Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 17:36

Le Vicomte très chrétien de la vendée bocagère devra-t-il aller à confesse pour détournement de fichier d'adresses électroniques (adéles) ? En effet, pour sa propagande il a utilisé un fichier d'adéles de principaux de collège que soit ses séïdes ont braconné, soit les services du conseil général l'ont laissé pirater... Gageons que l'évêque de Luçon saura absoudre ce péché véniel... Mais qu'en pense la CNIL : c'est l'objet de ce courrier (car bizarrement il n'est pas indiqué de façon claire, comment saisir la CNIL par courriel, ce qui permettrait de joindre la pièce litigieuse).



Lettre à Monsieur le Président de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés

 

objet : Propagande électorale par courriel sur une adresse professionnelle


Monsieur le Président,

 

De retour à mon domicile, après un déplacement associatif au Maroc, en triant les très nombreux courriels accumulés, j'ai eu la surprise de découvrir, en date du 4 et 5 mai un double envoi de Philippe de Villiers, ayant pour objet « Elections européennes : quels repères pour l'Europe ? », envoi fait sur mon ex-adresse professionnelle (...........@ac-nantes.fr )*.

 

Ce courriel est en fait un tract électoral en faveur de la liste « Libertas » (Je peux évidemment le transférer au CNIL).

 

Que Monsieur Le Jolis de Villiers de Saintignon veuille faire sa propagande électorale, y compris par courriels, est légitime.

Ce qui l'est moins, de mon modeste point de vue, c'est qu'il utilise une liste d'adresses électroniques de principaux de collège qu'il a pu obtenir en tant que Président du Conseil Général de la Vendée et uniquement pour les échanges purement professionnels (dotations budgétaires, travaux, etc.) avec ces chefs d'établissement.

 

Je me permets donc de solliciter une intervention nette pour rappeler à ce candidat la nécessité de ne pas mélanger les rôles et de ne pas utiliser, comme candidat, des listes d'adéles liées à son mandat de Président de Conseil général.

 

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, en ma respectueuse considération.


Sans doute, d'autres collègues ont-ils réagi dès réception. Mais, il n'est peut-être pas inutile d'être le xième à saisir la CNIL !

* Précision : ces adéles, dont bénéficient tous les membres de l'education nationale, ne sont pas  purement professionnelles (contrairement aux adéles d'entreprises privées : on peut émettre et recevoir tout courriel), mais, en l'occurrence, un conseil général ne peut en disposer que pour des échanges dans le cadre de ses compétences et non pour de la propagande électorale.

Partager cet article

Repost 0
Publié par JFL J.-F. Launay - dans Mises au clair
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.