Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 21:39

Un ami de plus de trente ans, mais noniste acharné, rrrrépublicain, etc. a essayé de me convaincre des beautés du PdG de Mélenchon et Dolez.
    Pour calmer son prosélytisme je lui avais envoyé cet extrait du Canard Enchaîné : "
Face à une droite créative, la gauche ne manifeste pas moins d'imagination. A l'heure même où le chrétien Bockel baptisait sa Gauche moderne, à Suresnes (9-2), un autre socialiste en rupture de ban (mais pour des motifs plus gauchisants), le sénateur (désormais apparenté «coco») Jean-Luc Mélenchon, enfantait son propre parti dans un gymnase de Saint-Ouen (9-3). Fort de trois autres parlementaires, deux députés, un sénateur et d'une base qui varie, selon les auteurs des estimations, entre 1 500 et 5 000 militants, le Parti de gauche - c'est son nom - peut déjà s'enorgueillir d'avoir provoqué une tornade politique à Viry-Châtillon, avenant chef-lieu du canton de l’Essonne, département de « Méluche » : Mme la maire. M. le conseiller général et M. le président de la Communauté urbaine ont, comme un seul homme, rejoint le PG (le « PDG » aurait paru suspect). Plus sérieusement, Mélenchon fera donc « front commun » avec le PC – ou ce qu'il en reste - aux prochaines européennes. Une alliance bien sûr prometteuse, mais peut-être pas au point de lui garantir les 9 % réalisés, aux dernières législatives, par son modèle allemand : « Die Linke » (la Gauche) d'Oskar Lafontaine, alliance d'anciens du SPD et des communistes.On n'avait encore rien vu. Le mardi 10 décembre, un revenant du nom de Robert Hue, définitivement Buffetophobe, remontait au cocotier pour annoncer son « Nouvel Espace progressiste ». La nouvelle n'aura pas manqué de captiver les politologues : il reste donc à gauche, en France, un espace à exploiter entre le PS, le PC, Mélenchon et le NPA de Besancenot (officiellement constitué dans quelques semaines) ! Le « Nain de jardin », comme il l'a confié au « Canard », se sent en tout cas le coffre de l'occuper : « Je ne suis pas Jean-Luc Mélenchon. J'ai dirigé le Parti pendant dix ans, j’ai été deux fois candidat à la présidentielle. » A l'instar des socialistes, la gauche de la gauche ignore les querelles de personnes... Dans l'immédiat, le vétéran Bob a reçu le soutien de l'ex-orthodoxe Jean-Claude Gayssot. Un heureux symbole. On s'en souvient sans doute, l'ancien ministre de l'Equipement de Jospin s'était naguère, lors d'une partie de chasse, malencontreusement tiré une balle dans le pied...Last but not least, une Fédération pour une alternative sociale et écologique devrait voir le jour ce mercredi 17 décembre. S'y distinguent notamment la députée Verte Martine Billard, l'évolutive Clémentine Autain, ex-adjointe de Delanoë à la Mairie de Paris, etc. Résurgence de différents « collectifs » de partisans du « non » au référendum européen, la Fase (ou Fpase), qui admet la double appartenance (à elle-même comme au PC, au PG, aux Verts...), se propose rien de moins que de « boxer un jour dans la même catégorie que le PS ».Oh, d'ici là, Attila Mélenchon aura déjà rasé la maison Solferino... 

Canard Enchaîné 17/12/08"

 

Et quand je lui rappelais que nos deux fondateurs, issus du PS qu'ils honnissaient maintenant, ne pouvaient que cracher dans la soupe dont ils s'étaient nourris, j'eus droit à une réponse quasi mystiques sur les "convictions pures et sincères", après que ma dérision eut été dénoncée. Comme d'habitude, je suis tombé dans le piège de la provocation, avant de me rendre compte que ces "convictions" étaient le chiffon agité devant les cornes du bélier.

 

Mais, bien sûr, mesquinement, je n'ai eu de cesse de répondre à la provocation sur le registre de la "dérision".

 

Est-ce accorder trop d'importance à quelque chose qui ne le mérite guère ? Sans doute.

Quoique les élections européennes, Rocard s'en souvient peut-être encore, ont permis à Mitterrand, par le biais de Tapie, bateleur populiste de première, de mettre hors jeu celui (Rocard justement) qui avait, en principe dans son camp, une chance de lui succéder. Pour le populisme nationaliste Mélenchon fait le poids, mais pour le côté bateleur le sénateur pèse peu. Se méfier quand même, car tout ce qui touche l'Europe est, malheureusement, plus l'occasion de régler des comptes hexagonaux (et il y en aura de quoi nourrir tous les votes protestataires) que de conforter une construction qui a assuré la paix de ce continent (mais la dislocation de l'ex-Yougoslavie nous rappelle que les vieux démons du nationalisme sont toujours là, porteurs de haine et de guerre).

 

Que les armes - pacifiques - de l'humour et de l'ironie nous aident à éloigner le retour du nationalisme borné (pléonasme).

 

 

SUPER MECHANLON

 

Le parti de gauche a choisi son logo (on remarquera, grâce aux roses, qu'il ne nie pas son ascendance, même s'il est à craindre que la fiente du coq extermine les fleurs).

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • Deblog Notes de J. F. LAUNAY
  • : Education, laïcité, politique et humeurs personnelles, en essayant de ne pas trop se prendre au sérieux.
  • Contact

Nota Bene

Le deblog-notes, même si les articles "politiques" dominent, essaie de ne pas s'y limiter, avec aussi le reflet de lectures (rubrique MLF tenue le plus souvent par MFL), des découvertes d'artistes ou dessinateurs le plus souvent érotiques, des contributions aux tonalités diverses,etc. Pour les articles que je rédige, ils donnent un point de vue : les commentaires sont les bienvenus, mais je me donne bien sûr le droit d'y répondre.

Recherche

Nelle Formule

Overblog - hébergeur du deblog-notes - a réussi l'exploit de lancer une nouvelle formule qui fait perdre des fonctions essentielles de la version précédente. Ainsi des liens vers des sites extérieurs disparaissent (désolé pour  Koppera, cabinet de curiosités, ..). Les albums se sont transformés en diaporamas, avec des cadrages coupeurs de têtes. La gestion des abonnés et des commentaires est aussi transparente que le patrimoine de Copé. Et toutes les fonctions de suivi du deblog-notes - statistiques notamment - sont appauvries.