips de Londres, c’est moins convainquant. Il aurait dû surtout s’inspirer des Forget, Gasquet, Prost, Alesi, Delon, mais aussi Hechter, Zacharias, Taittinger, Hersant, Bouygues… qui se la ferment.

 

Mais l’idiote déclaration du fouteux est-elle pire que celle de cet exilé fiscal à Bruxelles, un Pierre Henri préfèrant garder l’anonymat, qui conclut sa déclaration par « Qui travaillera encore en français en 2025-2030 ? ».

 

Pour aller plus loin : http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2359/dossier/a417129-la_grande_%C3%A9vasion.html

Partager cet article

Repost 0
Publié par JFL J.-F. Launay - dans humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.